Jean Hamelot de Château-Gontier vient à Angers céder une obligation, 1599

Encore une cession qui évite la circulation d’argent liquide.

J’ai trouvé cet acte aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, 5E70– Voici la retranscription de l’acte : Le 10 février 1599 avant midy en la court royale d’Angers endroit par davant nous Michel Lory notaire d’icelle personnellement estably honnorable homme Jehan Hamelot marchand demeurant à Château-Gontier
soubzmettant confesse avoir ce jourd’huy ceddé et transporté et encores cèdde et transporte à Pierre Grignon dict Dagonaye demeurant audit lieu paroisse de Cuillé la somme de 60 escuz sol restant de plus grande somme audit Hamelot due par deffunt Gratien Grignon demeurant audit Cuillé par obligation passée par devant (blanc) notaire de Château-Gontier pour de ladite somme se faire par ledit Pierre Grignon payer des héritiers dudit deffunt Gratien tout ainsi que ledit Hamelot eust fait ou peu faire auparavant ces présentes, et à ceste fin a ceddé ses droictz et actions audit Pierre Grignon et en iceulx l’a subrogé et subroge et consent qu’il s’y faisse subrogé par justice si nécessaire au garantaige et restitution …
et est faicte la présente cession et transport pour et moyennant pareille somme de 60 escuz sur laquelle somme ledit Hamelot a confessé avoir receu dudit Grignon auparavant ce jour la somme de 30 escuz sol et le reste montant pareille somme de 30 escuz ledit Pierre Grignon deuement soubzmis soubz ladite court soy ses hoirs a promis est et demeure tenu icelle somme payer et bailler audit Hamelot dans le jour et feste de Toussaint prochaine ce que dessus a esté stipulé et accepté par lesdites parties respectivement
à laquelle cession transport et tout ce que dessus est dit tenir etc dommaiges oblige à prendre et mesmes le corps dudit Grignon tenir prison comme pour deniers royaulx par deffault de payement de ladite somme etc renonczant etc foy jugement condemnation etc

    je reste toujours ahurie par la sévérité de cette phrase, tant nous sommes devenus laxistes vis à vis des dettes !

fait audit Angers à notre tabler présents François Belhomme praticien et Guillaume Blanchet compagnon apothicaire demeurant Angers, ledit Pierre Grignon a dict ne savoir signer

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog. Tout commentaire ou copie partielle de cet article sur autre blog ou forum ou site va à l’encontre du droit d’auteur.

Une réponse sur “Jean Hamelot de Château-Gontier vient à Angers céder une obligation, 1599

  1. Bonjour Odile,
    A propos des gentilshommes verriers sur votre site, je cherche la filiation entre deux familles: BORNIOLE et RACHETTI (RAQUET).
    Mes recherches en Italie m’ont donné la filiation entre Damien RAQUET x Marguerite PONTA le 25/06/1632 à Altare, ils ont eu au moins une fille Fioreta Maria en 1633 qui sera la cousine issue de germain de Bernard PERROT, maître verrier d’Orléans, pour lequel nous faisons en mini groupe une étude (mon épouse descend d’une branche cousine).
    Il se trouve qu’une Fleurie RACHETTI épouse un Charles de BORNIOLE….est-ce que Fleurie = Fioreta Maria?
    J’ai deux séries de questions:
    Q1 – Connaissez-vous les filiations entre les BORNIOLE que vous citez dans votre site?
    Q2 – Connaissez-vous les filiations entre les RAQUET que vous citez dans votre site? En particulier Damien serait-il frère de Cesare? Auraient-ils un 3ème frère Antoine justement marié avec Francescina PERROTTO?
    Bonne année et merci beaucoup pour votre entraide.
    jean jacques Lannois de Faller

      Note d’Odile : Je n’ai rien de plus que ce qui est sur mon site, et je ne suis pas compétente pour aller au délà de ces recherches.
      Je vous souhaite bonne chance dans vos recherches.
      Et si l’un de mes lecteurs peut un jour vous aider, je vous ferai signe.
      Cordialement
      Odile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.