La loupe mondaine de Mr le vicomte de Freslon : illustration par l’exemple

Sur mon site je vous ai déjà parlé généafolie

et sur mon blog de loupe mondaine :

Généafolie : la loupe mondaine et la diagonale

Je suis passée hier sur un exemple qui illustre le propos. Il est dans la base dite « de Freslon » sur le site internet des archives départementales de Loire-Atlantique, rubrique Généalogie.

Ce fonds de Freslon est celui du vicomte du même nom, qui eut la charmante idée de relever à sa manière par paroisse les BMS : il ne voyait qu’au dessus d’un certain rang social.
Donc, inutile d’y chercher vos ancêtres, car comme les miens ils n’y sont pas.

L’exemple sur lequel je suis tombée hier, illustre encore mieux la loupe mondaine de monsieur le vicomte de Freslon. En effet, il a bien pris en compte un baptême, dont les parents sont d’un rang assez élevé pour être notés, mais je vous laisse lire comment il a relevé les parrainages. Les anglo-saxons ont coutume de dire « NO COMMENT », donc à leur exemple, je vais m’abstenir de continuer mes commentaires.

et bien entendu je suis allée voir l’original, que voici :

Ces jours-ci, comme vous sans doute, je vais faire le tour des mes tombes, et comme je vieillis, comme nombre d’entre vous, cela devient un tour compliqué et long. Désolée si je vous fais défaut.

Une pensée sur “La loupe mondaine de Mr le vicomte de Freslon : illustration par l’exemple

  1. J’ai consulté ce fonds samedi pour obtenir des infos sur les Hervé de la Bauche (Prêtre, recteur, commerçant avec St Domingue -lien avec le commerce triangulaire), et j’ai vu ce type de commentaire en effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *