La porte de l’Espau : rue Dos d’Ậne, Nantes.

La ville de Nantes avait un nombre considérable de portes. Autant de passages où l’on montait la garde !!! Et où sans doute on percevait quelque droit de passage !

Paul de Berthou a recensé :
Charrière, Chalandière ou de la Poissonnerie, Saint Pierre, Saint Nicolas, Sauvetout, Brancas, des Changes, Drouin-Lillard, de l’Echellerie, du Port Briand-Maillard, de la Saulsaie, de Saint Cyr, des Chartreux, Mercoeur, de la Paterne, Château-Gailalrd, de l’Espau, de la Chambre des Comptes, de Saint-Louis, du Port-Communeau, Gellée, Barrière de la Corne de Cerf, de la Garde, Barrière de Bretin, Neuve, Saint-Jaqcues, de la Cohue, Saint-Saturnin, de Richebourg, Blanche, Barrière Fouquet.

Hier, je vous mettais : le Châtelet, rue Dos d’Ậne, Nantes. Il y était question de la Porte de l’Epau. La voici, toujours selon les notes de Paul de Berthou.

  • Porte de l’Espau
  • 1615 : la ville demanda le renvoi des munitions fournies ; elles revinrent par la Porte de l’Espau, qui existait au bout de la rue Dos d’Ậne (Travers, III, 198)
    Je lis dans le Dictionnaire des Terres du Comté Nantais, par M. Ernest de Cornulier, p. çç, que la terre et seigneurie du Chaffault était des anciens vicomtes de Rezé, dont la famille du Chaffaut est issue, et qu’en 1662 le Chaffault fut vendu par Charles de Lespinay Pierre Noblet sieur de Lespeau, avocat général en la chambre des Comptes. Serait-ce le nom de cet avocat général qui fut donné à la Porte de l’Espau ?
    Le nom de l’Espau n’est pas écrit dans Travers comme dans le Dictionnaire des Terres de M. Le Cornulier, mais ce ne serait pas une raison pour que ce ne fût pas le même nom. J’ai plus confiance dans la manière dont M. Le Cornulier a écrit ce nom.
    Je lis encore dans le même dictionnaire, p. 178, que la terre de Lespau (sic) appartenait en 1662 au même Pierre Noblet. Elle était située en La Chapelle-sur-Erdre. J.F. Voir l’article Pirmil.

    Je reste très dubitative sur l’assimilation des lieux de l’Espau situé à La Chapelle sur Erdre, et l’origine du même nom de lieu pour cette porte située sur la Sèvre. Je n’ai pas trouvé d’autres notes ou explications.

    Une réponse sur “La porte de l’Espau : rue Dos d’Ậne, Nantes.

    1. Bonjour L’Espau est le nom d’un seigneur du Pallet au Moyen Age qui a aussi donné son nom au bois de Leppo. Plus logique avec la direction de la Sevre… 😉

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *