Titre sacerdotal de Christophe Tresnault, Loué, 1592

Il fallait avoir des parents aisés pour la prêtrise, mais ici, j’ai été très surprise à la fin de l’acte de découvrir que le père, qui donne donc une closerie à son fils, ne sait pas signer. Comme quoi, encore une fois, tous ceux qui ont un peu de bien ne savent pas forcément signer… en tout cas ils savaient compter…

poulets de Loué ?
poulets de Loué ?

L’acte qui suit est extrait des Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E1 – Voici la retranscription de l’acte : Le 15 février 1592 avant midy comme ainsy soit que Me Cristophle Tresnault clerc demeurant en ceste ville d’Angers, fils de honneste homme Marc Tresnault et de Marie Branchut demeurant en la paroisse de Loué pays du Maine près Parsé en Anjou, ait désir de se promouvoir et lequel espère de parvenir à l’office et estat sacerdotal ce qu’il ne peult faire sinon qu’il luy soit baillé moyens pour s’entretenir et vivre audit estat sacerdotal et affin d’y parvenir et de s’entretenir aux estudes auroit prié et requis ledit Marc son père luy voulloir passer son tiltre sur partie de ses biens immeubles aux fins que dessus lequel auroit bien baillé aulx charges cy après

pour ce est il que en la court du roy notre sire à Angers endroit par devant nous François Revers notaire d’icelle personnellement establys ledit Marc Tresnault tant en son nom que pour et au nom de ladite Branchu sa femme soubzmettant etc confesse avoir ce jourd’huy aulx fins que dessus donné quicté et delaissé donne quite et délaisse dès maintenant et à présent audit Me Cristofle son fils le lieu et closerie domaine appartenances et dépendances de la Courettière comme iceluy lieu se poursuit et comporte sans rien en retenir ne réserver, ledit lieu et closerie sis et situé en la paroisse saint Eustache en Champaigne près ledit Parsé,

    Je n’ai pu identifier la Couretière. Par ailleurs, j’ai trouvé Crannes-en-Champagne et Saint-Ouen-en-Champagne, mais je ne sais si saint Eustache était le patron de l’un de ces paroisses. Si vous en avez une idée, merci de faire signe.

lequel lieu et closerie ledit Marc Tresnault a vériffié par serment valoir par chacuns ans de rente ou revenu annuel toutes charges desduites la somme de 26 escuz 2 tiers, pour dudit lieu ainsi donné et quicté comme dessus, jouir et user par ledit Me Cristofle sa vie durant seulement comme un bon père de famille à la charge de payer et acquiter les charges cens rentes et debvoirs par chacuns ans à l’advenir deubz pour raison dudit lieu,

et outre à la charge dudit Me Cristofle de dire ou faire dire et célébrer par chacuns ans à l’advenir par chacune sepmaine de l’an au jour du vendredi une messe en basse voix de l’office de Saincte Croix pour ainsi suffraiger et oraisonner à l’intention de sesdits père et mère et de ses autres parents et amis vivants et trépassez

    je ne sais pas ce qu’est la messe de sainte Croix.

tout ce que dessus a esté stipulé et accepté par lesdites parties respectivement auxquelles choses susdites et chacunes d’elles tenir et lesdites choses ainsi données comme dict est garantir par ledit Marc Tresnault audit Me Cristofle son filz de tous troubles et empeschements combien de droict ne soient tenuz garantir la chose par eulx donnée s’il ne leur plaist dommaiges etc obligent lesdites parties respectivement à l’accomplissement du contenu de ces présentes chacun pour leur regard eulx leurs hoirs etc foy jugement condemnation etc fait et passé à notre tablier Angers ès présence de René Lebeau marchand Michel Lory et Anthoine Joubert praticiens demeurant à Angers, ledit Marc a dict ne scavoir signer

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog et non aller en discuter dans mon dos sur un forum ou autre blog. Tout commentaire ou copie partielle de cet article sur autre blog ou forum ou site va à l’encontre du projet européen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *