Le passe sanitaire est un terme inconnu du gouvernement qui ne parle pas la langue Française !

et un immense merci aux journalistes du Figaro, du Monde etc… qui connaissent la langue française, contrairement au gouvernement et à beaucoup d’autres journalistes, qui écrivent du franglais au mépris de notre belle langue française.

Voici notre plus ancien dictionnaire en ligne : Dictionnaire du Moyen Français (1330-1500)

PASSE, subst. masc. et fém.

A. –

[Idée de passage (d’une pers., d’un animal, d’une chose)]

1.

« Lieu par où l’on passe, voie« 

2.

« Vol d’oiseaux (et lieu où le vol passe)« 

3.

« Grain qui passe au moulinage (?)« 

B. –

[Idée d’une chose qui passe, qui forme un passage]

1.

« Lisière (d’un drap)« 

2.

« But (au jeu de javelines)« 

3.

Au fig. « Passage à l’équilibre budgétaire, déficit transitoire« 

Et je vous passe les innombrables dictionnaires qui ont suivi, et tous les mots composés qui en dérivent…

Je suis d’ailleurs tout aussi choquée d’avoir entendu dire que la nouvelle carte d’identité française comportant de l’anglais. Dieu fasse que j’ai quitté ce monde avant d’avoir l’obligation de renouveler ma carte  d’identité française !