Contrat de Jacques Thiboust, brasseur à Saint-Malo, pour lancer la brasserie de Laval : 1639

et ce pendant 4 mois, cher payés pas mois, donc il s’agit bien d’un transfert de technologie.
La bière est très ancienne, mais on ne rencontre habituellement que le cidre et le vin dans le Maine et l’Anjou, aussi cet acte peut retenir toute votre attention.

Acte des Archives de la Mayenne AD53-3E2/771 Voici ma retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :
Le 19 avril 1639 avant midi devant nous Jean Barais notaire de la cour de Laval et y demeurant ont esté présents personnellement establis chacuns de Georges de Bourgeau sieur de la Baste et François Cornillau sieur du Rocher, demeurant en ceste ville d’une part, et Jacques Thieboust Me brasseur ordinaire de bière, demeurant en la ville de St Malo, estant de présent en cette ville d’aultre part, lequel pour l’effet des présentes a prorogé de juridiction devant nous renonçant à tous renvoys, lesquels soubsmettant confessent avoir fait entre eulx ce qui ensuit, c’est à savoir que ledit Thieboust a promis et s’est obligé servir lesdits sieurs de la Baste et du Rocher pendant le temps de 4 mois à travailler à la brasserie de bière qu’ils désirent faire faire en cette ville, qui commenceront au 1er mai prochain ; pendant lequel temps il travaillera à ladite brasserie continuellement et sans discontinuation, et ce moyennant la somme de 36 livres par chacun mois et 3 sols par chacune barrique qui sera faite, laquelle somme lesdits sieurs de la Baste et du Rocher luy ont promis et se sont obligés solidairement luy payer à la fin de chacun desdits mois, et luy fourniront de lit et chandelles pour travailler, et hommes pour lui aider à travailler en icelle ; aura et prendra son usage de bière, et fourniront lesdits sieurs de tous ustenciles et matières nécessaires qui conviennent à ladite brasserie, laquelle ils mettront en estat audit 1er jour de may ; ce qui a esté ainsi voulu accordé stipulé et consenty par lesdites parties, dont à leur requeste les avons jugés ; fait et passé audit Laval en présence de Me Pierre Gaultier notaire, Bernard Sartet sergent demeurant audit Laval tesmoings à ce requis, ledit Thiboust a sit ne savoir signer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *