Quitance de Julien Pelault, arquebusier, Angers 1603

je suis étonnée qu’il ne sache pas signer, car à ma connaissance, les arquebusiers ne sont pas des artisans ordinaires, pourtant j’en ai aussi un à Segré, en la personne de Pierre Poyet, et je reconnais qu’il ne savait pas plus signer que ce Julien Pelault.

Voir ma page sur les arquebusiers

J’ai trouvé cet acte aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E121 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

Le 30 avril 1603 après midy, par devant nous Jullien Deille notaire royal Angers fut présent Julien Pelault Me arquebusier demeurant Angers paroisse de Saint Michel de la Palluz, père et tuteur naturel de Me Julien Pelault son fils, escollier estudiant en l’université d’Angers lequel duement estably et soubzmis soubz ladite cour ses hoirs etc confesse avoir receu content en notre présence de Me Pierre Thoisnault curé de Cornillé et y demeurant par les mains de Jehan Godier présent ce stipulant et acceptant la somme de 94 livres 6 sols 5 deniers tournois en monnoie de présent ayant cours suivant l’édit du roy pour les despens esquels ledit Thoisnault avoit esté condemné vers ledit Pelault audit nom par sentence du siège présidial de ceste ville du 7 janvier dernier taxés par exécutoire du 25 dudit mois, de laquelle somme de 94 livres 6 soulz 5 deniers ledit Pelault s’est tenu à contant et bien payé eten a quicté et quicte ledit Thoisnault sans préjudice au surplus de l’exécutoire et de la sentence
et à ce tenir oblige etc renonçant etc foy jugement et condemnation
fait et passé à Angers à nostre tablier présents Jacques Berthe et Helie Ravard demourans audit Angers tesmoings, ledit Pelault a déclaré ne savoir signer

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *