le porte-coiffe en Anjou au début du 19ème siècle

La coiffe, que nous avons vue en carte postale, était accompagnée de son porte-coiffe. Voici cet objet en Anjou au début du 19ème siècle.

Voici le porte coiffe, sculpté au couteau par le meunier (1802-1876) de la Bigottière à Mozé (Maine-et-Loire). C’était certainement un artiste qui a laissé plusieurs objets sculptés, et un homme instruit qui écrivait à sa fille des lettres qui font l’admiration de tous.

Porte-coiffe, sculpté au début du 19 siècle
Porte-coiffe, sculpté au début du 19 siècle

Collections privées – Reproduction interdite, y compris sur autre lieu d’Internet comme blog ou site
Porte-coiffe, Musée archéologique Saint-Jean, Angers
Porte-coiffe, Musée archéologique Saint-Jean, Angers

Cette vue est extraite de l’ouvrage : Objets civils domestiques, vocabulaire, Ministère de la culture, Inventaire général des monuments et richesses artistiques de la France, Paris, Imprimerie Nationale, 1984

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet seule une citation ou un lien sont autorisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *