Naissance de triplés autrefois

Une Américaine vient de donner naissance à des octuplés (8 enfants).
Autrefois on trouvait plus modestement et aussi plus rarement, des triplés.
En voici un cas au Louroux-Béconnais :

    FOURIER Jean « Le vingt deuxiesme jour du mois de novembre mil six cents et dix fut baptisé Jehan Fourier fils de Jullien Fourrier et Mathurine Meignan sa femme parrain Jehan Beccantin la marraine Lezine Gratien femme de René Dubreil par moy » v°127-172

    FOURIER Mathurine « Le mesme jour dut aussy baptisée Mathurine fille dudit Julien Fourrier et de ladite Mathurine Meignan sa femme parrain Mathurin Letourneux fils de Pierre Letourneux la marraine Vincente Vyolais femme de Macé Doayson par moy » v°127-172

    FOURIER Pierre « Plus au mesme 22e jour (ce sont des triplés) dudit mois dut aussi baptisé Pierre fils dudit Jullien Fourrier et de ladite Mathurine Meignan parrain Pierre Chauviré la marraine Marguerite Beuruau femme de Pierre Letourneulx » v°127-172

Mais le Louroux-Béconnais que je dépouille en ce moment est riche en jumeaux, et vous aurez d’ici quelques mois une étude synthétique sur ce point.
J’avais déjà observé en Normandie une commune où la fréquence des jumeaux était élevée .

2 réponses sur “Naissance de triplés autrefois

  1. A Mozé sur Louet :
    Le douzième jour de Janvier 1671 ont esté baptisées par moy soubsigné, Andrée,Mathurine,et Anne filles de Jean Maulisé et de Perrine Gareau son espouse. Ont été parrain et marraine de la dite Andrée: Etienne Aunillon de la paroisse de Faye et Andrée Samson femme de Julien Tesnier; et de la dite Mathurine: Mathurin Mangin praticien et Françoise Burgevin femme de Mtre Jacques Mesnard notaire; et de la dite Anne: René Lambert et Perrine Chauvigné femme de Jean Lemonnier, tous de cette paroisse. Le dit Lambert et les marraines ont dit ne scavoir signer (vues 72 et 73)

    Signé E.Aunillon M. Maugin Cordon prêtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *