Chronique de la famille de Cevillé 1638 f°103 de 162
Ces photos sont là pour protéger ce document rarissime. Cette chronique a été intégralement retranscrite, analysée (car tout n'est pas crédible), commentée et complétée. Reportez vous à :  Chronique des Ceville.HTML | histoire des Goucet de Cevillé.PDFhistoire des Cevillé.PDF
navigation f°1 f°11 f°21 f°31 f°41 f°51 f°61 f°71 f°81 f°91 f°101 f°111 f°121 f°131 f°141 f°151
Les enfants et descendants d’Anne Cevillé femme de Jean Moreau
Anne Cevillé femme de Jean Moreau a eu Catherine, François, Anne
Catherine Moreau fille et sœur des susdits, fut née le jeudi 21 Septembre 1606 environ le point du jour la fête St Marc et baptisée le même jour par Me François Chavaière prêtre vicaire à Châtelais. Jean de Cevillé son grand père maternel fut son parrain, et Catherine Lemanceau dame de la Vilatte sa grand-mère paternelle sur sa marraine. Elle fut élevée auprès de sa mère au bourg de Châtelais et puis mariée à Pierre Chevalier Sr de la Jannerye neveu de Claude Chevalier Sr de la Rougerie. Il fait trafic de vin en gros. Ils demeurent au bourg de Châtelais en estime, d’honnête bourgeois. Ils ont eu grand nombre d’enfants environ 11 tous décédés en enfants excepté deux nommée François et Pierre, âgés de 6 ans et 4 ans et elle est encore grosse.
François Moreau fils et frère des susdits, fut né le dimanche 27 Septembre 1609 vers les point du jour. Il fut baptisé le lendemain à Châtelais par Me François Chasvairere vicaire de Châtelais. François Benard son oncle paternel procureur de Mortiercrolle fut son parrain et Renée Cevillé sa tante maternelle dame de la Galtière fut sa marraine, ainsi que René Cevillé l’a cotté en son journal. Il a épousé Françoise Hubert fille de Jean Hubert Sr du Bois avocat à Craon et y résidant. Ledit François Moreau est en cette année 1638 procureur syndic de la paroisse de Châtelais. Il demeure au bourg de Châtelais auprès de sa mère Anne de Cevillé. Il vit de ses rentes. Ils ont eu 2 enfants, il en est mort une fille (blanc) et Magdeleine vivante âgée d’un an

  Chronique de la famille de Cevillé 1638 f°103 de 162

Ces photos sont là pour protéger ce document rarissime. Cette chronique a été intégralement retranscrite, analysée (car tout n'est pas crédible), commentée et complétée. Reportez vous à :  Chronique des Ceville.HTML | histoire des Goucet de Cevillé.PDFhistoire des Cevillé.PDF
navigation f°1 f°11 f°21 f°31 f°41 f°51 f°61 f°71 f°81 f°91 f°101 f°111 f°121 f°131 f°141 f°151