La mairie de La Baule a fait de faux états civils durant des décennies et refuse de les admettre

Vous êtes nombreux à avoir soudain changé d’état civil car né à Escoublac-La Baule avant 1962 on vous met désormais né à Escoublac. Nous en avons déjà parlé ici en mars 2019.

Désormais, l’informatisation de notre état civil est gérée par le RNIPP : Répertoire national d’identification des personnes physiques

Lequel ne reconnait pas les erreurs de la ville d’Escoublac-La Baule durant des décennies. Et de son côté la mairie de La Baule oublie de s’excuser près de vous pour des décennies d’erreur d’état civil émis par ses services, ce qui représente une erreur monumentale. Et, même un peu fatiguée que vous vous plaigniez, ils ont le toupet de mettre la réponse sur leur site :

Voici cette réponse inhumaine de la mairie de La Baule qui refuse d’assumer ses erreurs passées.

Elles sont monumentales, non seulement l’état civil est clairement libellé dans ses registres ESCOUBLAC-LA BAULE, mais même les recensements etc… en voici quelques florilèges, mais j’en ai des milliers :

 

 

Coupure de ligne téléphonique, donc panne d’internet (ADSL) car pas encore de fibre

BONJOUR A TOUS !

Je suis un peu sonnée par ce qui vient de m’arriver et je vais reprendre mes esprits et mon courage sous 48 h

Je viens de subir, et moi seule manifestement dans ma tour, une coupure de ligne téléphonique. Or, je fonctionne avec Livebox sous ADSL faute d’arrivée de la fibre, et j’ai passé des heures sans internet, sans télé.

Ma première préoccupation a été d’aller acheter une radio pour égayer mes longues soirées… car je vivais depuis longtemps sans radio.

Je vous dis à très bientôt car j’ai retranscrit des choses importantes, qu’il me reste à mettre en ligne.

Merci de votre compréhension pour la page blanche pendant 2 jours.

Odile

 

 

Je refuse ce monde qui nous oblige à posséder un smartphone !

Un smartphone est la pire des pollutions de la planète.

J’avais un merveilleux abonnement au FIGARO numérique. Je dis bien  » j’avais », car je dois le résilier, puisque le FIGARO a installé un logiciel qui privilégie le smartphone et exclu l’ordinateur. (J’ai testé en vain tous les navigateurs, tous les zooms etc…, c’est moche et qui plus est il faut la ligne très grande vitesse sinon les images ne s’affichent pas ou tardivement, ce qui est mon cas, en d’autres termes, on vous oblige tous à avoir la grande vitesse et le smartphone)

Je suis informatisée à domicile depuis 1982, année de mon premier ordinateur portable, le premier du genre, le premier écran à cristaux liquide. J’ai eu très tôt un site, un blog. On ne peut donc pas dire que je suis ALLERGIQUE à l’informatique, ou mieux, ce qui pensent beaucoup qu’il est écrit sur mon front « VIEILLE » donc « CON EN INFORMATIQUE »

Mais, d’une part je ne suis pas mobile donc je ne vois pas l’intérêt d’un mobile, d’autre part, j’entends respecter l’avenir de la planète, ce que ne font pas la multiplication des écrans, surtout du genre smartphone, et tous les jeunes qui y sont aujourd’hui accros n’auront plus rien dans quelques décénnies pour cause de pillage des ressources de la planète.

Donc, je n’ai besoin que d’un écran, et qui plus est il est ERGONOMIQUE et je ne me penche pas pour le lire, mais j’ai le dos bien droit et sans douleurs, malgré tant de sources de douleurs !

Je ne suis pas écologiste, mais je vis sur quelques points de manière réfléchie et je dors même (et très bien) sans chauffage etc… et je constate très triste qu’on exclut au fil des années ceux qui tentent de limiter leur consommation sur l’environnement.

 

ALERTE : l’ANTS ne reconnaît plus LA BAULE en 1944 pour faire vos cartes d’identité !!!

La clinique où on accouchait en 1944, avenue Pavie, était située à La Baule mais il n’y avait pas de mairie à La Baule, et il fallait aller se faire enregistrer à celle d’Escoublac. En effet, la commune était une seule commune et portait de 1923 à 1962 le nom de commune « Escoublac-La Baule » Si vous faîtes désormais refaire vos papiers d’identité, l’ANTS modifie votre naissance en vous déclarant désormais né à Escoublac en 1944, alors que tous vos papiers sont marqués La Baule depuis des décennies, puisque vous êtes réellement né à la Baule. En fait la commune a changé de nom au fil du temps Escoublac-la Baule en 1923, avant de devenir en 1962 l’inverse, La Baule-Escoublac Merci à tous ceux qui pourront éclairer ma lanterne dans les mélanges de noms de commune qu’a entrepris l’ANTS, d’autant qu’avec tous les changements en cours ces dernières années le nombre de papiers d’identité aux noms de commune variables doit devenir totalement incompréhensible, surtout pour un ordinateur borné au passage à la frontière. Vous devez donc être déjà nombreux en France à avoir une naissance sur une commune qui a changé de nom !!! Quid de vos papiers d’identité. Odile car l’ordinateur de l’ANTS est particulièrement CON (je n’ai pas d’autres termes) et dans mes soupçons de ce SCHMILBLICK je me demande si les Archives Départementales sont claires là dessus.

C’est l’inventaire des Archives départementales qui a fait une erreur et les archives refusent (au téléphone) de reconnaître qu’elles aient pu faire une erreur

Pire, je viens de vérifier ma carte d’identité, refaite en 2014, elle porte bien la mention « Loire-Atlantique », pour ma naissance à Nantes, mais désormais l’ANTS écrit « Loire-Inférieure ». Pour moi tout cela c’est un énorme SCHMILBLICK pour tous ceux qui franchiront les frontières et autres formalités.

Et pourtant le Journal Officiel en 1943 ici dit bien LA BAULE-ESCOUBLAC :