Carte de Voeux de Bonne Année en 1905

Voici la carte reçue par ma grand-mère en 1905 ! Le trèfle à 4 feuilles semble annoncer de bonnes choses : Nous avons dû lui aussi l’oublier un peu, sans doute parce que le trèfle lui même est devenu invisible à la plupart d’entre nous ! Je n’y ai jamais cru mais j’ai souvent entendu parlé de cette croyance de porte-bonheur qu’on lui attribuait. La carte est en relief, ce que rend la vue du recto. Même le filet doré est en relief. Enfin, on est tellement heureux d’avoir découvert la carte postale que le terme figure en 16 langues, pas moins ! La première guerre mondiale n’était pas encore passée là.

Bonne année à vous. J’ai mal fini l’année 2018 car depuis le 16 octobre, date de la crise de goutte provoquée par les vaccins, j’ai toujours du mal à boutonner un vêtement tant mes doigts sont encore très douloureux, mais je peux désormais mettre le pied goutteux par terre, et cela, c’est un immense progès. Mais hélas, depuis le 16 octobre je suis réduite à l’inaction TOTALE car j’aimais tricoter et impossible de faire le moindre rang sans hurler. J’ai la goutte depuis plus de 50 années, et je la maintiens un peu grâce au régime strict ; mais je n’ai jamais eu d’analyses normales malgré le régime. En conclusion, n’acceptez jamais les vaccins si vous êtes goutteux (se) car c’est vous diminuer sous prétexte que le Ministère de la Santé entend préserver ses statistiques. C’est une très grave atteinte à la démocratie et au droit de choisir sa vie et sa mort.  

Histoire des appareils photographiques et de la photo : énormes lacunes sur la page Wikipedia « Appareil photographique historique »

Nous venons tous de vivre Noël, fête, entre autres, des photos numériques.

Pour ma part, non seulement j’ai le bonheur d’être l’aînée d’une immense fratrie, j’ai aussi un important fonds privé de photos.

Il y a longtemps, j’avais mis sur mon site celles de 14-18 dans les tranchées avec mon grand-père. Le texte est celui de mon grand-père Edouard Guillouard, et les photos sont celles de son capitaine et ami jusqu’à la mort, le capitaine Leglaive, parisien.

Car en 14-18, l’appareil photo portable, autrement appelé « Pocket » par Kodak existait déjà depuis 1895, ce qui est de nos jours absoluement incroyable. J’ose même dire que la portabilité a été une énorme étape dans l’histoire des appareils photo.

Hélas, rien de tout cela sur WIkipedia page « Appareil photographique historique » C’est une IMMENSE LACUNE, un immense trou historique !!! Et j’ai longtemps tourné en rond sur internet suite à ces pages lacunaires.

Après de très longues et diverses recherches dans le moteur de recherche, je découvre enfin l’appareil le plus utilisé par ceux qui ont couvert la première guerre mondiale.

En effet, c’est sur le site du musée de la grande guerre que l’on trouve l’information, et ce site vous donne en 3D celui qui était beaucoup utilisé en 1915

http://edu.museedelagrandeguerre.eu/vue3d/103

Je vous en prie, prenez le temps d’aller voir cet appareil, car il a couvert l’histoire 14-18 et on lui doit tant de photos importantes pour l’histoire et les souvenirs respectueux que nous lui portons. Je considère pour ma part que cet appareil a couvert l’Histoire avec un grand H, et qu’il est un monument historique important.

 

Donc, vous avez vu que le soufflet s’est fait petit pour rentrer dans un boitier, et qu’il était portable. Eh oui, la portabilité existait déjà !!!

Ce type d’appareil photo portable, à souflet, a aussi couvert la seconde guerre mondiale, certes, il avait quelques améliorations entre temps, et je me souviens avoir utilisé celui de mes parents, un Kodak pocket à soufflet, des années encore après la guerre.

 

Mais, entre les 2 guerres mondiales, ces appareils ont permis à la France de devenir pionnière de la photo de rue. Du moins c’est ce que j’ai lu à plusieurs reprises sur Internet. Et si je m’intéresse tant à ce dernier point, c’est que je cherche à comprendre depuis des jours et des jours, comment du seul voyage que fit ma maman de sa vie, qui fut à Paris en 1931, il nous reste une photo de rue, où elle est attablée à la terrasse d’un café avec son père et l’ami Leglaive, ex compagnon de mon grand père dans les tranchées, devenu un ami inséparable.

Donc la photo de rue existait à Paris avant l’exposition coloniale de 1931 et à l’occasion de cette exposition, des photographes que j’appellerais « photographes de rue » prenaient les personnes attablées aux terrasses, développaient dans les heures qui suivaient et vendaient le jour même la photo ! J’ai connu ce procédé de rue notamment pendant les vacances sur le port du Pouliguen, on était alors surpris de se voir pris en photo et le plus souvent je faisais des grands signes pour signifier que je n’étais pas intéressée. Il est vrai que ma famille avait son propre appareil photo, donc pas de besoin de se faire photophier dans la rue par un tiers.

Joyeux Noël

Je descends des Trifoueil, et le patronyme est directement relié à Noël car c’était autrefois la bûche du seigneur qui durait 3 jours dans sa grande cheminée. Puis cliquez sur le tag triffoueil et vous avez tous les actes concernant ce patronyme.

Voua avez tout cette bûche sur plusieurs pages de mon site entre autres Grez-Neuville et Noëllet où j’avais rencontré cette bûche dans les chartriers.
Mes pages sur Noëllet qui tire son nom de Noël
mes pages sur Grez-Neuville où la bûcche était au Feudonnet

Mais je descends aussi des Buscher qui portaient la bûche dans leurs armoiries


Grez-Neuville : armoiries d’Anselme Buscher de Chauvigné, maire d’Angers, seigneur du Feudonnet

Je suis donc très liée à Noël avec mes ancêtres et mes travaux.

Depuis le 1er janvier 2018, l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) a été transformé en un impôt sur la fortune immobilière (IFI).

J’habite un département fortement équipé en résidences secondaires, et pas des plus pauvres.

Mon appartement de St Sébastien sur Loire vaut en effet le tiers du même sur le remblai de La Baule. 

Donc, dans mon département (et ailleurs) il existe beaucoup d’imposés à l’impôt ISF qui n’a pas disparu, mais a seulement changé de nom, pour s’appeler IFI, car seuls les biens immobiliers sont imposables. 

Donc ce qui a disparu  n’est pas l’ISF mais l’ISF sur les capitaux, pas sur l’immobilier.

Bien entendu ce sont autant de mécontants, toujours imposés, mais supposés exemptés car tous les media ne font que répéter que l’ISF a disparu. 

Et ces mécontents s’additionnent à ceux qui croient que l’ISF a disparu puisque les media le disent !!!

Bref, depuis 3 semaines, je ne comprends rien à ce que j’entends dans les media, car rien n’est compréhensible tant il y a de fausses informations !

 

Cimetière Nantes saint Jacques : sans bus ni parking, mais envahi d’herbes folles, trous et ornières

  • Sans bus, ni parking

Je vous signalais déjà en 2011 les difficultés d’accès au cimetières saint Jacques de Nantes
Pour ceux qui seraient tentés de prendre une voiture faute de transports en commun, rassurez-vous aucun stationnement, aucun parking, et même actuellement d’importants travaux de construction à côté d’où d’énormes camions sur le seul trottoir.

Et pour agrémenter mon déplacement sur les trottoirs j’ai eu le droit à une trotinette, d’un enfant de 8 ans, heureux de se défouler, et maman loin derrière, qui a vu mon regard (je n’ai rien dit, seulement eu un regard effaré) et qui en a ri. Vous avez bien lu : faire peur aux personnes âgées c’est amusant !

Dans quel monde vit-on ?

  • envahi d’herbes folles, trous et ornières

Aucune allée n’est entretenue. Place à la végétation partout.


L’herbe qui subsiste n’est en fait qu’une protubérance ou on se tord le pied. Plus rien n’est plat.


et voici le rondi grossi :

Les arbres ne sont pas en reste, et laissent tomber le bois mort, et même les rondins. Voici un rondin qui me rappelle celui qui il y a 2 ans sur le trottoir à Saint Sébastien m’a fait rouler et tomber en arrière. (Je suis une habituée des chutes, dont 6 ces dernières années). J’ai désormais une peur bleue des rondins qui traînent..


Les services funéraires utilisent des engins lourds pour accéder aux tombes, ils multiplient les trous et ornières.

  • beaucoup de croix ont été abattues
  • Sous prétexte de danger.

    et voici la même vue arrière de la croix

    en voici 3 autres: celle qui est la plus à gauche est couchée dans la végétation

  • Que va devenir ce manque d’entretien du cimetiére ?
  • J’en suis triste, car même l’an prochain il me faudra envisager le taxi car j’ai trop peiné cette année. Et si j’en ai les moyens, pour honorer ma maman, qui a les moyens ?
    Je prendrai aussi des cannes pour ne pas tomber dans les ornières.

    Mais je suis persuadée qu’en France, les senties de randonnée sont mieux entretenus !

  • Pourtant c’était un beau cimetière
  • Créé route de Clisson en 1816 pour le quartier artisan de St Jacques, il abrite 2 sites funéraires remarquables :


    la tombe des naufragés du Saint Philibert, toujours fleurie par les services municipaux.


    Les tombes des gens du voyage, que d’autres appelent Gitans, pour lesquels j’ai le plus profond respect tant ils honorent leurs morts. Chaque année chaque tombe reçoit des dizaines de pots de fleurs, créant tout autout un immense champ fleuri.
    Et ils viennent respectueusement les déposer.

    ALERTE NOUVELLE FORME DE PISHING PAR EMAIL

    ALERTE
    NOUVELLE FORME DE EMAIL POUR TENTATIVE DE PISHING

    J’ai reçu il y a 8 jours un email dangereux d’une personne dont je n’avais pas de nouvelles depuis 15 ans.
    En voici la teneur (j’ai remplacé le nom de la personne que je connais et j’ai remplacé par XXX)

    Bonjour,

    J’espère que tu te portes bien?

    De mon côté, quelques frayeurs liées à des problèmes de Santé dont j’aimerais-t-en parlé ,

    Si tu as un peu de temps à me consacrer n’hésite pas à me contacter par courriel vu que je suis hors ligne au tél .

    J’aimerais que nos échanges restent confidentiels.

    Au plaisir d’avoir de tes nouvelles.

    prénom de XXX

    L’adresse email de l’expéditeur ne correpondait en rien.
    Je n’ai pas répondu pensant au PISHING par vol des données email de cette personne, donnait mon adresse email à ce voleur.

    Ce jour, je reçois un second email, émanant d’une adresse email différente, et tout aussi ahurissant, d’autant que ce correspondant ne se permettrait même pas de ma tutoyer, encore moins de m’approcher ainsi.

    Bonjour ,
    Puis-je te parler d’une situation par mail ?
    prénom de XXX

    JE SUIS EN TRAIN DE CHERCHER SUR INTERNET COMMENT ALERTER LES SERVICES PUBLICS QUI POURRAIENT IDENTIFIER LES ENVOYEURS DE CES MAILS MAL INTENTIONNES