Hôtellerie du Godet, Angers, 1622

Voici une autre hôtellerie à Angers : le godet.
Le godet est une sorte de vase à boire, qui n’a ni pied ni anse.
Le nom est donc assez descriptif, d’autant qu’autrefois on ne connaissait que le godet pour boire. Il était en métal, le plus souvent en étain. Et on se le passait…
J’ai connu personnellement, non pas le godet, mais un seul verre qu’on se passe, à Moscou en 1974. C’était le mois d’août, très chaud, et orageux. Pas d’autres moyens de se désaltérer que de faire comme tout le monde, et la première fois j’ai été interloquée : on se mettait dans la queue, longue, mais disciplinée (pas Française du tout !) devant un distributeur, et arrivée au but j’ai découvert qu’il n’y avait qu’un verre pour tous et qu’on se retournais pour le passer au suivant, tel que… Ah, j’oubliais, c’était gratuit !

  • L’acte notarié est extrait des Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E5
  • Voici le début de l’acte : Le jeudy après midy 24 février 1622 devant nous Nicolas Leconte notaire royal à Angers, ont esté présents establiz deument soubzmis Mathurin Hery marchand et Fleurye Chauvelier sa femme de luy deuement et suffisamment autorisée pour l’effet des présenes deument et suffisament autorisées pour l’effet des présentes, demeurant en la paroisse de Villevesque, Gabriel Chauvelier marchand tonnelier demeurant en la paroisse Saint Silvin, et André Hery marchand hoste de l’hostellerie ou pend pour enseigne le Godet en la paroisse de la Trinité. .. (constitution d’une rente hypothécaire annuelle et perpétuelle de 12 livres 10 sols au chapitre de Saint Maurille, pour 200 livres)
    Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet seule une citation ou un lien sont autorisés.

    4 réponses sur “Hôtellerie du Godet, Angers, 1622

    1. Il existait aussi une auberge nommée » Le Godet Vert « . Il situe Le Godet Vert près de « l’Hôtellerie des Trois Rois », sur le seuil de laquelle fut tué, d’une arquebusade, le 12 février 1652, Claude de Mouchy, fils du maréchal d’Hocquincourt. (Péan de La Tuillerie, Description de la Ville d’Angers, réédition 1845.)
      Il cite par ailleurs : La rue de la Trinité au commencement de laquelle on trouve à droite,la rue du godet ( nom d’une auberge dont l’enseigne était un godet)
      Je pense donc, que ce sont deux auberges différentes .

    2. Commune de Villevêque 26 Février 1629, mariage de François Fougerolles, maître chirurgien, avec Fleurie Chauvellier.(Supplément a la Série E .Arrondissement d’Angers, canton Nord- Est )

    3. Je travaille depuis une dizaine d’années sur l’histoire de ma famille dans le nord Finistère (1426-2009). J’ai trouvé un mariage à Brest de Marie-Anne Chauvellier avec un membre de la famille, Hervé-Yves Cabon, sieur de La Garenne, le 7 novembre 1731. Je ne sais rien, ou si peu, de la famille Chauvellier, si ce n’est que le père de la mariée est Pierre Chauvellier, sieur de la Cotte, chirurgien du roi au port de Brest (1697) et sa mère Marie Anne Horteau (acte de mariage). Je ne trouve aucune trace de ce Pierre Chauvellier au service historique de la défense, bien qu’il soit, dans un document « chirurgien entretenu du Roy », ce qui devrait normalement laisser des traces. Vous faites état du mariage d’une Fleurie Chauvellier avec François Fougerolles, maître chirurgien. L’endogamie étant très forte à cette époque, je me demande si ces Chauvellier ne cousineraient pas un peu. L’Anjou et la ville de Brest ne sont pas si éloignés, d’autant plus que le port draîne de nombreux « étrangers ». Merci de me dire si vous en savez un peu plus….
      Cordialement
      Note d’Odile :
      Il est vrai que l’endogamie était forte et que ce serait une piste. Personnellement je n’ai pas de réponse, mais d’autres l’auront sans doute. Par ailleurs les mariages d’Angers sont sur la base payante Bigenet, et les actes numérisés en ligne sur le site des Archives Départementales du Maine et Loire.

    4. Villevêque-26 février 1629.
      Mariage de François Fougerolles, maître chirurgien, avec Fleurie Chauvellier. ( vue 54 )

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.