Tentative de rupture de bail, Marigné, 1590

L’acte qui suit est extrait des Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E1 – Voici la retranscription de l’acte : Le 14 juin 1590 après midy en la court du roy notre sire à Angers par davant nous François Revers notaire royal Angers et des tesmoings cy après nommez Jehan Thibault collon demeurant au lieu et mestairye des Roches paroissse de Marigné s’est aujourd’huy transporté vers et à la personne de noble homme Me Maurille Deslandes conseiller du roy demeurant Angers Sr dudit lieu des Roches auquel par lant ledit Thibault luy a dict et déclaré et faict assavoir que cy davant par plusieurs foys mesmes dès auparavant la Toussaint dernière et depuis il a dict et déclaré et fait dabondant assavoir audit Deslandes qu’il ne veult et entend demeurer audit lieu des Landes (sans doute un lapsus du notaire ! que jusques au jour et feste de Toussaint prochainement venant affin que ledit Deslandes n’en puisse prétendre cause d’ignorance lequel auroit à faire faulcher et fanier les prez dudit lieu des Roches et se pourvoir d’un mestayer pour mettre sur ledit lieu des Roches ou aultrement en disposer ainsi que bon luy semblera offrant ledit Thibault faire et accomplir ce qu’il est ou pourra estre tenu faire et accomplir suivant le bail verballement fait entre ledit Deslandes et ledit Thibault ou suivant le marché qu’il en a aultreffoys de par escript pourvu que ledit Deslandes luy face desduction des charges qu’il est tenu faire ainsy qu’il a prétendu à la maison à cause des pertes qu’il a eues et souffert audit lieu des Roches en sa personne et bien à cause et par le moyen des gens de guerre,

    encore des pillages !

lequel sieur Deslandes a protesté et proteste de ce que dessus dit et soustient que ledit Thibault tant auparavant le jour et feste de Toussaint que depuis il l’a prié luy continuer son bail à ferme mesme depuis le jour et feste de Pasques dernière et a protesté et proteste que ledit Thibault de toutes pertes dommaiges et intérestz à faire lequel fera d’accomplir son bail selon et au désir d’iceluy et que la déclaration que fait de présent ledit Thibault n’est pertinente comme n’estant l’autenticque protestant que davant ledit Thibault a prétendu quelque oppression en sa personne ce a esté passagé ayant ledit Thibault asseuré ceulx qui se seroient adressez à luy et que ne procède en rien du fait dudit Deslandes
lequel Thibault a dit et repliqué audit Sr Deslandes qu’il n’a esté en ceste ville ne parlé à luy depuis ledit jour et feste de Pasques et que ne l’a pryé ne fait prier à luy concernant le bail dudit lieu des Roches et a persisté en sa déclaration comme dessus
dont et de tout ce que dessus avons lesdites parties le resquérant décerné acte pour leur servir et valoir en temps et lieu ce que de raison
fait Angers maison dudit Deslandes en présence de honorable homme Me Charles Horeau advocat à Angers et Pierre Rindron demeurant audit Angers tesmoins, ledit Thibault a dit ne savoir signer

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog et non aller en discuter dans mon dos sur un forum ou autre blog. Tout commentaire ou copie partielle de cet article sur autre blog ou forum ou site va à l’encontre du projet européen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.