Laurent Prezelin élargi des prisons d’Angers, 1630

donc il doit payer ses frais de prison, mais demeurant loin, et n’ayant pas la somme sur lui, il doit emprunter sur place. Il doit revenir à Angers payer avant le 24 août ce qui lui laisse seulement 6 semaines de temps pour revenir avec la somme sur lui.

J’ai trouvé cet acte aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E6 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

Le 2 juillet 1630 après midy par devant nous Louys Coueffe notaire royal Angers fut présent estably et deument soubzmis Laurent Prezelin sarger drappier drappant demeurant en la paroisse de Congrier en Craonnois lequel a recognu et confesse debvoir à Me Noel Chauvin clerc juré au greffe criminel de ceste ville à ce présent et acceptant la somme de 16 livres tz à cause de pur et loial prest qu’il luy a ce jourd’huy fait pour employer aux frais de l’eslargissement de sa personne des prisons royales de ceste ville où il avoir esté constitué et autres ses nécéssités, s’en tient contant et l’en quite, laquelle somme de 16 livres tz il promet luy rendre et payer en ceste ville dans le jour et feste sainct Berthelemy prochainement venant et à ce faire s’oblige luy ses hoirs etc biens et choses à prendre et de son corps à tenir prison comme pour deniers royaulx etc dont etc
fait à notre tablier présents Me René Bellet et Helye Rattier clercs demeurant Angers tesmoings
ledit estably a dit ne scavoir signer

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.