François de Rohan engage une métairie, Marigne-Peuton 1548

Voir ma page sur Mortiercrolles

J’ai trouvé cet acte aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E2 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

Le 12 juillet 1548 en la cour du roy notre sire Angers endroit par devant nous Marc Toublanc notaire de ladite cour, personnellement estably chacun de noble homme Charles Pinard sieur des Rochers demeurant en la paroisse de Marczon

    sans doute pour MARSON, mais je ne trouve une telle commune qu’en Marne et une autre dans la Meuse ! à moins qu’il s’agisse d’une paroisse disparue, en tous cas, c’est un homme d’affaires de François de Rohan.

et René Poypail marchand demeurant en la paroisse de Marigné, tant en leurs noms privés que eulx faisant forts de haut et puissant seigneur messire François de Rohan chevalier seigneur de Gyé du Verger et du Plessis de Marigné et auquel seigneur de Gué ils ont promis faire ratiffier ces présenets et en bailler et fournis ratiffication vallable et autenticque à l’achapteur cy après nommé dedans 2 ans prochainement venant à peine de tous dommages pertes et intérests en cas de deffault, ces présentes néantmoins demeurant etc
soubzmectants lesdits establiz esdits noms que dessus et en chacun d’iceulx ung seul et pour le tout sans division de personnes ne de biens leurs hoirs etc confessent avoir aujourdh’uy vendu quitté ceddé délaissé et transporté et encore etc vendent quitent cèddent délaissent et transportent et promectent garantir esdits noms dès maintenant etc perpétuellement par héritage
à sire Jehan Louveau marchand demeurant à Laigné lequel à ce présent et acceptant à achapté et achapte tant pour luy que ses hoirs etc
le lieu domaine mestairie appartenances et dépendances d’Hommeau situé et assis en la paroisse dudit Marigné tout ainsi que ledit lieu se poursuit et comporte tant en maisons grange terres arables et non arables prés pastures vergers entrées rues issues jardins et toutes autres choses estans et dépendans dudit lieu sans rien en excepter ne réserver et que les mestaiers dudit seigneur de Gyé ont acoustumé posséder et exploiter lesdites choses auparavant ces présentes, tenues lesdites choses du fief et seigneurie dudit seigneur de Gyé à cause de son fief et seigneurie de Peston à deux sols tournois de cens rente ou debvoir pour toutes charges poyable chacun an à l’avenir au terme d’Angevine à la recepte de ladite seigneurie de Peston quites des arrérages du passé jusques à huy
transportans quitans etc et est faite ceste présente vendition cession delais et transport pour le prix et somme de 1 125 livres tournois poyée baillée comptée et nombrée contant en présence et veue de nous et des tesmoings cy après nommés par ledit achapteur auxdits vendeurs en or et monnoye ayans à présent cours le tout bon et de poids quelle somme lesdits vendeurs ont eue prinse et receue et d’icelle se sont tenuz à contans et bien poyés et en ont quicté et quictent ledit achapteur ses hoirs etc
o grâce et faculté donnée par ledit achapteur auxdits vendeurs etc iceulx vendeurs retenue de pouvoir rescourcer et rémérer lesdites choses vendues dedans d’hy en 5 ans prochainement venant en rendant et poyant ledit sort principal frais et mises raisonnables
à laquelle vendition cession delais transport et tout ce que dessus est dit tenir etc et lesdites choses cy dessus ainsi vendues et transportées comme dit est garantir etc dommages amandes etc et quant audit garantissement accomplissant effet et contenu de cesdites présentes ont obligé et obligent lesdits vendeurs esdits noms que dessus et en chacun d’iceulx ung seul et pour le tout sans division comme dessus leurs hoirs etc renonçant etc et au droit disant généralle renonciation non valloir et par especial au bénéfice de division d’ordre et de discussion de priorité et postériorité etc foy jugement et condemnation etc
ce fut fait et passé en ceste ville d’Angers maison de honorable homme maistre Jacques Surguyn licencié ès loix sieur de Belle Croix en la présence dudit Surguyn et de Macé Hiret demeurant en ceste ville tesmoings etc

    et bien sûr, cet acte était accompagné du bail à ferme de la métairie engagée.

Odile Halbert - Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog.

Tags: , , , , ,

4 commentaires pour “François de Rohan engage une métairie, Marigne-Peuton 1548

  1. Marie dit :

    Les Pinard de Mathefelon ?
    E.3610.(Carton.)-17 pièces,parchemin;16 pièces,papier.
    1609-1698.-PINARD.
    -Acquêt par Jean Pinard d’un jardin à Mathefelon;-d’une partie du moulin à eau de Seiches;-de jardins et saullaies à Bré;-de prés en la paroisse de Montreuil-sur-Loir;-d’une maison au bourg de Mathefelon;-d’une ancienne tannerie près le moulin de Mathefelon sur le Loir.;-de deux maisons à la chapelle Saint-Laud;-contrat de mariage de Jean Pinard,sieur de La Plessonnière,avec Jacquine Bernard;-du même,en secondes noçes,avec Louise Doostel;-inventaire,après décès,des papiers de Jean Pinard et de Catherine Piau,sa femme;-testament de Simon Pinard,sieur du Portal;-partage des successions de Jean Pinard,de Catherine Piau et de Simon Pinard,sieur du Portal,leur fils,entre Jean Pinard,greffier en chef de la maréchaussée principale d’Anjou,et Marin Pinard,sieur de La Suardière;etc.
    (Série E.Titres de famille.AD du Maine et Loire.C.Port.)

  2. Jérôme dit :

    Marczon = Marson au sud du Maine-et-Loire, actuellement dans la commune de Rou-Marson.

    Note d’Odile :
    Merci pour cette identification précieuse.
    J’étais dans le brouillard.
    Odile

  3. elisabethm dit :

    Il y aussi Marçon dans le sud Sarthe ( vallée du Loir )
    ( aucun mérite je connais…)

      Note d’Odile :

    Merci.
    et bonne journée ensoleillée à tous
    Odile

  4. Jérôme dit :

    Et cela pourrait en effet être plutôt Marçon puisqu’il y a une ferme des Roches sur son territoire

Laisser un commentaire