Dispense matrimoniale du 4 au 4e degré de consanguinité par N. Blouin entre Jean Lemesle et Renée Esnault, Le Lion d’Angers 1736

J’ai trouvé cet acte aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, série G619 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

Le 7 septembre 1736 en vertu de la commission à nous adressée par monsieur le vicaire général de monseigneur l’évêque d’Angers en date du 1er du présent mois signée Jourault et plus bas Merseray pour informer de l’empêchement qui se trouve au mariage qu’ont dessein de contracter Jean Lemesle et Renée Esnault tous les deux de la paroisse du Lion d’Angers, des raisons qu’ils ont de demander dispense dudit empeschement, de l’âge desdites parties et du bien précisément qu’elles peuvent avoir, ont compary devant nous commissaire soussigné les dites parties scavoir ledit Jean Lemesle, âgé de 31 ans et ladite Renée Esnault de 30 ans accompagnés d’Anne Belouin mère de la future épouse, de Jean Blouin son cousin germain, de Jean Lemesle cousin germain du futur époux, et de René Blouin oncle de la fille, tous de la paroisse du Lion, qui ont dit bien connoître lesdiets parties et serment pris séparément des uns et des autres, de nous déclarer la vérité sur les faits dont ils seront enquis ;
sur le rapport qu’ils nous ont fait et les éclaircissements qu’ils nous ont donné, nous avons dressé l’arbre généalogique qui suit :


Blouin frère 1er degré Marin Blouin au premier degré

Marie Blouin mariée à François Lemesle 2ème degré Pierre Blouin

François Lemesle 3ème degré Anne Blouin mariée à Jean Esnault

Jean Lemesle futur époux 4ème degré Renée Esnault future épouse

Ainsi nous avons trouvé qu’il y a tout au plus un empeschement de consanguinité du 4 au 4e degré entre ledit Jean Lemesle et Renée Esnault les parents susdits n’aiant pu scavoir le nom de la souche commune
à l’égard des causes ou raisons qu’ils ont pour demander la dispense dudit empeschement, ils nous ont déclaré que ladite Renée Esnault est fille âgée de 30 ans passés, sans avoir trouvé de parti qui lui convient, que depuis longtemps Jean Lemesle l’a recherchée de bonne foy pour le mariage sans qu’ils s’eussent être parents au degré prohiné, qu’ils se sont vus avec beaucoup de familiarité et que s’ils ne se mariaient ensemble il y a lieu de craindre que la fille ne trouvat point à se marier, et comme ils n’ont aucun bien et qu’ils ne vivent que du travail ordinaire de leurs mains, ils se trouvent hors d’état d’envoier en cour de Rome pour obtenir la dispense dudit empeschement, ce qui nous a été certifié par les témoins cy dessus nommés qui ont déclaré ne scavoir signer de ce enquis
fait au Lion en la maison presbitéralle les dits jour et an que dessus
signé : Blanchardière Desnos curé de Neuville et Gré

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog.

Une réponse sur “Dispense matrimoniale du 4 au 4e degré de consanguinité par N. Blouin entre Jean Lemesle et Renée Esnault, Le Lion d’Angers 1736

  1. Du Périgord ensoleillé, je me permets de vous poser une question … Vous allez me trouver bien ignorante !

    Quelle est la relation entre deux futurs époux liés du 2ième au 3ième degré de consanguinité ?

    Merci de votre réponse et que d’admiration pour vos billets : encore aujourd’hui, je suis émerveillée par la qualité de paléographe dont vous faites preuve, j’ai essayé de traduire le texte sur Marc CONSTANTIN apothicaire, je ne relis que deux mots sur dix.

    Merci de l’explication que vous pourrez m’apporter.

      Note d’Odile :

    Heureuse d’être utile aux autres par mes retranscriptions.

    en droit canon, celui qui concerne l’état civil tenu par les prêtres avant la Révolution :
    vos frères et soeurs sont du 1er degré
    leur progéniture du 2ème degré
    la progéniture des précédents du 3ème degré,
    et donc du 2 au 3 signifie qu’un cousin (l’ancêtre est au 2ème degré) veut épouser un cousin issu de germain (enfant du cousin germain, l’ancêtre commun est au 3ème degré)

    comme j’ai des dispenses sur mon blog, cela me ferait plaisir que vous y
    posiez la question car je manque un peu de commentaires sur mon blog

    http://www.odile-halbert.com/wordpress/?cat=2854

    il y en a 40 dispenses, et vous les avez toutes en prenant à droite de
    l’écran la fenêtre CATEGORIE qui a un menu déroulant et en fin (ou presque)
    du menu vous avez POPULATION etc…

    Amicalement
    Odile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.