Vente des meubles de feux Marie Vernault et François Loiezau : Rablay 1723

Je descends de cette famille VERGNAULT mais ce couple figure dans mes collatéraux.

Le couple, tailleur d’habits, laisse 3 enfants mineurs, et je vous prie de lire en fin de cette vente un long paragraphe étonnant qui est le premier que je rencontre de ce type, car dans les autres actes on ne sait jamais qui va réellement nourrir et entretenir les enfants, même si on a un curateur, qui lui gérera les biens. Or, vous allez, comme moi, découvrir qu’en fait les 3 enfants ne seront pas élevés ensemble, et vous allez aussi découvrir que des cousins vont participer à la pension annuelle. Enfin, la date ultime de leur nourriture est 15 ans, et ils sont donc censés travailler à 15 ans sans être pour autant majeurs de droit.

Et au moment où je vous tappais ces 15 ans, date ultime de leur nourriture, j’avais aux oreilles (comme vous) les nouvelles fixant (enfin souhaitant fixer) la majorité pour accord sexuel à 15 ans.

J’ai trouvé cet acte aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E30 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

Le 9 juin 1723, devant Billault notaire à Rablay, vente des meubles restés du décès de deffunts François Loizeau et Maries Vernault fait à la requeste de Jean Vernault marchand tailleur d’habits demeurant au bourg de Rablay curateur à personne et biens de François, Jean et François les Loizeaux enfants mineurs desdits deffunts suivant la provision de curatelle expédiée à la juridiction de Thouarcé le 25 mai dernier, insinuée à Brissac… et publication par le curé de Rablay, à laquelle vente a esté vacqué par devant nous Charles Billault notaire royal Angers résidant à Rablay en la maison où sont décédés lesdits deffunts audit Rablay le 9 juin 1723 sur les 8 h du matin en présence dudit Jean Vernault curateur, de Julien et (f°2) François les Vernault, Jean Nouteau, Louis Cotelle oncles desdits mineurs, de Louis Beugnon sergent et de Nicolas Rochard vigneron
Un justocors d’étophe caffée dudit deffunt adjugé à René Bougere masson demeurant à Rablay 11 livres
Un charlit de bois de noyer garni d’une couette, un traverslit, un oriller, 2 draps, un matelas et rideaux de thoille blanche : à Jean Vernault curateur 60 livres
Une culotte d’étophe (sic) caffée : audit Bougere 3 livres 10 sols
Un cofre de noyer fermant à clef : resté à vendre faute d’encherissement
Une culotte de droguet à Laurans Nouteau boitilier demeurant à Faye 2 livres 10 sols
Un corset d’étophe brune audi Jean Nouteau 3 livres
Un couple de froc blanc à la femme d’Alexandre Lemonnier meusnier demeurant au Planche paroisse de Saint Lambert du Lattay 3 livres 16 sols
(f°3) 2 picques et une pioche à la femme dudit Lemonnier des Planches 2 livres
Un corset : à Jean Dessandeau vigneron à Rablay 2 livres
Un charlit de poirier garny d’une couette, 2 traverslit, 2 orillers, un mathelatz, une couverte, rideaux : à François Baufillou thonelier à Montbenault paroisse de Faye 75 livres 10 sols
2 paires de portoires et une autre vieille paire : à Denis Coquin 6 livres 5 sols
Un cofre de noyer fermant à clef : à mademoiselle Arnault demeurant à Rablay 20 livres 15 sols
Un justocors de sarge grise : à Louis Ragneau de meurant à la Barangerie à Rablay 10 livres
Une couefe de tafetas : à la femme de Julien Vernault de St Lambert 4 livres
(f°4) Une pelle de foyer et une grille à Jean Vernaut 1 livre 6 sols
Une coublée (sic) de couefes : à Marie Baufillou fille demeurante à Montbenault paroisse de Faye 2 livres 10 sols

selon Michel Lachiver, Dictionnaire du monde rural, 1997, en Anjou autrefois on disait « couble » pour « couple »

Un cotillon toille lavée : à la femme de René Mesnard vigneron à la Caseneufve à Rablay 3 livres 15 sols
Un devanteau de toille à la femme de Guillaume Chasteau vigneron à la Hinière paroisse de Thouarcé 2 livres 1 sol
2 coubles de menu linge : à Pierre Chupin sarger demeurant à Rablay 4 livres
Un devanteau de thoille : à la femme dudit Alexandre Lemonnier des Planches paroisse de St Lambert 30 sols
Un autre devanteau de thoille : à Laurans Nouteau boisiller demeurant à Faye 2 livres 16 sols
Un fusil : à Denis Coquin du Pré en Rablay 4 livres 10 sols
2 chapeaux : audit Jean Nouteau oncle desdits mineurs 2 livres
(f°5) Un rond à dresser linge : audit François Bautillou thonellier demeurant à Montbenault 8 livres 1 sol
Un petit panier et du menu linge dans iceluy : à la femme de Jean Cochard demeurant au bourg de Rablay 11 livres
Un autre petit panier avec du menu linge dans iceluy : à la femme de François Fardeau thonelier demeurante audit Rablay 2 livres 5 sols
Un vieux justocors : audit Nicolas Rochard 1 livre 17 sols
Un rechaux d’erain : audit François Vernault cordonnier 2 livres 15 sols
Une paire de souliers : audit Louis Cotelle meusnie demeurant à Faye 2 livres 10 sols
(f°6) 4 chemises de thoille mellée : à Louise Chevallier femme de Julien Samoiyeau thonelier demeurante à Gastine paroisse de Faye 10 livres 12 sols
12 serviettes de toille mellisse : audit Jean Vernault 7 livres 8 sols
4 chemises de thoille mesliee : à Marie Lemonnier fille domestique de Mr le curé 4 livres 15 sols
4 chemises dudit deffunt : à René Jolly domestique de Mr Panetier 12 livres
Une nappe marqué de fil : audit Julien Vernault 3 livres 19 sols
Un drap de toille melliée : à la femme de René Martineau 3 livres
6 vieilles chemises : audit Jean Bouteau 5 livres
2 vieux draps de toille meslée : audit René Jolly 3 livres
(f°7) 2 peres (sic) de bas brochée de leine (sic) : à Laurans Nouteau demeurant à Faye 4 livres
Un petit chaudron d’erain : audit Jean Vernault curateur 3 livres 10 sols
2 poillons d’erain : audit Laurent Nouteau boisiller à Faye 1 livre 16 sols
4 chemises : à Mathieu Jacquet demeurant à Rablay 7 livres 2 sols
Un picque et une tranche : audit Mathieu Jacquet 1 livre 16 sols
La nuit étant venue nous nous sommes retiré…
(f°8) Et le jeudi 10 juin 1723 sur les 8 h du matin ….
(f°9) Un coupere de ratine couleur de maron : à Anne Lemonnier fille demeurante audit Rablay 3 livres 6 sols
6 chemises plus que mi usées, avec un essuiemain et un failly coupère à la femme de René Guerin demeurant à Rablay 1 livre 1 sol
9 chemises de peu de valeur et un tersoir ? : à Nicolas Rochard vigneron 1 livre 2 sols
2 draps de toille melliée : à la femme de Jean Chasteau vigneron demeurant à la Barangerie à Rablay 3 livres 13 sols
Une broche à rotir : à Jean Vernault 18 sols
(f°10) 8 vieilles chemises et une souille d’oriller plus que my usée : à la femme de Jean Chasteau vigneron à Rablay 2 livres 10 sols
Une nappe et un encheroir : audit François Vernault cordonnier à Rablay 3 livres 4 sols
2 landiers de fer : audit Julien Vernault demeurant à Saint Lambert 4 livres 10 sols
5 vieilles coueffes de bonnet, un petit devanteau d’enfant et un petit pacquet de menu linge : à Pierre Chupin sarger demeurant à Rablay 1 livre 15 sols
7 souilles d’oriller, 3 serviettes et 2 essuie mains : audit Jean Nouteau métayer à Fate 4 livres 7 sols
6 petits bonnets et un petit pacquet de linge : à la femme de François Fardeau thonelier à Rablay 2 livres
Une nappe, 2 vieilles chemises et 2 essuie mains plus que mi usés : à Pierre Burgevin domestique de Mr le curé de Rablay 4 livre 6 sols
(f°11) 4 souilles d’oriller et un essuimain : à Marguerite Bourgeaux fille de René Bourgeaux demeurant à Rablay 3 livres 6 sols
Un bonnet : à Jeanne Loiseau femme dudit Jean Nouteau 8 sols
2 draps de brin : à Anthoine Leblanc vigneron demeurant audit Rablay 7 livres 5 sols
5 petits devanteaux d’enfant : à la femme dudit François Fardeau thonelier à Ravlay 1 livre 8 sols
15 livres de lin brehié étesté : à la femme de Jean Billault demeurant à Rablay 6 livres 18 sols 9 deniers
Une guée à gueyler lin : audit Jean Vernault 1 livre
(f°12) 1,5 livre de leine en poil : audit Jacques Fardeau thonelier 1 livre 10 sols
Une peau d’aigneau et une petite peau de chien : audit Jean Vernault 16 sols
Une charte d’enfant : à Pierre Gaultier thonelier à la Mulonnière paroisse de Saint Lambert 1 livre 5 sols
Un devanteau d’étamine noire : à Anne Lemonnier fille d’Anthoine menuisier à Rablay 1 livre 4 sols
Un devanteau d’étamine brune : à la veufve Pasquer demeurant au bourg de Rablay 1 livre 7 sols
Un cotillon noir : à ladite veufve Pasquer de Rablay 2 livres 15 sols
Un cotillon noir : à la femme dudit Jean Billault de Rablay 2 livres 10 sols
Une veste noire : à Pierre Gaultier thonelier demeurant à la Mulonière à St Lambert 4 livres
(f°13) Une ratlette de fer : à Jacques Fardeau thonelier à Rablay 15 sols
Un bonet d’enfant couvert de soie : à la femme de François Fardeau de Rablay 15 sols
Une bisachée de guenille dans un bissac : à Michel Voisin marchand demeurant à la Fouchardrye paroisse de Mozé 1 livre 15 sols
Une betrye [pas compris] à 3 fenestres : audit Jean Vernault 2 livres
Un cotillon de lampe : à la femme de François Fardeau thonelier demeurant audit Rablay 3 livres 12 sols
Un tablier de froc baré : à la femme dudit François Fardeau thonelier 4 livres 10 sols
Un panier avecq des guenilles dans iceluy : à la femme dudit Jean Nouteau 6 sols
(f°14) Une huge metz de chêne : audit Jean Vernault curateur 9 livres
12 serviettes de thoile meslée : audit François Vernault 7 livres 8 sols
Un cotillon de froc blanc et un vieux justacor d’étamine noire : à Jeanne Cotelle fille de Louis meusnier demeurant à Faye 5 livres
7 livres de vieille ferraille : audit Louis Beugnon sergent 1 livre 5 sols
Et le nuit étant intervenue …
(f°15)… (f°16) et le lundi 14 juin sur les 8 h du matin …
10 livres de fil de brun et 5 de réparon : à Asseray marchand au village du Champs paroisse de Thouarcé 18 livres
(f°17) Une chere fondée de jon : à Martin de la Hinière en Thouarcé 5 sols
Une simare [pas compris], un cotillon et un devanteau d’étamine brune : à madame Marquin demeurante à Rablay 17 livres
Un capot de droguet : audit François Vernault 2 livres 5 sols
Une culotte de thoille : à Chabosseau domesteique de François Rochard boucher à Rablay 10 sols
Une panne à faire la lessive, et sa selle et son tuau : à Jean Lembert métayer demeurant à Faye 5 livres 19 sols
11 douzaines de lin d’hiver cueilli de la récolte présente : audit Jean Vernault curateur 2 livres 10 sols
Une lenterne : audit Jean Vernault 18 sols
(f°18) Un cabinet de chêne audit Jean Nouteau 19 livres
Une paire de souliers de ladite defunte : à Jeanne Cotelle fille de Louis demeurante à Faye 2 livres
Un fust de busse vieux, 2 vieux fusts de quart et un demi quart : à Mathurin Lembert demeurant à Faye 5 livres 10 sols
Une vrille à baré : audit Mathurin Lembert 15 sols
15 livres de vesselle d’étain : audit Jean Vernault curateur 18 livres 15 sols
Un boisseau fesré : audit Jean Vernault 2 livres 5 sols
2 rasoirs et un guinelet : audit François Vernault 17 sols
(f°19) 4 paillons, un travoil, et des fuzeaux, un sau et des pots de terre : audit Jean Vernault curateur 3 livres 3 sols
Une claie à faire cuire prune : audit François VernaUlt 6 sols 6 deniers
Un petit broc et 3 vieilles fausilles : audit François Vernault 10 sols
Une vieille cuve, 2 portoirs aussi vieux : audit Jean Vernault curateur 1 livre 2 sols
3 vieilles chemises, un drap, 2 souilles d’oriller 5 livres 8 sols
Qui sont tous les meubles restés du décès desdits deffunts Loizeau et Marie Vernault à la réserve d’un grand coffre de noyer avec les 2 bancs fermant à clef qui ont resté à faulte d’enchérisseur. Le prix desquels meubles cy dessus vendus se monte à 551livres 16 sols 6 deniers
(f°20) (f°21) convenu entre les parties que ledit Jean Vernault nourrira et entretiendra ledit François Loiseau mineau pour le revenu de son bien et pour les intérests duquel ce qui pourra luy appartenir ; que lesdits Julien et François Vernault nourriront et entretiendront ledit Jean Loiseau mineur aussi pour les revenus de ses biens et intérests, et ledit Jean Nosteau mari de ladite Jeanne Loiseau nourrira et entretiendra François Loiseau mineur âgé de 7 ans jusqu’à ce que chacun d’eux ait atteint l’âge de 15 ans moyennant que Jean Lambert métayer mary de Barbe Robin cousine germaine desdits mineurs du costé paternel, et Mathurin Lambert marchand, comme père et tuteur de Mathurin Lambert son fils de deffunte Marie Robin sa femme demeurant paroisse de Faye, à ce présent, promettent et s’obligent payer et bailler par chacun an pour leur contribution de la nourriture et entretien dudit François Loiseau scavoir ledit Jean Lambert 5 livres, ledit Mathurin Lambert 3 livres, le premier payement desquelles sommes commencera à la feste de st Jean Bapstite prochaine en un an et à continuer chacun an audit terme jusqu’à l’âge de 15 ans chacun, et les revenus des biens desdits mineurs avec les intérests de leurs effets mobiliaires pour l’année présente seront partagée tiers par tiers par ceux qui auront les dits mineurs, et pourra ledit curateur affermer les biens desdits mineurs à commencer à la Toussaint prochaine sauf audit Jean Nosteau à faire contribuer Louis Cotelle pour sa part de la nourriture et entretien desdits mineurs comme bon luy semblera
Fait et arresté la présente vente audit bourg de Rablay maison où sont décédés lesdits deffunts »

Voir ma page sur RABLAY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *