Bail à ferme d’un logis au bourg du Lion-d’Angers, 1620

En fait il s’agit d’une location, que l’on appelait autrefois « louage ». Le prix est peu élevé, et je pense que le terme « logis » est bien pompeux pour une demeure manifestement très modeste, d’ailleurs le preneur, René Vignais, est tailleur d’habits. Le plus souvent, le terme de « logis » concerne une maison de maître. Enfin, la preuve en est ici que cela n’est pas toujours le cas.

Le Lion-dAngers - collection particulière, reproduction interdite
Le Lion-d'Angers - collection particulière, reproduction interdite

L’acte qui suit est extrait des Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E8 – Voici la retranscription de l’acte : Le jeudi 12 mars 1620 après midy, par devant nous René Serezin notaire royal à Angers, fut présent et personnellement estably Me François Boyvin prêtre chanoine en l’église Saint Jehan Baptiste d’Angers y demeurant d’une part,
et René Vignais tailleur d’habits demeurant au bourg du Lion d’Angers d’autre part,
lesquels soubzmis ont fait entre eulx le marché de bail et prise à louage qui s’ensuit c’est à savoir que ledit Boyvin a baillé et baille par ces présentes audit Vignais qui a pris et accepté audit tiltre de louage et non autrement pour le temps et espace de 5 années qui commenceront à la fin du bail qu’il en a et finiront à pareil jour
scavoir est ung logis et jardin audit bailleur appartenant, situé dans le bourg dudit Lion d’Angers où demeure ledit preneur ainsi qu’il se poursuite et comporte sans rien en excepter retenir ne réserver
pour en jouit et user par ledit preneur comme ung bon père de famille sans rien en démolir ne détériorer
ains tenir et entretenir et rendre à la fin dudit temps ledit logis en bonne et suffisante réparation de couverture terrasse vitre et carreau, desquelles réparations ledit preneur s’est contanté pour estre tenu par son bail précédent
et est fait le présent bail pour en payer et bailler par ledit preneur audit bailleur en ceste ville en sa maison par chacune desdites années la somme de 35 sols au jour et feste de Toussaints, le premier paiement commençant à la Toussaints prochaine et à continuer etc
et outre à la charge dudit preneur de payer les cens rentes et debvoirs dus pour raison dudit logis et jardin, et en fournir les acquits à la fin dudit temps
ce qui a esté stipulé et accepté par les parties, et à ce tenir etc et à payer etc et aux dommages etc obligent lesdites parties respectivement etc renonçant etc foy jugement condemnation etc
fait et passé audit Angers à notre tablier présents Me Nicolas Jacob et René Leveau praticiens demeurant Angers tesmoins
ledit preneur a dit ne savoir signer

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog. Tout commentaire ou copie partielle de cet article sur autre blog ou forum ou site va à l’encontre du droit d’auteur.

2 réponses sur “Bail à ferme d’un logis au bourg du Lion-d’Angers, 1620

  1. On me pose une question concernant mes anciens relevés, manuellement, bien avant l’ère informatique, et même l’ère des microfilms, à l’aide d’un papier, un crayon, et une vielle voiture pour aller dans chaque mairie dans chaque commune.

    Je cite la demande

    « s’agissant dans mon fichier VIGNAIS du couple Vignays François et Savary Guillemine. Je voulais lire l’acte de leur mariage le 25 juin 1652 au Lion D’Angers que vous indiquez mais je ne retrouve pas en ligne.
    Vous serait-il possible de m’en indiquer le numéro de vue si cela vous est possible ?
    Avec tous mes remerciements pour ce dérangement.
    CB »

    Je viens de mettre toutes mes excuses dans mon fichier VIGNAIS, car j’ai trouvé cette génération par le mariage à Chambellay de Claude Vignais frère de François, mais hélas, soit j’ai fait une erreur de mise en forme de mes innombrables notes manuscrites, soit j’ai fait une erreur sur le nom de la commune dans laquelle j’ai fait le relevé.
    Cordialement
    et merci si vous trouvez un jour la référence exacte du mariage Vignais x Savary de me faire signe afin que je puisse mettre à jour mon erreur de relevé.
    Odle

  2. Bonsoir,

    Je vous remercie de votre réponse.
    Je ne manquerai pas de vous informer si je trouve le mariage Vignais/Savary
    Cordialement
    Christine Bellanger

      Note d’Odile :

    Et réciproquement. Si je trouve je vous fais signe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.