Guillaume Leboumier vend des vignes, Briollay 1503

et oui ! elles ont 510 ans ! et elles sont toujours là !

J’ai trouvé cet acte aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E5 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

Le 28 janvier 1502 (avant Pâques, donc le 28 janvier 1503 n.s.) en la cour du roy notre sire à Angers (Cousturier notaire) estably Guillaume Leboumier paroissien de Briollay soubmetant confesse avoir vendu cédé et tranporté et encores etc vend etc à Loys Danges marchand et Magdalaine sa femme paroissiens de notre Dame Danges ? qui ont achacté pour eulx leurs hoirs etc ung quartier de vigne en deux pièces au bas aux longs près Longle en ladite paroisse de Briolay joignant d’un cousté à la vigne dudit achapteur et d’autre cousté à la vigne feu Pierre Jehan Papiau abouté d’un bout au jardrin et vigne dudit achacteur et d’autre bout à la rote tendant des Landes à la Roche et à Nomerieux ?, et l’autre pièce joignant d’un cousté à la vigne d’iceluy achacteur et d’autre cousté à la vigne des hoirs (blanc) abouté d’un bout au boys Teste et d’autre bout à l’autre pièce cy dessus confrontée
ou fié et aux deus anciens et acoustumés
transporté etc et est faite ceste présente vendition pour le prix et somme de 12 livres tournois dont a esté paié content en notre présence la somme de 6 livres tournois et le surplus qui est 6 livres tournois ledit achacteur l’a promis paier auxdits vendeurs dedans 8 jours après la saint Jehan Baptiste prochainement venant
et a esté présent Jehan Lefaucheux paroissien de Briolay qui a pleny ledit vendeur de garantir lesdites choses selon le contenu du présent marché et en a fait son propre fait dont nous l’avons jugé
à laquelle vendition et tout ce que dit est tenir etc garantir etc par lesdits vendeurs et plege etc et sur ce garantir ledit achacteur de tous dommages obligent etc renonçant etc foy jugement etc
présents à ce Pierre Guespin Jehan Guespin Martin Ogier et autres

    seul le notaire, Couturier, signe, sans qu’on puisse savoir si certains des noms cités savaient signer ou si c’est le notaire qui ne faisait pas signer, car à cette époque peu de notaires faisait signer.

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog.

2 réponses sur “Guillaume Leboumier vend des vignes, Briollay 1503

  1. -Nomérieux ?
    -NOIRIEUX.
    -Anc.,fief et châtellenie relevant de Briollay et réunis depuis le XVIIe siècle,à la terre de Soucelles,avec manoir noble,précédé de beaux jardins en terrasse,et chapelle de St-Joseph,fondée le 29 novembre 1514 par Pierre Couasnon.-En est sieur René de Pincé 1616,Pierre Tréton 1650,Olivier Tréton,conseiller au Présidial+ le 16 8 1655,sa veuve;-Renée Gohin 1665-Charles Boylesve 1668-Le logis présente encore l’aspect d’un hôtel du XVIIIe s;-la chapelle sert de grange.
    (DH de Maine et Loire -C Port.)

    -Château de Noirieux.
    -De nos jours,Hôtel -restaurant. »Relais et Châteaux »

  2. -LONGUERE,Longère.Longlaire,Longlère,près des Placelles. »A Longlère,deux quartiers de vigne »en 1478,aveu de La Bertinière (arch.natlles H 3158);métairie dépendant de la châtellenie de Noirieux.
    Ferme 1940.
    (BRIOLLAY-Vieille terre féodale Angevine,entre deux rivières. L Maucourt.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *