Bail à ferme de terres à Feneu à Jacques Godillon et Mathurin Marchais, 1610

    Voir mon étude de la famille Godillon

L’acte qui suit est extrait des Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E121 – Voici la retranscription de l’acte : Le 12 octobre 1610 avant midy, devant nous Jullien Deille notaire royal Angers furent présents Renée Chaussier veufve de deffunt Me Macé Marays demeurante en ceste ville paroisse de saint Maurille d’une part et Jacques Godillon et Mathurin Marchais marchand demeurant en la paroisse de Feneu d’autre part lesquels deuement establis et soubzmis soubz ladite court mesmes lesdits Godillon et Marchais eulx et chacun d’eulx seul et pour le tout sans division de personnes ne de biens confessent avoir fait et font entre eux le marché à tiltre de ferme conventions et obligations qui s’ensuivent c’est à scavoir que ladite Chaussier a baillé et baille par ces présentes auxdits Godillon et Marchais à ce présent stipulant et acceptant au titre de ferme et non autrement pour le temps de 5 années et 5 cueillettes entières et parfaites à commencer à la Toussaint prochaine et qui finiront à pareil jour icelles finies et révolues scavoir est une piecze de terre appelés le Rotiz contenant 13 boisselées mesure de Saultré, une autre piecze de terre appellée la Haulte Lande contenant 6 boisselées dite mesure Item une autre piecze de terre appellée la Brosse contenant 7 boisselées dite mesure ou environ le tout dépendant du lieu des Ringenières paroisse dudit Feneu Item la moitié d’une piecze de pré située en la prée de la Varanne paroisse de Soulaire à partaiger icelle moitié avec le closier du Haut Dotton à ladite Chaussier appartenant avecq la rente deur à ladite Chaussier sur certaines teres dépendants de la seigneurie du Couldray par elle acquise de messieurs du chapitre de Saint Maurice d’Angers comme lesdites choses se poursuivent et comportent avec leurs appartenances et dépendances sans aulcune réservation en faire à la charge desdits preneurs pendant ledit temps de jouïr desdites choses baillées comme bon père de famille sans rien démolir et outre les charges susdites est fait le présent bail pour en payer et bailler par lesdits preneurs solidairement comme dit est à ladite bailleresse en ceste ville par chacune desdites années la somme de 25 livres tz aulx jours et festes de Toussaints premier payement commenczant au jour et feste de Toussaintz que l’on comptera 1611 et à continuer ce qu’ils ont accordé stipulé et accepté et à ce tenir etc dommages obligent mesmes lesdits preneurs eulx et chacun d’eulx seul et pour le tout sans division de personnes ne de biens leurs hoirs biens et choses à prendre vendre etc renonczant par especial au bénéfice de division discusison et ordre etc foy jugement condempnation fait et passé audit Angers à notre tablier présents Me Noël Berruyer et Pierre Portran clercs audit Angers tesmoings

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog et non aller en discuter dans mon dos sur un forum ou autre blog. Tout commentaire ou copie partielle de cet article sur autre blog ou forum ou site va à l’encontre du projet européen

2 réponses sur “Bail à ferme de terres à Feneu à Jacques Godillon et Mathurin Marchais, 1610

  1. Bonjour

    Complément concernant la famille Marchais
    Mathurin Marchais(époux de Marguerite Duchesne) est le Beau frère de Jacques Godillon(époux de perrine Marchais)
    Antoine Marchais époux de Marie Bodère est le frère de Perrine et de Mathurin
    Antoine et Mathurin sont mes ancêtres
    Mathurin est notaire et de feneu
    Antoine est de Champigné
    les 3 familles sont socialements proches
    Hypothèse, il sont tous les 3 enfants de feu michel Marchais (avant 1610) de Champigné
    Cordialement
    Stéphane

      Note d’Odile :
      Donc, ils travaillent en famille. Les affaires en famille étaient décidément nombreuses autrefois, car c’était un lien fort. Enfin, sans doute plus fort que de nos jours.
  2. Concernant la famille Godillon

    Jean 26/04/1603
    Magdelaine vers 1605 +18/12/1680Soulaire et Bourg(mariage Terrier)
    Perrine 28/05/1610
    Perrine 26/03/1612
    Marguerite 18/08/1615
    Michel 08/09/1620
    Tous à Feneu

      Note d’Odile :
      Il y a peut-être un lien avec la famille que j’avais étudiée et dont je ne descends pas. Elle est sur mon site au lien suivant

    http://www.odile-halbert.com/Famille/Godillon.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.