Georges Manceau, rouettier à Angers, vend ses biens à Champteussé sur Baconne, 1599

Cette famille MANCEAU est mienne et je l’ai autrefois longuement étudiée. Ici je pense que Georges est un petit fils d’Etienne premier ou tout au moins au petit-neveu.

Cet acte est aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, 5E6 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

Le 20 mai 1599 après midy en la cour royale d’Angers davant nous René Garnier notaire d’icelle personnellement estably Georges Manczeau rouettier demeurant Angers paroisse st Pierre soubzmetant confesse avoir aujourd’huy vendu quité ceddé délaissé et transporté et encores par davant nous et par la teneur des présentes quite cèdde délaisse et transporte du tout dès maintenant et à présent à toujours mays perpétuellement par héritaige
à René Testault tonnelier demeurant Angers présent et acceptant lequel a achapté et achapte pour luy ses hoirs les choses cy après faisant partie des héritaiges appartenant audit Lemanczeau de la succession de feu Estienne Lemanzeau et Jehanne Brochard ses père et mère à luy demeurées par partages faits par François Bouju notaire soubz la cour de st Lorans des Mortiers le 2 avril 1587 savoir est une maison appellée la Maison Neufve sise au villaige de Luchesnault

    village que je n’ai pu identifier, mais les Manceau demeuraient dans mon étude à Chenault, aussi non identifié

paroisse de Chanteussé composée d’une chambre basse en laquelle y a une cheminée double avecq ung esvyer et latrine et cour la superficie du dessus qui est une autre chambre grenier et estude le tout joignant d’un costé à une vieille maison qui fut à Estienne Manczeau que tient par usufruit Renée Coustant dont ledit vendeur est propriétaire pour ung quart d’autre costé à la vigne cy après et à autres vignes qui appartiennent audit Lemanczeau, aboutant aulx estraiges lesquelles estraiges et yssues qui est au bout de la vieille maison proche et dessus ung grenier qui appartenoit audit feu Estienne Manczeau avec et en ce comprins le chemin clos à part servant pour aller exercer ledit celier ; Item la moitié de la grange où est le pressouer avec la moitié de ce qu’il y a de merrain audit pressouer, ladite moitié de grange prise du costé des vignes de Luchesnault ; Item une chambre de grange dudit lieu de Luchesnault avec l’aplassement d’une autre chambre de grange qui a esté cy davant démolie … ; Item la moitié par indivis des aireaux et rues et yssues … dudit lieu de Luchesnault ; Item la moitié du jardin dudit lieu de Luchesnault qui est joignant la grange à départir et indiviser du long ; Item la moitié du pré dudit lieu de Luchesnault départie au travers le bout proche joignant le pré du lieu de Rouesse d’autre costé au pré de la Rigaudière ; Item la moitié du verger dudit lieu de Luchesnault à départir au travers et prendre le bout proche du lieu de Rouesse ; Item 3 planches et demie de vigne en gast … des planches sise au cloux de Luchesnault tenant l’une l’autre estant au long du cloux des Prochers joignant la ruette 2 hommées de vigne ou environ aussi en gast situé au cloux appellé la Godellerie ; Item la terre qui appartient audit vendeur en la pièce de devant la maison de Luchesnault prise ladite terre du costé du grand chemin tendant de Chanteussé aux Landes de la Porcherye ; Item généralement vend audit Testault tout ce qui luy peut appartenier audit Luchesnault comprins les choses que ledit Manceau a eue en eschange de Guillaume Bellais sans aulcune chose réserver, au fief et seigneurie de Vernée et de Tessecourt ou autres fiefs si aulcuns sont et aulx debvoirs anciens et accoustumés que les contractans ont vérifié ne pouvoir déclarer enquis et advertis de l’ordonnance royale qu’ils debvront … payer à l’advenir et néanlmoings les vend quites du passé jusques à huy, transportant etc et est faite la présente vendition cession delais et transport pour le prix et somme de 70 escuz sol, laquelle somme ledit Testault promet payer audit vendeur comme s’ensuit scavoir 17 escuz et demy dedans 3 mois pareille somme de 17 escuz et demy dedans du jour de st Jehan Baptiste en ung an, pareille somme de 17 escuz dans la st Jehan Baptiste prochaine en deux ans et le reste dudit jour de st Jehan Baptiste en 3 ans le tout prochainement venant, dont ils demeurent d’accord, à laquelle vendition tenir et à garantir oblige ledit Manczeau ses hoirs etc renonçant etc foy jugement condemnation etc et ledit Testault ay payement ses hoirs ses biens à prendre vendre etc renonçant etc foy jugement condemnation etc fait Angers présents Charles Renou Roc Berné et Jehan Gault demeurant Angers tesmoings, a promis ledit vendeur faire ratifier les présentes à Perrine Cheayer sa femme et la faire obliger chacun d’eulx seul et pour le tout au garantage des choses vendues et en fournir de ratification à l’acquéreur dedans le 1er juin à peine de tous intérests ces présentes néanlmoings etc, et en vin de marché payé par l’acquéreur du consentement dudit vendeur la somme de ung escu sol dont etc

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog

Une réponse sur “Georges Manceau, rouettier à Angers, vend ses biens à Champteussé sur Baconne, 1599

  1. Bonjour

    Je voyais plutôt Georges Manceau comme le frère de votre ancêtre Pierre Manceau, époux Rigault. Selon votre étude, nous savons que Pierre Manceau est le fils de Etienne Manceau et de Jeanne x
    Pourquoi:
    -Georges Manceau est héritiers des feux Etienne Manceau et de Jeanne Brochard
    -Pierre Manceau, votre ancêtre, est fils de Etienne Manceau et de Jeanne x
    -Etienne est un prénom rare et celui ci est bien dcd avant 1599 (1595)
    -le Travail d’origine de la famille Manceau semble le Bois (Rouettier pour Georges, Menuisier et notaire pour Pierre ; des métiers semblables)
    – les lieux: Chesnault Pour Pierre et Luchesnault pour Georges tous les 2 de Champteussé sur Baconne; il peut s’agir d’un même lieu, ou tout au moins 2 lieux qui se touchent

    les points divergents:
    -Georges hérite en 1587, son père dcd en 1595, il peut avoir hérité de sa mère, ou son père ayant un age déjà avancé en 1587, a géré sa succession de son vivant, en « démissionnant »
    -Georges n’est pas cité dans la succession de Etienne Frère de Pierre Manceau en 1603, soi dcd avant cette date sans héritiers, soi il n’était pas cité car il ne s’agit que d’actes collatéraux à une succession (vente / accord); le nombre de lots peut donner cette information

    Georges petit fils de Etienne Manceau: peu probable, il semble que la descendance de Pierre Manceau soit connu (seul « mâle » de la famille, son frère Etienne dcd sans postérité)
    Georges neveu de Etienne Manceau et fils d’un autre Etienne: peu probable, sur C/B, il ne serait pas étonnant d’avoir 2 frères portant le même prénom Etienne (famille Rigault, Gaumer….). Mais sachant qu’ils avaient tout les 2 épousés une Jeanne, il semble que le curé les aurait identifiés (ex: le brun, le grand, le jeune, ou encore comme pour les Rigault de C/B: 2 Jean à la même période l’un identifié Jean Rigault de la Rigaudière l’autre de la Besnardière)

    Pas d’affirmation dans ce commentaire, plutôt un questionnement sur la position de Georges par rapport au Manceau de C/B

    Bon WE à vous

    Merci pour la définition de Routtier, j’ai une famille Normand sur Montreuil sur Maine qui l’exerçait entre autre (selon les génération: tourneur sur Bois Menuisier et Rouettier ; ils travaillaient tous le bois avec les mêmes outils mais pas de la même façon en fonction de leur spécialité)

    Stéphane

      Note d’Odile :

    Bonjour Stéphane
    Merci infiniement de ces remarques.
    D’autant que depuis la préparation de ce billet, mon esprit cogitait aussi un peu et pour ce qui est du neveu j’avais la même hypothèse que vous, à savoir le frère.
    Et j’avais aussi une autre hypothèse concernant le décès d’Etienne en 1595, à savoir que c’était sans doute le fils aussi prenommé Etienne et non le père.
    Bon WE
    Ici le soleil revient un peu
    Odile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.