Aveu de Michel Guisneau, qui possède beaucoup de parcelles mais ne sait pas signer : Armaillé 1538

Il y avait plusieurs Guisneau en 1538 dans le chartrier d’Armaillé, donc la famille y est très ancienne, d’autant que les bornages et les quartes parties et tierces parties attestent des divisions de biens antérieures, entre Guisneau. Mais, les Guisneau ne savent pas signer, et je suis toujours très étonnée quand je retranscris d’aussi longs aveux de constater le nombre élevé de parcelles aussi peu regroupées mais bien connues et délimités par les voisins, et je me demande bien comment ils faisaient pour connaître ainsi autant de parcelles éclatées, sans pouvoir lire le moindre document.
Les mesures anciennes étaient aussi nombreuses que de dimensions variables. Ici, en voici une pus rarement utilisée, du moins en Anjou, l’andain. « Un andain c’est l’étendue de pré qu’un faucheur à chaque enjambée fauche d’un seul coup avec son outil » (M. Lachiver, Dictionnaire du monde rural)

Voir la page Armaillé de mon site, avec tous les relevés que j’y ai fait autrefois de BMS anciens retranscrits exhaustivement 

Les registres paroissiaux ne permettent rien avant 1602 et n’y montrent aucun Guisneau, donc ils y ont disparu avant 1602 mais y existaient bien selon le chartrier.

Cet acte est aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, E1134 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

(AD49-E1134-f°5) Le 30 octobre 1538 Michel Guisneau : une maison appelée le Buroy compris un bout de maison neuve contigu sis au village de la Goupillère avec 2 cordes (f°5v) et demi de terre ou environ rues et issues, joignant d’un costé à la terre missire Jehan Delaunay et ses cohéritiers et d’autre costé au chemin tendant de la Goupillière à la Fontaine, abuté d’un bout la terre de Jehan Robideaux – Item une hommée de jardin ou environ joignant d’un costé au jardin de Jehan Robideaux, d’autre costé et aboutant d’un bout au jardin et terre dudit Delaunay – Item une chambre de maison en appentis avec une corde de terre sise en commun aux Guineaux, avec la moitié d’un autre appentis sis au costé vers soleil couchant joignant et contigu les maisons desdits Guisneaux l’aîné, Jehan Guisneau, et Simon Malenoe – Item 2 cordes de terre ou environ au verger de la Chesnaye joignant d’un costé au chemin davantdit d’autre costé au verger ci-après déclaré, aboutant d’un bout à la terre Bertrande D… – Item 4 boisselées de terre ou environ sises soubs le courbe joignant d’un costé  la terre Jacques Peccot d’autre costé à la terre audit Letessier d’un bout à la haye courbe – Item une boisselées 6 cordes de pré sis en la prée de Lommau joignant d’un costé le pré dudit Peccot d’autre costé à la terre dudit Delaunay et ses cohéritiers d’un bout au chemin qui (f°6) d’Armaillé à la Goupillère – Item une boisselée 6 cordes de terre ou environ sises en la pièce des Sables joignant d’un costé à la terre Simon Malenoe d’autre costé à la terre aux Charpentiers d’un bout au chemin tendant d’Armaillé à la Goupillère – Item une boisselée 6 cordes de terre ou environ sises en la pièce des Sables d’un bout au chemin tendant de la Gouppière à la prée – Item quart de boisselée de terre en espingle appelée Beauchesne joignant d’un costé à la terre dudit Letessier d’autre costé au chemin tendans d’Armaillé à la Chapelle d’un bout à la terre Jacques Peccot – Item une boisselée de terre ou environ sise en la pièce des Petites Varennes joignant d’un costé à la terre dudit Peccot d’autre costé à la terre Jehan Guisnseau d’un bout au chemin voymal tendant de la Goupillère aux Grandes Varennes – Item 5 cordes de jardin ou environ sises au jardin de la Goupillère joignant d’un costé au pré à Jehan et Jehan les Guisneaux d’un bout à la Chambre Blanche – Item une boisselée de pré sise ès prés du Tertre joignant d’un costé à la terre de Jehanne Guysnelle d’autre costé au pré Robert Bonneau une haye entre eux d’un bout au pré audit Letessier – Item un autre pré appelé le pré des Mases contenant une boisselée de terre ou environ joignant d’un (f°6v) costé au pré dudit Simon Malenoe d’autre costé à la terre d’iceluy Malenoe d’un bout au pré de la Masre – Item la tierce partie de quatre cordes de terre ou environ sises au carrefour dudit pré de la Masre vers les chemins de la Masre et les Sables d’un bout au verger dudit Jehan Guisneau – Item  2 boisselées de lande en la lande de la Masre joignant d’un costé au chemin tendant de la Masre à la Gauldaye d’autre costé à la terre Guillaume Galliczon, d’un bout à la terre Bertrande Desgrées – Item une boisselée 15 cordes de terre par indivis ès landes des chesnes sise sur la haye Courbée joignant d’un costé la terre dudit Robideaux et abouté au viel gas… – Item la quarte partie par indivis d’une autre boisselée de lande esdites landes joignant d’un costé à la terre desdits Cherpentier d’autre costé à la terre dudit André Leressier et dudit Bonneau – Item la quarte partie d’une boisselée de lande sise en la lande au potier joignant d’un costé à la terre aux Ards d’autre costé à ladite Desgrées d’un bout au bois du … – Item la tierce partie par indivis d’une autre pièce de lande es landes du Ponneau joignant d’un costé à la lande René Gault et aboutant au boys du Ponneau – Item une boisselée de pré ou environ sise au pré delestre joignant d’un (f°7) costé au pré de la cour d’autre costé au pré dudit Charpentier – Item la terre partie de  7 andains de pré sis en la prée de la Goupillère et et de la Gauldaye joignant d’un costé au pré dudit Robideaux d’autre costé au pré aux Ards d’un bout au pré René Gault – Item la quarte partie d’un verger appelé la chesnaie de la Fontaine joignant d’un costé à la terre dudit Delaunay d’un bout au chemin tendant de la Goupillère au Tertre Guysneau – Item la quarte partie de 2 cordes de verger sises au Tertre Guysneau d’un costé à la terre Jehan Guysneau d’un bout à la terre dudit André Letessier – Item une hommée de gast de vigne es vignes du Tertre joignant d’un costé à la terre d’iceluy Letessier d’autre costé à la terre Michel Charpentier d’un bout à la terre dudit Bonneau – Item 6 cordes de vigne au clos de vigne de la Subyonnaye joignant des costés à la terre Guillaume Delaunay d’un bout à la terre François Gohier à cause de sa femme – Item 8 cordes de vigne sises au clos des Plantes joignant d’un costé à la vigne dudit Robideaux d’autre costé à la vigne Jehan Boullay d’un bout à la vigne de ladite Desgrées – Item demie hommée de vigne ou environ au clos de la Gauldaye joignant d’un costé (f°7v) au chemin tendant du Tertre à Armaillé, d’autre costé la vigne de ladite Desgrées – Item une pièce de vigne sise audit clos contenant demie hommée ou environ joignant d’un costé à la vigne Simon Peccot d’un bout à la vigne dudit René Gault – Item 5 cordes de vigne ou environ en iceluy clos joignant d’un costé et bout à la vigne dudit Simon Peccot – Item 8 cordes de vigne sise au clos de vigne de la Roberdière joignant d’un costé et bout à la terre René Gault avec droit de comunes des landes dépendant de ladite Goupillère – Item la quarte partie d’une boisselée de pré en la prée des Chesnots joignant au viel grand chemin aboué autre quart de boisselée – Pour raison desdites choses et autres choses que tiennent Jehan Guisneau l’aîné, Jehan Guisneau le jeune, Simon Malenoe à cause de sa famme, missire Jehan Delaunay et autres héritiers de feu Jehan Delaunay, Bertrande Desgrées, Simon Gerard, Michel Charpentier, Jehan Charpentier et autres farescheurs confesse qu’il est deu par chacun an au terme d’Angergine ensembleent à la recepte de céans 8 sols 10 deniers obolle de debvoir, 15 boisseaux d’avoine grose à l’usage du fief, ung boisseau d’avoine menue et ung bian à faucher ou faner ainsi que l’on a accoutumé en user, avec un boisseau d’avoine menue en la décharge dudit Guisneau – (Il ne sait pas signer)

2 réponses sur “Aveu de Michel Guisneau, qui possède beaucoup de parcelles mais ne sait pas signer : Armaillé 1538

  1. Bonjour Odile,
    nos aïeux pouvaient savoir lire sans savoir écrire/signer
    160 ans après votre acte, dans l’Ordonnance royale du 13 décembre 1698 sur les écoles paroissiales : « comme aussi pour apprendre à lire et même à écrire à ceux qui pourront en avoir besoin ».
    D’après ce que j’ai lu, le but de l’école sous l’Ancien Régime, était de faire des enfants de bons chrétiens, ils apprenaient avant tout à lire et réciter le catéchisme, ensuite l’écriture et le calcul si cela pouvait leur être utile.
    Amicalement
    S

    1. Bonjour Symphorien
      Je trouve sur Persee L’alphabétisation du peuple à la fin du Moyen Age [article]
      sem-linkAlain Derville
      Revue du Nord Année 1984 261-262 pp. 761-776
      https://www.persee.fr/doc/rnord_0035-2624_1984_num_66_261_4045
      Cet historien semble bien connaître le sujet et cite d’innombrables études. Le fait de signer serait au contraire plus fréquent que le savoir lire.
      Mais ce que je voulais dire sur ma page c’est que je suis ahurie qu’on puisse avoir la mémoire orale de toutes ces parcelles et les entretenir, et savoir qui sont les voisins, et se déplacer tous les jours d’une telle quantité de parcelles à l’autre, même si elles sont tout de même dans un même secteur du bourg. Je suppose donc que tous ces bornages faisaient partie de la mémoire orale du village et que cette mémoire était largement entretenue le dimanche à la sortie de la messe et avant aussi, entre voisins on partageait oralement toutes les données sur toutes ces parcelles. Je ne vois pas d’autre alternative à un tel savoir sur les parcelles.
      Cordialement
      Odile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.