Hardouyn Guyot, marchand à La Rochelle, venu à Angers solder un compte : 1593

EN CETTE PERIODE ESTIVALE, JE VOUS PROPOSE DEPUIS QUELQUES JOURS DES ACTES ANGEVINS TRAITANT DE PERSONNAGES HORS ANJOU
UN PEU DE VOYAGE EN QUELQUE SORTE
MAIS A L’EPOQUE DES 16 ET 17èmes siècles

Il semblerait qu’il soit originaire d’Anjou.
En tous cas cet acte donne des éléments filiatifs inconnus de la base ROGLO, une fois de plus.
C’est comme si tout mon immense travail de preuves moulinait dans le vide.

Cet acte est aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, 5E1 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

Le 14 août 1593 après midy en la cour du roy notre sire Angers endroit par davant nout François Revers notaire royal d’icelle honorable homme Florent Gruget sieur de la Fleur demeurant Angers paroisse st Pierre lequel a confessé avoir eu et receu ce jour présentement de sire Hardouyn Guyot marchand demeurant à La Rochelle la somme de 200 escuz sol par une part et la somme de 66 escuz deux tiers par autre, lesquelles sommes ledit sire estoit tenu et redevable vers noble homme Jacques Charlet conseiller du roy président de ses comptes en Bretagne, et damoiselle Barbe Guyot son espouse, scavoir la somme de 200 escuz sol à cause de prest dont ledit Guyot a baillé cédule à ladite Barbe Guyot et ladite somme de 66 escuz deux tiers de relicqua de compte en laquelle ledit Guyot estoit redevable vers ladite Barbe sa sœur restant de la somme de 234 livres que se monte le relicqua de compte au moyen de ce que ledit Gruget en vertu du pouvoir à luy envoyé par ledit Charlet et son espouse a quicté et remis audit Hardouyn Guyot le surplus dudit relicqua montant 34 livres lesquelles sommes faisant ensemble la somme de 800 livres, de laquelle ledit Gruget a eue prinse et receue en notre présence et à veue de nous 800 francs d’argent de 20 sols pièce bons et de poids suivant l’ordonnance royale dont il s’est tenu à contant et bien payé et en a quité et quite ledit Hardouyn Guyot et promis en faire quite vers ledit Charlet et son espouse, et promet faire rendre à iceluy Hardouyn ladite cédule par lesdits Charlet et son espouse à peine etc néantmoins etc, à laquelle quictance tenir etc dommages etc oblige ledit Gruget soy ses hoirs etc renonçant etc foy jugement et condemnation etc fait à Angers maison et présence de Me Christophle Foucquet honneste homme Guillaume Chaillant Me de la Monnaye de La Rochelle, et Loys Allain praticien demeurant Angers tesmoings

Odile Halbert – Lorsque vous mettez mes travaux sur un autre site ou base de données, vous enrichissez leurs propriétaires en leur donnant toujours plus de valeur marchande dans mon dos

3 réponses sur “Hardouyn Guyot, marchand à La Rochelle, venu à Angers solder un compte : 1593

  1. Bonjour Odile,

    En vous lisant, je comprends que vous regrettez l’absence dans Roglo des filiations que vous découvrez sans cesse, et dans ce cas en particulier.

    Souhaitez vous que je les mentionne, puisque ces personnes se trouvent sur cette base, en vous citant bien entendu et en insérant le lien vers votre blog ?

    Bon après-midi

  2. Bonjour Dominique
    Je ne souhaite pas qu’on mette mes données sur ROGLO ni autre base de données.
    Je considère le logiciel de ces bases de données comme l’une des pires inventions de l’histoire, ayant engendré des malades mentaux, qui ne songent qu’à compiler des quantités au mépris de la recherche et de la qualité.
    Je considère que le plaisir de la recherche y est violé, et que l’immense majorité des magiciens ont dévoyé la généalogie.
    Pire, dès le début, le bureau a interdit de me citer, et quand je leur écrivais mes protestations, ils ne se donnaient même pas la peine de répondre, ou même ils demandaient à leurs adhérents surtout de ne pas me citer.
    Enfin, même si vous, vous avez le courage de venir écrire sur mon blog, vos confrères, depuis le début, sont légion, qui me pillent sans même avoir eu un seul mot sur mon blog !!! ce sont des gens sans éthique ni éducation.
    Enfin, je n’ai pas compris pourquoi vous avez laissé la filiation de Jean Cupif en l’était d’horreur où elle était.
    Donc, je vous demande expréssément de laisser mon blog tranquille et de n’y rien puiser au profit de ROGLO
    car si vous étiez au fait des règles d’internet, vous sauriez qu’un site a une valeur marchande, et que lorsque vous prenez sur l’un pour mettre sur l’autre vouc commettez un vol du premier au profit du second.
    Les générations futures vous en voudront d’avoir participé à cette base stupide.
    Odile Halbert

    PS et je rappelle ici la minable info qui figure en tout petits caractères sur ce site roglo !

    ATTENTION ! TRÈS IMPORTANT ! CETTE BASE DE DONNÉES N’EST PAS UNE RÉFÉRENCE ET PEUT CONTENIR DES ERREURS ; LES INFORMATIONS Y SONT DONNÉES À TITRE INDICATIF ET NE SONT PAS GARANTIES: PENSEZ À VÉRIFIER AVEC D’AUTRES SOURCES. NOUS DÉCLINONS TOUTE RESPONSABILITÉ POUR TOUTES LES INFORMATIONS QUE VOUS Y AUREZ PRÉLEVÉES ET QUE VOUS N’AURIEZ PAS VÉRIFIÉES AUPRÈS DE SOURCES AUTORISÉES.

    Cette mention est en fait erronnée, elle devrait dire
    CETTE BASE EST TRUFFEE D’ERREURS

  3. Bonjour Odile,

    Je prends acte de votre réponse et respecte votre volonté.

    En lisant : « C’est comme si tout mon immense travail de preuves moulinait dans le vide  » j’avais cru comprendre que vous le souhaitiez…

    Mais cette réponse ne changera rien au grand intérêt des travaux que vous menez depuis si longtemps !

    Bonne journée…sous la chaleur de cette fin d’été…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.