Procuration d’Eusèbe Chaton, de Clermont au Maine, pour se faire payer de ses créances à Boussé, 1594

Autrefois, il était très difficile de se faire payer de débiteurs dès qu’on était éloigné de quelques dizaines de km seulement, car impossible de se déplacer sans frais de logements qui coûtaient plus parfois que les sommes à encaisser.
Ici, on a donc une procuration à un tiers. Le créancier qui passe cette procuration demeure à Clermont, qui est sans doute à quelques km au nord de Laval ? et les débiteurs à Boussé en Anjou, mais ici je ne connais que Boussay en Loire-Atlantique. Serait-ce le même lieu ?
Dans tous les cas, ceci signifie que le créancier a un lien avec Boussé.

J’ai trouvé cet acte aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E1 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

Le 30 décembre 1594 après midy, en la cour du roy notre sire à Angers, endroit par devant nous François Revers notaire d’icelle, personnellement estably Eusèbe Chaston cy davant demeurant au bourg de Clermont pays du Mayne et à présent demeurant en ceste ville d’Angers paroisse st Ernoul soubzmectant etc confesse avoir ce jourd’huy nommé et constitué et par ces présentes nomme et constitue establist et ordonné Pierre Gandon charpentier son beau-frère demeurant en la paroisse de Bousse au pais d’Anjou son procureur général et spécial en touttes et chacunes ses causes et affaires meues et à mouvoir tant en demandant que en deffandant et par davant tous juges lieutenant et aultres qu’il appartiendra playder, opposer, appeller les appellations, relever y renonczer et en desister sy mestier est avouer dezavouer jurer de vérité ou de calomnie en l’âme dudit constituant substituer au faict de plaidoyrie seullement et estlire domicile suyvant l’ordonnance royale et faire pour et au nom dudit constituant tout ce que à ordre de plaidoirye appartient faire et par especial de poursuivre Estienne Millet demeurant audit Clermont au poyement de la somme de 3 escuz 47 solz à laquelle ledit procureur a pour ledit constituant et pour les servicdes par luy faits audit Millet avecq icelluy Millet et dont y a escript entre lesdits Millet et Gandon procureur susdit au proffict dudit constituant lequel escript auroyt esté mis se requerent ledit Gandon au gresse du marquis de Gallerande lors tenuz audit bourg de Clermont comme ledit Gandon nous a présentement faict aparoir par acte donné aux plectz dudit marquisat de Gallerande et Me Jacques Delaporte licencié ès droits lieutenant de monsieur le baillif le 19 du présent mois, aussy de recepvoir de Maurice Monaire demeurant audit Clermont la somme de 4 escuz sol par ledit Moyne (en interligne au dessus de « Monnaire » qu’il a barré) deue audit constituant par cedulle qu’il a dudit Monaire et de poursuivre ledit Mouaire à rendre et représenter audit constituant ung cazaquin de drap blanc appartenant audit constituant qu’il auroyt cy davant laissé en garde audit Mouaird en sa maison et ou ledit Mouaire auroit disposé dudit cazaquin et qu’il ne seroit en en effance en composer avecq luy telle somme que ledit procureur verra bon estre avecq pouvoir d’icelle recepvoir, de recepvoir aussy de la dame de Renars demeurant en ladite paroisse de Boussé la somme de ung escu 34 sols et 6 quartiers de toille le tout par ladite dame deu audit constituant pour le reste de ses services par luy faictz à ladite dame, et outre de recepvoir pour et au nom dudit constituant touttes et chacunes les autres sommes de deniers et choses quelconques à luy deues quelles qu’elles soient et quelque personne ou personnes que ce soient et puissent estre du receu desdites sommes et autres choses audit constituant deues en bailler pour et au nom dudit constituant acquictz et quictances vallables, lesquelz ledit constituant a pour agréables comme sy luy mesme les bailloyt et au reffus ou dellay que feroyent les débiteurs de poyer lesdites sommes cy dessus et autres choses audit constituant deues par ses redevables ou comptables les poursuivre à poyement et rendre compte par davant tous juges voyes et reigeurs de justice partout et ainsy qu’il appartiendra, avecq puissance de plaider par la forme susdicte et généralement etc promectant etc foy jugement condemnation etc
faict et passé à notre tabler Angers ès présence de René Chaton frère dudit constituant demeurant Angers, Jehan Porcher et René Allaneau praticiens audit Angers tesmoings
lesdits Chatons ont dit ne savoir signer

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog.

Une réponse sur “Procuration d’Eusèbe Chaton, de Clermont au Maine, pour se faire payer de ses créances à Boussé, 1594

  1. bonjour
    plutôt Clermont-Créans, commune de La Sarthe, (Clermont en Mayenne est une ancienne abbaye mais pas une ancienne paroisse.)
    non loin de Bousse commune de La Sarthe anciennement en Anjou
    au dessus de La Flèche
    Le Château de Gallerande est dans la commune voisine de Luché-Pringé.

      Note d’Odile :

    Bonjour
    Un immense merci pour vos lumières !
    Odile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *