Table des 1 474 avocats d’Angers de 1250 à 1789

En 1888, Gontard de Launay, compilant les manuscrits de la Bibliothèque Municipale d’Angers, laissés par les feudistes et autres, publiait une liste de 1 494 avocats d’Angers de 1250 à 1789.
L’ouvrage était sans table alphabétique, et j’ai donc dressé cette table.

    Voir la table des avocats d’Angers, de 1250 à 1789

Certes, l’ouvrage de Gontard de Launay donne quelques filiations, mais compte-tenu de mes déconvenues personnelles j’ai appris à me méfier de ces filiations.
Le taux d’erreur est beaucoup trop élevé pour que je compile l’ouvrage de Gontard de Launay, et seule la liste des noms des avocats est à mes yeux un outil de travail. Toutes les notes généalogiques de cet ouvrage sont à revoir et vérifier une par une à travers les sources d’état civil d’une part et les actes des notaires d’autre part, tans l’ouvrage comporte d’erreurs.

J’ai dressé cette table, parce que je descends d’avocats, les DAVY, JOUBERT, et que je me suis récemment aperçue grâce à un acte notarié que vous allez prochainement voir sur ce blog, qu’un jeune futur avocat ou déjà avocat, épousait assez souvent la fille d’un avocat, surtout dans les siècles les plus reculés. Or, la famille qui me touche ainsi désormais est l’inextricable famille DU MOULINET, que vous voyez effectivement ici bien représentée. Reste pour moi désormais à comprendre duquel je descends.
Je dédis donc tout ce travail que je viens de réaliser sur les avocats d’Angers à Marguerite DU MOULINET dont je descends, et que j’espère un jour relier.

    Voir ma famille DAVY qui a pour ultime grand’mère Marguerite Du Moulinet

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog et non aller en discuter dans mon dos sur un forum ou autre blog. Tout commentaire ou copie partielle de cet article sur autre blog ou forum ou site va à l’encontre du projet européen d’éthique des blogueurs, disponible sur le site du Parlement européen.

4 réponses sur “Table des 1 474 avocats d’Angers de 1250 à 1789

  1. La table des avocats d’Angers que vous venez de mettre en ligne est une mine d’or pour tous.
    Je suis en admiration devant votre travail qui apporte un jour nouveau sur la vie de nos ancêtres.
    Merci, mille fois merci

  2. Effectivement, cet ouvrage est une mine d’or qui apporte beaucoup d’informations, ou du moins de pistes qu’il sera nécessaire de vérifier !

  3. Une petite constatation permettant de nuancer fortement l’intérêt de cet ouvrage sans vérification :

    La famille Letort mentionnée à travers deux François dans cet ouvrage : ces deux François sont en fait une seule et même personne qui épouse dans un premier temps Perrine Ragaru puis, à la mort de celle-ci, Catherine Foussier. Cf le testament de cette dernière mentionnant la première épouse de son mari AD49 E 3182.

    Note d’Odile :
    ce qui ne fait plus que 1 493 avocats et met mon titre à mal ! 😆

  4. L’ouvrage de Gontard de Launay a sans doute des oublis;
    En effet je ne vois pas dans la table le nom de Claude Martineau que j’ai rencontré plusieurs fois dans des actes notariés et qui est dit advocat à St Maurille d’Angers

      Note d’Odile : L’oubli aurait pu venir de moi, lorsque j’ai fait cette table numérisée, aussi ai-je immédiatement vérifié en relisant les pages de l’ouvrage depuis 1575 jusqu’à 1635 et je confirme que l’auteur n’y cite aucun Claude Martineau. Il y aurait donc bien une omission de sa part.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *