L’esprit de pauvreté à Clisson : inhumation d’Olivier Demorton, chanoine, 1711

Le 13 juillet dernier, je vous signalais qu’à Clisson j’observais beaucoup en faveur des pauvres, et je suppose que la paroisse de la Madeleine du Temple avait en partie conservé l’esprit Templier :
L’immense solidarité des habitants de la paroisse de la Madeleine du Temple : Clisson

Poursuivant mes retranscriptions sur Clisson, j’observe sur d’autres paroisses des marques de cet esprit de pauvreté.
Ainsi, un chanoine a expressément souhaité ne pas être inhumé en l’église mais au cimetière et ceci est une très grande marque d’esprit de pauvreté alors qu’un chanoine est tout sauf pauvre, et peut être considéré comme socialement aisé.

Voici donc la volonté de ce chanoine et son inhumation avec les pauvres dans le cimetière de la paroisse Saint Jacques :

Le 26 décembre 1711 inhumé vénérable et discret missire missire Olivier Demorton prêtre et chanoine de Clisson, sépulture faite dans le cimetière de cette paroisse suivant l’intention du décédé

Respect maître de Morton ! Reposez en paix !
Par vos volontés vous témoignez combien vous avez compris que l’inhumation en l’église était à votre époque un signe de classe sociale aisée !

Une réponse sur “L’esprit de pauvreté à Clisson : inhumation d’Olivier Demorton, chanoine, 1711

  1. Bonjour à tous
    Poursuivant mes retranscriptions des registres de Clisson, j’observe toujours les signes d’un esprit de pauvreté, cette fois chez une bourgeoise qui a expressement demandé à être inhumée au cimetière.

    Clisson Notre Dame le 2 juin 1701 « inhumé dans le cimetière h. femme Marie Giraud épouse de Me Charles Richard procureur du roy des traites, ladite sépulture faite au désir de ladite Giraud »

    Pour mémoire, la paroisse Notre Dame n’a pas de cimetière propre et utilise le cimetière très proche pour ne pas dire contigü de la paroisse Saint Gilles, celui qui est d’ailleurs actuellement encore en activité à Clisson, avec l’autre cimetière encore en activité, celui de la Trinité.

    Bonne journée, bien chaude à tous.
    Suis en mode « canicule », tous volets fermés et ne pas bouger et boire (enfin boire de l’eau, vous aviez compris)
    Odile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *