Catherine Gauld veuve de Pierre Gaudin déclare ses biens à la seigneurie d’Armaillé (1675) et signe

C’est passionnant de dépouiller encore le chartrier d’Armaillé. Il comporte peu de signatures des propriétaires déclarants leurs biens, mais soudain je vois une signature, et mieux, c’est une femme : Catherine Gault. Comme j’ai dépouillé tant de Gault de cette région, et beaucoup avec le prénom Catherine, et encore mieux, vivant à Armaillé, j’étais persuadée l’avoir déjà, et bien non, je n’ai pas encore rencontré la Catherine Gault veuve de Pierre Gaudin et possédant autant de biens à Armaillé, donc forcément liée aux Gault d’Armaillé !!!

Cette déclaration comporte à la fin des droits très intéressants, que je vous propose d’examiner : les droits pour les cochons dans les bois, mais aussi corvée pour une charue de bois à amener à la Prévière… Et surtout, comme la majorité des déclarations, elles sont en fraresche (fresche) c’est à dire en droit commun à partager pour payer et on est alors certains qu’ils ont des ascendants communs, or, Laurent Geslin qui est fils de Jean Geslin et Catherine Gault est dans cette fraresche, mais cette Catherine Gault était décédée peu après la naissance de Laurent Geslin, donc ne peut être la même que celle qui signe en 1675, mais avouez que c’est troublant de voir tant de Catherine Gault, et mieux, qui signent, donc du même milieu.

Cet acte est aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, E1132 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.