Ce blog fête ses 3 ans !

Il est sur mon site, âgé de 12 ans ! Blog et site vivent grâce à vos visites et à votre participation aux commentaires.

Alors un immense merci à ceux qui participent aux commentaires !

  • Tableau de bord du blog au 5 décembre 2010 :
  • 2 000 articles

    2 100 commentaires

    53 catégories

    2 000 tags (mots-clefs)

    Et surtout merci à ceux qui le respectent.
    ce SITE & ce BLOG constituent une publication, relevant de la propriété intellectuelle. Il est gratuit et bénévole, car c’est ma philosophie, Mais, lorsque vous copiez une donnée de ce site pour mettre sur une des bases de données en ligne, ou pour en discuter sur un forum ou autre blog, vous commettez un vol de propriété intellectuelle.

    Lorsqu’on vous dit quelque chose sur moi, dans mon dos, dans un forum fermé, c’est le plus souvent du dénigrement non fondé. Vous avez le devoir de vous demander si ce qu’on dit est fondé.
    Lorsque vous lisez dans ces forums qu’il faut me copier sans me citer car si on me citait on encourerait les foudres de la justice, sachez que la vérité est que j’ai toujours demandé à être respectée et que les copies de ma base dans les autres bases sont illégales, voilà la vérité. Et, en demandant le respect je n’ai jamais parlé de menaces de tribunaux comme d’aucuns vous le raconte.
    Ceux qui colportent de telles abominations sur mon dos et utilisent de telles pratiques immorables n’honorent par les forums et associations qu’ils hantent. Et l’Anjou a le triste privilège de colporter sur mon compte des dénigrements non fondés, y compris en milieu associatif !

    17 réponses sur “Ce blog fête ses 3 ans !

    1. Des changements professionnels m’ont privé de ce blog pendant quelques temps, mais j’ai maintenant récupéré mon retard de lecture.
      BON ANNIVERSAIRE !!!

    2. Merci de partager si généreusement votre érudition. Continuez longtemps, du haut de votre nid d’aigles (ou de crécerelles), à nous retranscrire chaque jour ces actes que vous allez débusquer dans les chartriers poussièreux et lourdes liasses de minutes notariales des archives d’Angers.

    3. Merci beaucoup pour tous vos travaux et trouvailles.
      Quelle joie de retrouver chaque jour votre page.
      Encore merci, et excellent anniversaire

    4. Simplement MERCI
      Votre Blog est le résultat d’un travail rigoureux et IMMENSE(en temps)
      Et vous avez la gentillesse de partager vos découvertes
      Bonne continuité
      Stéphane

    5. Bravo pour votre énergie.Non seulement vous faites un travail de bénédictin(e), mais vous risquez votre santé…
      Les archives anciennes de M et L sont dans un état de délabrement consternant, « dans leur jus « comme on dit chez les brocanteurs; moisies pour certaines, poussiéreuses, sans véritables protections…cartons trop grands, trop petits,et les précieuses archives notariales du 16e siècle enveloppées dans des journaux en loques, attachées par des ficelles à rôti!!!
      Comment faites-vous pour résister ? vous avez vraiment un moral d’acier.
      Bon courage,et merci .

        Note d’Odile :
        Comme m’a dit il y a peu de temps un agent des Archives Départementales du Maine et Loire :

        Ceux qui ont ficelé ces liasses ne se doutaient pas qu’un jour on les rouvrirait !

        La poussière abondante et constante m’irrite la conjonctivite et j’ai toujours des lumignons au milieu de la figure le lendemain, d’autant que je dois rejoindre ma tanière, située loin de la rue de Frémur, à Saint-Sébastien-sur-Loire, où je gis actuellement, terrassée depuis plusieurs jours par un virus attrapé dans les transports en commun, tellement écologiques qu’on y partage tout ! Et ce ne sont pas les vieilles liasses qui m’ont véhiculé cette saloperie ! Elles sont sur ce point inoffensives !

    6. J’aime, en plus de votre étonnante générosité, votre humour ….

        Note d’Odile :
        la conjonctivite est génétique chez moi. C’est un héritage via ma grand mère paternelle et mon père. Donc, compte-tenu que j’ai génétiquement toujours les yeux rouges, un peu plus un peu moins !!!
        Par contre, ce que je n’ai pas raconté, c’est mon ressenti, qui lui, n’est pas terrible, puisqu’en fait je souffre donc de ce qu’on appelle « le syndrome sec » (absence, entre autres, de larmes). Le ressenti est le plus souvent de l’acide plein les yeux, brûlés vifs ! mais cela c’est mon lot quotidient ! et cela fait 72 ans que je me lève chaque matin en oubliant la litanie des misères !
        Pourtant, au cours de ma vie, j’ai eu à plusieurs reprises des réveils sans pouvoir ouvrir les paupières ! et d’autres avec du sang sur l’oreiller, provenant des yeux, enfin de la conjonctive seulement, pas de l’oeil lui-même. J’ai donc dans ma pharmacie toujours un tube de crème collyre pour lutter contre ces accidents de parcours, sur ordonnance bien entendu ! Les jours suivant, j’ai des lunettes embeurrées de crême, c’est fou ce qu’on y voit bien ! Il y a donc souvent des jours sans retranscription !
    7. Je confirme que les actes notariés sont souvent en mauvais état, et mis dans des boites en carton (non prévues pour cet usage) souvent trop petites ce qui contribue un peu plus à leur détérioration.
      Certaines liasses sont énormes, emballées dans des journaux ou « des sacs à patates « . D’autres ne contiennent que quelques feuillets.
      il est ainsi difficile d’organiser sa journée de recherche. Comme on n’a le droit qu’à 10 documents par jour, on est souvent « au chomage » avant 18h même si on vient de 80 ou 100km

    8. Effectivement ce n’est pas évident de s’organiser dans ces archives mais pour ce qui concerne l’état des archives c’est bien souvent pareil dans d’autres services, ce n’est pas propre à Angers.

        Note d’Odile :
        Ces archives ont traversé plusieurs siècles et c’est déjà miracle et nous pouvons remercier nos ayeux ! car nous fabriquons l’éphémère ! et que restera-t-il de nos écrits dans 5 siècles ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.