Jeanne Brundeau, veuve Leroyer, avait des biens à Andigné, qu’elle vend : 1643

Je descends des BRUNDEAU et Yves Brundeau, père de Jeanne dont est question ici, est mon proche parent sans que j’ai pu trouver à ce jour une preuve du lien précis. Yves Brundeau était un marchand fermier très actif en affaires, et j’ai déjà une vingtaine d’actes notariés, soit prêts soit baux ou ventes. Une grande partie de ces actes étaient passés au Lion, mais sont classés à Angers série 5E36.

Ce grand marchand fermier vit à la date de l’acte qui suit (1632) à la Roche aux Fels, au Lion d’Angers, et je vous invite à aller voir sur ma page du Lion d’Angers mes commentaires sur ce lieu. Car il y a quelques années de cela, des historiens ont cru bon de déformer la malheureuse famille FEL, qui est certes tombée en quenouille, en fées, et ils ont même cru bon de voir des fées à la Roche !!!!! (encore stupéfaite à chaque fois que les actes que je dépouille attestent toujours les FELS de la famille FEL). Que de félonie dans ces historiens !

Il est originaire de Marans, d’où est ma Jeanne Brundeau, et lui sert de parrain à l’un de ses enfants. Ils sont contemporains, mais sans que j’ai le degré prècis de parenté : soit frère et soeur, soit cousins.
La Jeanne Brundeau dont il est ici question serait selon tout vraisemblance nièce de ma Jeanne Brundeau.

Jeanne Brundeau, veuve Leroyer, dont est question ici savait signer, et je vais tenter de trouver si ma Jeanne Brundeau savait signer. J’aime bien faire cette chasse aux signatures.

Cet acte est aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E36 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

Le 19 décembre 1643 avant midy par devant nous René Billard notaire de la chastellenye du Lion d’Angers fut présente en sa personnes establye et deument soubzmise soubz ladite cour honnorable femme Jehanne Brundeau veuve feu honnorable homme Jacques Leroyer vivant sieur de la Roche demeurant au prieuré de Montreuil sur Maine, laquelle confesse avoir présentement vendu quitté ceddé délaissé et transporté et par ces presentes etc perpétuellement par héritage à Pierre Pean maczon demeurant au bourg d’Andigné à ce présent stipulant pour luy etc scavoir est une portion de maison composée d’une chambre nasse et grenier au dessus rues et issues qui en dépendent joignant et tendant d’un bout la maison de Gabriel Hubert d’autre costé ung appentiz appartenant à Pierre Gastinaye et d’autre bout la rue d’Andigné à Segré – tem ung appentis situé audit bourg d’Andigné avec les rues et issues qui en dépendent et une portion de jardin tendant ledit appentiz une portion appartenant à René Tourneux – Item une portion de jardin appellé le jardin de la Plume ? joignant d’un costé la terre du sieur d’Angrye d’autre costé la terre dudit Tourneux – Item une autre portion (f°2) de terre labourable située en la pièce de terre appellé la Chaussée … contenant 3 boisselées … à ladite venderesse … pour la somme de 40 livres par rente au denier vingt … dont et auquel contrat tenir etc … (f°3) renonçant etc foy jugement et condemnation etc faut audit Lyon à notre tabler présents vénérables et discrets Me Jehan Cireul prêtre et Georges Pousset prêtre curé de Chambellay tesmoins, et en vin de marché payée par ladite venderesse la somme de 10 livres »

2 réponses sur “Jeanne Brundeau, veuve Leroyer, avait des biens à Andigné, qu’elle vend : 1643

  1. Bonjour Odile,
    En recherchant un acte concernant Michel Guimier et Jeanne Brundeau dcd sans postérité sur Chazé sur Argos en 1615 (pour commenter la présence de Brundeau dans ce coin d’Anjou), je me suis aperçu qu’il pouvait vous intéresser .

    Les héritiers côté Guimier sont
    Michel Laubin époux de Louise Guimier pour une moitier
    pour l’autre moitier
    – Pierre Loussier époux de Louise Richard et ses cohéritiers
    -Jacques Jallot et ses cohéritiers
    tous de Chazé sur Argos

    Descendant des 1er, voila ma déduction,
    par hypothèse:
    X Guimier né vers 1505
    1-Jacques Guimier né vers 1530 Chirurgien Barbier à Chazé sur Argos x Françoise Rousseau
    11-Louise Guimier née vers 1564 x Michel Laubin Notaire et Procureur fiscal de Candé
    2-x Guimier né vers 1532
    21-fille Guimier née vers 1564x un Richard
    211-Louise Richard née vers 1587 x Pierre Loussier de Chazé sur Argos
    212-ses cohéritiers
    22-fille Guimier née vers 1557x un Jallot
    221-Jacques Jallot né vers 1579 de Chazé sur Argos
    222-ses cohéritiers

    Jeanne Brundeau est dcd à Chazé sur Argos le 04/06/1615
    et Michel Guimier le 15/08/1615 (p77/145)
    Vous avez des ancêtres Jallot sur Chazé sur Argos…
    Au final, mon but était les Brundeau, donc les héritiers de cette Jeanne sont (les parts ne sont pas mentionnés):
    -René Brundeau
    -René « Bourbeau » et Jeanne Brundeau
    -Mathurin Gaudin et Michelle Navineau
    -Michel Brundeau
    – René Delan… et Renée Navineau
    Pour ceux ci, ils doivent tous être nommés, pas de mention de cohéritiers.
    peut être de Challain, car Pierre Cadots Prêtre à Challain représente certains d’entre eux.

    Bon dimanche
    Stéphane

    1. Bonjour Stéphane
      Merci, cependant je n’ai pas de Jallot à Chazé-sur-Argos, et si j’ai une étude sur eux c’est que j’ai étudié tout le patronyme.
      Odile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *