Gilles Boisgontier, clerc tonsuré, muni de lettres de provision émises à Passais (Orne), se voit refuser la porte de la chapelle du collège de Bueil, Angers 1676

Ce Gilles Boisgontier apparaît dans la succession de Guillaume Pottier principal du collège du Bueil, dont Simon Pottier a pris la suite. Celui-ci refuse la prise de possession présentée par Gilles Boisgontier.
Cela présage d’une belle ambiance, si ce dernier entre enfin au collège !!!

actes précédents sur cette famille :

Sous-partage, en 3 lots, d’un cinquième de la succession de Guillaume Pottier, Angers et Céaucé 1676

Outre la route du clou, les Normands avaient une bonne raison de venir à Angers : le collège de Bueil

Guillaume Pottier a eu beaucoup d’héritiers collatéraux, ici les Chevalier, Saint Roc (61) et Angers 1676

Guillaume Pottier a eu beaucoup d’héritiers collatéraux, ici Louise Morin, Céaucé et Angers 1676

Cet acte est aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, 5E4 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

Aujourd’huy 3 octobre 1676 après midy, en présence de nous Germain Cireul notaire royal héréditaire à Angers et des tesmoins cy après nommés Me Gilles Boisgontier clerc tonsuré du diocèse du Mans de présent en cette ville s’est transporté au collège de Bueil dudit Angers où estant parlant à vénérable et discret Me Simon Pottier prêtre principal dudit collège y demeurant le sieur Boisgontier luy a représenté ses lettres de provision et collation à luy accordées par le révérent archidiacre de Passais en date du 20 août dernier signées Du Bois Motté …, comme il a dit avoir cy davant fait de la lace de boursier audit collège que tenoit et possédoit cy davant Me Marin Gentil prêtre, a supplié et requis et en tant que besoing est ou seroit sommé ledit sieur Pottier de présentement faire convocquer les sieur chapelains et boursier dudit collège et de le mettre ou faire mettre et installer en possesion réelle corporelle et actuelle de la dite place de boursier dudit collège que tenoit et possédoit cy davant ledit sieur Gentil et dont iceluy sieur Boisgontier est pourveu par sesdites lettres de provision et collation offrant faire les choses requises et nécessaires et accoustumées, ledit sieur Pottier a dit et fait response que nous sommes à présent dans le temps des vacquations et … que Me Charles Morin chapelain dudit collège et quelques autres boursiers dudit collège mesme ledit Gentil en sont sont à présent absents que présentement il ne pouvoit pas sans une assemblée vallable pour délibérer sur la requisition dudit Boisgontier
Laquelle response iceluy Boisgontier a prinse pour refus et puis iceluy a sommé ledit sieur Pottier de présentement luy faire faire ouverture de la porte de la chapelle dudit collège afin de pouvoir entrer en icelle et en vertu desdites provision et collation prendre possession de ladite place de boursier, ce que ledit Pottier a refusé faire, au moyen de quoi ledit sieur Boisgontier s’est avec nous transporté à la porte de la chapelle que nous avons trouvée fermée de clef et faulte d’avoir trouvé la porte de ladite chapelle ouverte avoir iceluy sieur Boisgontier en vertu desdites provision et collation mins et installé en possession réelle corporelle et actuelle de ladite bourse dans ledit collège de Bueil dont iceluy sieur Gentil estoit cy davant pourveu ayant iceluy Boisgontier par trois diverses fois contre la porte et crouillet de la porte de ladite chapelle et que nous l’avons dit et déclaré haultement et a iceluy sieur Boisgontier retenu par devers luy ses dites provisions, dont et de tout ce que dessus ce requérant iceluy Boisgontier luy avons fait et décerné le présent acte pour luy servir et valoir ce que de raison, fait et arresté à la porte de ladite Chapelle présents Me François Avril et Mathurin Guiard praticiens demeurant audit Angers tesmoings requis et appelés

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog

Une réponse sur “Gilles Boisgontier, clerc tonsuré, muni de lettres de provision émises à Passais (Orne), se voit refuser la porte de la chapelle du collège de Bueil, Angers 1676

  1. Me Simon Potier refuse l’accès du collège de Bueil à son petit cousin. Gilles Boisgontier, clerc tonsuré,ne vers 1655 à Céaucé est en effet le fils de Jean Boisgontier, tailleur d’habits et de Jeanne Duchesnay qui est la cousine germaine de Me Simon Potier, prêtre, principal du collège de Bueil.
    Jeanne Duchesnay est la fille de François Duchesnay et de Françoise Potier, tandis que Me Simon Potier est fils de Guy Potier, sieur du Bois et de Catherine Maillard.
    Françoise Potier et Guy Potier sont les frère et soeur de Me Guillaume Potier, prêtre, curé de Sainte-Suzanne.
    Me Simon Potier en avait peut-être assez d’être sollicité par sa nombreuse parentelle, mais cela n’a pas dû améliorer les relations familiales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.