Journal d’Etienne Toysonnier, Angers 1683-1714

1686 : janvier, février, mars, avril, mai, juin

Ce billet fait suite aux précédents, dans cette catégorie (cliquez à droite ANGERS, JOURNAL TOYSONNIER) et il sera à suivre. Le carnet mondain est souvent incomplet, et ouvre seulement la piste, mais par contre il regorge de données qu’il est rare d’avoir en généalogie : les maladies. J’y reviendrai. Je répondrai également à toutes les questions que vous posez… patience…

Journal de Maître Estienne TOYSONNIER, Angers, 1683-1714
Numérisation par frappe du manuscrit : Odile Halbert, mars 2008. Reproduction interdite.
Légende : en gras les remarques, en italique les compléments – Avec les notes de Marc Saché, Trente années de vie provinciale d’après le Journal de Toisonnier, Angers : Ed. de L’Ouest, 1930

  • Le premier janvier (1686) mourut monsieur de la Peroussaye Gaillard ; il s’emporta si violemment contre son soldat qu’il luy en prit un tremblement dont il mourut quelques heures après ; il n’a point laissé d’enfants ; sa femme s’appelle …
  • Dans ce temps mourut Mr Blandouët gentilhomme mari de demoiselle Hyron. Il laissa sa femme grosse qui est accouchée d’un garçon qui mourut quelques jours après.
  • Le 5 (janvier 1686) mourut la veuve du feu sieur Deschamps revendeur ; elle a laissé plusieurs enfants, savoir la défunte femme du feu Sr Hubon droguiste ; une autre fille a épousé le Sr Métayer marchand de bled, et une autre le Sr Lebreton marchand de draps de laine.
  • Le 13 (janvier 1686) la fille de Mr de Chenedé, procureur du Roy en l’élection de Paris et de dame Louise Aveline ; elle s’appelait Marie-Anne, âgée de 17 ans ; elle est morte de phtysie ; cette maladie a duré un mois. Elle m’honorait d’une amitié toute particulière et j’ai l’honneur d’avoir été son compère. Elle fut enterrée le lendemain dans l’église de St Michel du Tertre avec grande pompe.
  • Le 14 (janvier 1686) Mr Blanchard, avocat, Sr de la Pinaudière, fils du feu Sr Blanchard bourgeois de cette ville et de la dame Loyseau, épousa la fille de feu Mr Dugué, aussy avocat et de défunte Delle Viel.
  • Le mesme jour (14 janvier 1686) Mr Delaunay avocat fils du Sr Delaunay marchand et de la dame Robert épousa la fille du sieur Allard, banquier, et de la défunte dame Lagou.
  • Le 15 (janvier 1686) monsieur Charlot, cy-devant maire de cette ville, se fit installer dans la charge de conseiller et échevin perpétuel de l’Hôtel de ville, possédée cy-devant par Mr Elie des Roches, conseiller honoraire à la Prévôté.
  • Le 21 (janvier 1686) le nommé Hubert de la ville du Mans fut convaincu de l’assassinat commis dans la personne d’un particulier dans les bois du Fouilloux le 11e de juillet dernier. Les preuves n’étant pas assez fortes, on l’appliqua le 19 à la question ordinaire et extraordinaire préparatoire ; il avoua le crime de bonne foy ; il fut condamné d’être rompu et exécuté le même jour. J’avais fait un voyage avec luy de cette ville à Rouen depuis 10 ans ; je ne lui avais rien remarqué indigne d’un honnête homme. Il avoua encore plusieurs vols qu’il avait fait en différents lieux.
  • Le même jour (21 janvier 1686) le fils de défunts monsieur Desmazières et de la demoiselle Bardin épousa mademoiselle de Dieusie (ou de la Blairie)
  • Le 24 (janvier 1686) mourut Mr Deroye docteur régent en droit fils de feus Mr Deroye conseiller au siège présidial de cette ville et de la dame Davy d’Argenté. Il a mis au jour plusieurs beaux ouvrages entr’autres les Instituts du droit canon, son livre de jure patronatus, de juribus honorificiis et autres. C’était un des beaux esprits de ce siècle ; il est mort garçon âgé de 68 ans ; on m’a dit qu’il tombait du mal caduc.
  • Le même jour (24 janvier 1686) mourut Mr Galard bourgeois de cette ville ; il se mêlait de la chimie ; on dit que s’étant enfermé dans son opératoire, la fumée du charbon l’étouffa. Il a laissé sa femme appelée Leveau chargée de six enfants.
  • Le 4 février (1686) mourut mademoiselle d’Artois fille de feu Mr d’Artois bourgeois et de Delle Courant, âgée de 26 ans ; elle avait de l’esprit et du mérite infiniement. Elle fut enterrée le lendemain dans l’église des pères Jacobins en grande pompe.
  • Le même jour (4 février 1686) mourut Melle Anne Phelipeau, cy-devant directrice de l’hôpital général. C’était une fille d’une dévotion et d’un mérite consommé.
  • Le 6 (février 1686) mourut mademoiselle Gautier fille, âgée de 77 ans, sœur de feu monsieur Gaultier, prêtre, abbé de Montron.
  • Le 7 (février 1686) mourut la femme de défunt Mr Bousselin marchand de laine âgée de 87 ans ; elle s’appelait Gaury. Elle a laissé plusieurs enfants ; Mr Pichard avocat a épousé une fille.
  • Le 9 (février 1686) mourut madame Le Cout veuve de feu monsieur Le Cout marchand de bleds.
  • Le 12 (février 1686) mourut monsieur Hunault de la Chevalerie gentilhomme. Il fut enterré le lendemain dans l’église des Augustins.
  • Le même jour (12 février 1686) mourut la femme de Mr Potier docteur en médécine ; elle s’appelait Raimbaut fille du feu Sr Raimbault Me apothicaire en cette ville et de la dame Grézil ; elle était âgée de 35 ans ; elle a laissé quatre petits enfants.
  • Le même jour (12 février 1686) mourut le sieur de la Feronière Benois, marchand cirier.
  • Le 12 (février 1686) Mr Landereau avocat à Baugé épousa la fille de Mr Crosnier notaire et de la défunte dame …
  • Le même jour (12 février 1686) le sieur Duveau épousa mademoiselle Daburon nièce de Mr Daburon avocat.
  • Le 18 (février 1686) le sieur Girard Cordon fils du St Corson cy-devant marchand de soye et de la défunte dame … épousa la fille de défunts Mr Valtère avocat au siège présidial de cette fille de Delle Cécile Ménard.
  • Le même jour (18 février 1686) mourut la femme de feu Mr de la Varanne du Tremblier conseiller au siège présidial de cette ville ; elle s’appelait Eveillard. Elle a laissé plusieurs enfants ; son fils aîné aussi conseiller au siège présidial a épousé la fille de feu Mr de Louzil Avril aussy conseiller et de la dame Galisson ; un autre est curé de Villevesque ; une fille a épousé Mr Avril Sr de Pignerolle, académiste de cette ville.
  • Le 21 (février 1686) mourut le sieur Gandon, marchand droguiste en cette ville ; il était d’une taille extraordinairement puissante.
  • Le 25 (février 1686) mourut le sieur Dupuy huissier audiencier au siège présidial. Il avait épousé la défunte fille de feu Mr de la Jumelière Moreau dont il n’y a point eu d’enfants.
  • Le 1er mars (1686) mourut la femme de Mr Baillif docteur en médecine. Elle a laissé plusieurs enfants, une fille a épousé Mr des Monceaux Avril, lieutenant en l’élection de cette ville ; elle s’appelait Héard.
  • Le 20 (février 1686), la fille de Mr Coutard Sr de Narbonne cy-devant marchand de draps de laine épouse le Sr Marquis marchand de fil et de toiles.
  • Le 25 (février 1686) mourut Mr Loyant avocat au siège présidial de cette ville.
  • Le 5 (mars 1686) mourut la femme de défunt Mr Phelipeau vivant avocat au siège présidial de cette ville ; elle s’appelait Guyonne Blouin, âgée de 48 ans. Elle est morte de langueur, maladie héréditaire en sa famille. Elle a laissé plusieurs enfants, deux filles sont religieuses dans la ville de Rennes, un fils est mort à l’armée.
  • Le 8 mars (1686) mourut monsieur de la Possardière Brichet, avocat au siège présidial de cette ville, âgé de 54 ans ; il ne plaidait point.
  • Le même jour (8 mars 1686) mourut la femme de défunt Mr Loyant aussy avocat. Elle s’appelait Malville ; elle a laissé 4 enfants.
  • Le même jour (8 mars 1686) mourut monsieur Guyard notaire royal en cette ville. Il est mort d’une maladie de langueur.
  • Le 11 (mars 1686) mourut monsieur de Narcé Aveline, conseiller honoraire au siège présidial de cette ville, âgé de 58 ans. Il avait épousé la fille de défunts Mr de la Boulaisière Guilbault marchand de bétail et de la dame Paytrineau. Il était fils de feu Mr Aveline qui faisait un gros commerce de vin et de la dame Louise Beauchêne ; il a laissé un garçon et 4 filles dont deux sont religieuses au couvent de St Fleurant. Il fut enterré le lendemain dans l’église de Saint Michel du Tertre.
  • Le 17 (mars 1686) mourut la femme de Mr de la Richelière Toublanc bourgeois de cette ville ; elle s’appelait … Elle a laissé deux garçons dont le fils aîné a épousé Melle …
  • Le même jour mourut subitement la femme de feu Mr de Lizières Margariteau avocat, âgée de 59 ans. Elle s’appelait Garciau ; elle a laissé 13 enfants ; son mari est aussy mort d’apoplexie.
  • Le 19 (mars 1686) un soldat du régiment d’Alsace fut passé par les armes pour avoir tué son camarade.
  • Le 30 (mars 1686) mourut le sieur Bouët marchand de dentelles.
  • Le 1er (avril 1686) mourut le Sr Martin, marchand cirier
  • Le 4 (avril 1686) mourut mademoiselle Martineau, fille de monsieur Martineau conseiller honoraire au siège présidial de cette ville et de la feu dame … Cette fille était du beau monde et de la belle galanterie ; elle n’a été malade que 4 heures.
  • Le 2, 4, 5 et 6 (avril 1686) seize cent hommes du régiment d’Alsace qui étaient icy en quartier d’hyver depuis le 25 de novembre dernier partirent pour le camp Maintenon pour travailler à la continuation des ouvrages.
  • Le 10 (avril 1686) mourut le sieur Poitras, bourgeois.
  • Le 22 (avril 1686) Mr de la Maurinière Margariteau cy-devant assesseur en l’élection de cette ville, fils du feu sieur Margariteau marchand et de la dame Avril épousa la fille de défunt Sr Trochon marchand droguiste en la ville de Nantes époux de la dame Panetier ; une autre fille a cy-devant épouse Mr Bruneau avocat.
  • Le 23 (avril 1686) Mr Rousseau fils de feu Mr Rousseau conseiller au présidial de cette ville épousa mademoiselle Charbonneau.
  • Le même jour (23 avril 1686) mourut Mr de la Chalerie Héard ; il avait épousé une femme de Paris, que sa famille n’a jamais voulu considérer.
  • Le 28 (avril 1686) Mr Louët fils de feu Mr Louët l’aîné, cy-devant conseiller au siège présidial de cette ville et de la dame Grimaudet épousa la fille de défunts Mr Gueniveau Durceau éleu et de la demoiselle Guedier.
  • Le 30 (avril 1686) mourut Mr Pierre Sr de la Plante, bourgeois, fils du feu Sr Pierre marchand droguiste et de la dame Barbier. Il avait épousé le 11 de juin dernier la fille des feus Sr du Brossé Ganches, et de la Delle Toublanc. Il n’a point laissé d’enfants ; il était âgé de 36 ans.
  • Le 1er mai (1686) les sieurs de Fougeray Artaud et Guitteau marchand furent élus échevins.
  • Le 2 (mai 1686) le sieur Richard marchand droguiste épousa la fille du sieur Henriette marchand.
  • Le 6 (mai 1686) mourut le sieur Boussion, fils de Boussion boucher, cy-devant marchand de draps de soye ; il tomba aussitôt après son mariage dans la disgrâce ; il avait épousé la fille du sieur Plé Me chirurgien. Il est mort d’hydropisie.
  • Le 17 (mai 1686) mourut Mr Antoine Gasté avocat. Il était savant et plaidait bien. Il avait épousé en premières noces la demoiselle de Boisguérin dont il y a plusieurs enfants, Mr Gasté avocat qui a épousé Melle Nairault, deux religieux Augustins, un prêtre chanoine à St Pierre.
  • Le 22 (mai 1686) mourut Monsieur Goureau Sr de … Il avait épousé …
  • Le 23 (mai 1686) mourut la femme de Mr Grimaudet sieur de la Roirie. Il avait épousé la dame de la Chausseraye Bérault, dont elle a laissé un enfant ; elle n’a été mariée que 10 mois ; cette femme était très vertueuse.
  • Le 26 (mai 1686) le sieur Bouët marchand de dentelles épousa la fille du St Viot marchand droguiste.
  • Le 27 (mai 1686) monsieur de la Maurousière Boylesve président au siège présidial de cette ville, fils de feu monsieur de la Maurousière Boylesve maître d’hôtel du Roy et de la dame Lanier, épousa la fille de feu monsieur de Ménardeau et de la dame Ayrault
  • Le 28 (mai 1686) Mr Saget, fils de défunts Me Saget commis au greffe de la prévôté de cette ville épousa la fille du feu Sr Poilpré et de la dame Bachelot.
  • En ce même temps, Mr de la Marsilière Musard, capitaine au régiment de Pompone, fils du Sr Musard secrétaire de Mr l’évesque d’Angers et de la dame Le Masson, épouse la demoiselle … fille du sieur … procureur au parlement.
  • Le 4 juin (1686) monsieur de Longueil épousa la fille de monsieur de la Béraudière Cupif et de Delle Leroyer.
  • Le même jour (4 juin 1686) monsieur Brouard avocat épousa la veuve du feu Sr Pelletier de Terrière, Me chirurgien.
  • Le 7 (juin 1686) mourut monsieur du Tertre Babin avocat au siège présidial de cette ville. Il était retenu au lit depuis 8 ans par les gouttes ; il était très habile homme et plaidait avec un grand feu.
  • Le 10 (juin 1686) monsieur de l’Étoile de Bouillé gentilhomme épousé mademoiselle Claude Lefebvre fille de défunts Mr de la Guiberdrie Lefebvre gentilhomme ordinaire chez le Roy et de la dame Guedier.
  • Le 10 (juin 1686) monsieur Dumas Gurie major du château de Saumur, épousa mademoiselle Moncelet.
  • Le même jour (10 juin 1686) monsieur de la Haye Grandet épousa la fille de Mr Hardy sieur de la Jouannière avocat au siège présidial de Château-Gontier ; elle était veuve du sieur …
  • Le même jour (10 juin 1686) mourut madame Trochon veuve du défunt sieur Trochon marchand. Elle a laissé plusieurs enfants ; un garçon est religieux Carme, une fille a épousé Mr Allard cy-devant marchand de soye ; elle s’appelait Gault de Beauchêne.
  • Le même jour (10 juin 1686) monsieur de Fontenay Thomas se fit installer en la charge de conseiller honoraire au siège présidial possédée par Mr de la Rousselière Thomas son oncle.
  • Le 12 (juin 1686) le fils de Mr Jameron procureur du Roy à Beaufort épousa la fille de défunt sieur Tissier clerc juré au greffe du siège présidial de cette ville.
  • Le 15 (juin 1686) les lettres accordées par le Roy pour l’établissement d’une académie royale française en cette ville furent lues et enregistrées à l’audience sur les conclusions de Mr l’avocat du Roy Martineau qui parla fort éloquemment.
  • Le 22 (juin 1686) un orage de grêle d’une grosseur prodigieuse tomba sur les paroisses de Chalonnes, St Laurent de la Plaine, St Germain, Ste Christine et plusieurs autres qui en désola toutes les campagnes et brisa les bleds vignes et bois en sorte qu’il n’y a rien à recueillir cette année, tout étant entièrement perdu.
  • Le 24 (juin 1686) mourut Melle Hardy, fille, âgée de 78 ans ; son père était avocat qui mourut huguenot corrompu par les sollicitations d’un clerc.
  • Le 30 (juin 1686) mourut Mr Maugin ; il était garçon, âgé de 56 ans ; il est mort d’apoplexie.
  • Journal de Maître Estienne TOYSONNIER, Angers, 1683-1714
    Numérisation par frappe du manuscrit : Odile Halbert, mars 2008. Reproduction interdite.
    Légende : en gras les remarques, en italique les compléments – Avec les notes de Marc Saché, Trente années de vie provinciale d’après le Journal de Toisonnier, Angers : Ed. de L’Ouest, 1930
    Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet seule une citation ou un lien sont autorisés.Collections privées – Reproduction interdite, y compris sur autre lieu d’Internet comme blog ou site

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *