Tugal Hiret engage la métairie de la Touche, Pouancé saint Aubin 1598

Vous avez l’histoire de la seigneurie de Saint Mars à Pouancé, sur mon site.
L’acquéreur est cousin germain, et j’ignore s’il est resté catholique, mais Tugal Hiret et son épouse sont calvinistes, et c’est probablement la raison pour laquelle ils sont à Angers en 1598.

Cet acte est aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E36 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle : ATTENTION, l’écriture de LEPELLETIER EST TRES SOUVENT QUASIEMENT INDECHIFFRABLE ET JE METS DES … PARFOIS MAIS JE FAIS L’ESSENTIEL POUR LE SENS DE L’ACTE) :

Le 16 mars 1598 en la cour du roy notre sire à Angers endroit par davant nous (Lepelletier notaire royal Angers) personnellement estably Thugal Hiret escuyer sieur de Saint Mars à present demeurant en ceste ville paroisse de la Trinité tant en son propre privé nom que comme soy faisant fort de damoiselle Claude de Mauhugeon sa femme à laquelle il a promis et promet et demeure tenu faire ratiffier et avoir agréable etc ces présentes néantmoings demeurant et la faire lier et obliger
à peine de tous dommages et intérests ces présentes néantmoins etc soubzmectant eulx pour le tout chacun d’eulx sul et pour le tout sans division de personnes ne de biens ses hoirs ou pouvoir etc confesse avoir vendu quité cedé délaissé et tranporté et encores vend quite cède délaisse et transporte du tous dès maintenant et présent à toujoursmais perpétuellement par héritage à Nicolas Legouz ecuier sieur du Boisougard demeurant au lieu des Mortiers paroisse de St Aubin de Pouencé présent stipulant et acceptant qui a achepté et achepte pour luy et Renée Hirel sa femme leurs hoirs scavoir est le lieu mestairie appartenances de la Tousche aultrement appellée la Patisserye en ladite paroisse de St aubin de Pouencé, composée de maison grange estables gardin ayreaulx rues et issues, terres labourables … bois haies garannes avec tout ce qui despens comme ledit lieu se poursuit et comporte et comme ledit vendeur et ses prédecesseurs et collons en ont joui et usé paravant ce jour sans aucune chose en retenir excepté ne réserver, au fief et seigneurie de st Mars audit vendeur appartenant et tenu censivement dudit fief à 6 boisseaux d’avoine menue mesure de Pouencé et 7 deniers deubs par chacun an au jour et feste de notre dame Angevine, et oultre tenu dudit fief et comme ledit vendeur l’a paravant ces présentes et neantmoins franches et quites lesdites choses de tout le passé jusques à ce jour, transportant etc et a esté faite ladite vendition cession délais et transport pour le prix et somme de 200 escuz sol sur laquelle somme ledit achepteur a présentement baillé et payé content manuellement audit vendeur 100 escuz en 8 … qui l’a eue prise et receue en présence et à veue de nous … et le surplus de ladite somme montant 100 escuz ledit achapteur deument soubzmis a promis et promet icelle somme de 100 escuz bailler et paier audit vendeur dedans le jour et feste de Penthecoste prochainement venant …
o grâce et faculté donnée par ledit achepteur audit vendeur ce requérant et par luy retenue de pouvoir lesdites choses vendues dedans d’huy en trois ans prochainement venant en rendant payant et reffondant audit achepteur par ledit vendeur … et ont lesdites parties déclaré estre d’accord que lesdites maisons sont à présent en ruyne et nécessire de les réparer ont convenu que ledit achepteur employera esdites réparations jusques à la somme de 10 escuz sol et laquelle luy sera remboursée en cas de retrait ou recousse, et a ledit vendeur consenty icelle somme de 100 escuz contenu
et à ce que dessus tenir et acquiter obligent lesdites parties respectivement … foy jugement condemnation etc fait audit Angers par devant nous Mathurin Lepelletier notaire royal en présence de honneste homme Me Jacques Bellet sieur de la Chapelle avocat Angers, Theodore Bellet recepveur du grenier à sel de …

    les noms propres sont difficiles à déchiffrer chez Lepelletier, et j’ai calé

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog.

Une réponse sur “Tugal Hiret engage la métairie de la Touche, Pouancé saint Aubin 1598

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *