Angers paroisse Saint-Jean-Baptiste Saint-Julien, un nom curieux car double

Il a existé plusieurs saints du nom de Saint Jean, dont Saint Jean l’Evangéliste et Saint Jean Baptiste, entre autres.

Angers possède un célèbre hôpital Saint Jean  qui était en fait l’hôpital Saint Jean l’Evangéliste, donc autrefois ce nom était bien connu à Angers

Angers possède une paroisse dont le nom prête à confusion et pour vous en faire une idée historique précise, allez lire en lire page 57 tome 1 le Dictionnaire de Célestin Port en ligne sur le site des Archives Départementales. En effet cette paroisse est dite :

Saint Jean Baptiste, vulgairement appellé, sans aucune dédicace, Saint Julien.

Les anciens angevins ont pu parfois confondre Saint Jean L’Evangéliste (hôpital) et Saint Jean Baptiste aliàs Saint Julien (paroisse) et mélanger les 2 saint Jean. Mais, les Archives Départementales, sur leur site en ligne, vous aident clairement à choisir la paroisse.

Choisissez COMMUNE Angers, puis choisissez  PAROISSE et là vous avez clairement SAINT JEAN BAPTISTE SAINT JULIEN sur une seule et unique ligne, donnant clairement à entendre que le nom est bien identique quand on veut chercher sur Saint Jean Baptiste ou sur Saint Julien. C’est une seule et même paroisse.

Mais allez lire cette page 57 du dictionnaire de Célestin Port.

4 réponses sur “Angers paroisse Saint-Jean-Baptiste Saint-Julien, un nom curieux car double

  1. Bonjour,

    Merci pour votre réponse rapide et pour votre aide concernant la paroisse de Saint Jean Baptiste et la confusion avec Saint Jean l’Evangéliste. J’ai enfin trouvé le mariage que je cherchais sur cette paroisse.
    Je suis également allée voir le dictionnaire de Célestin Port.

    Cordialement,
    Valérie

  2. Bonjour Madame Halbert,

    Je voulais vous remercier pour l’ensemble de votre travail qui doit effectivement représenter un nombre d’heures pratiquement incalculable.
    J’approuve vos dénonciations des généalogies fantaisistes et /ou fausses. J’en ai moi-même pâti en faisant malheureusement confiance à un travail « collaboratif » dénommé Pierfit. De même les notices généalogiques contiennent des erreurs parfois peut-être de bonne foi .

    Depuis je sais que je ne fais confiance qu’aux actes originaux, par contre les renseignements glanés me permettent de gagner du temps lors de l’exploration des archives. Je suis actuellement en Normandie (branche Leforestier) dans cette optique. Je prévois cette automne un déplacement à Nantes pour confirmer ou non le Vicomte de Freslon effectivement très « sélectif » mais avec des erreurs manifestes (doubles mariages ou naissances).

    Dans cette attente, m’autorisez-vous a « récupérer » des informations et bien sûr à vous citer comme source ?

    Bien cordialement

    1. Bonjour Monsieur
      Si vous estimez mon travail, merci de le respecter et surtout de ne pas le mélanger avec les travaux des autres sur Geneanet et autres bases.
      On ne mélange pas un travail de qualité avec des travaux pollués, car cela le dégrade totalement.
      Pour rester valide en généalogie il ne faut rien mettre sur Geneanet et autres bases, comme je le fais, et jamais échanger avec d’autres.
      Odile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *