Comment lire le prénom et le nom de le mère de Pierre Terrière : Angers 1630


Manifestement le prêtre aimait les variantes car il fait ses L de plusieurs façons dans ce long acte.
Le patronyme peut se lire LAIRRIER ou QAIRRIER en prenant par dessus le prénom une longue boucle qui part vers le haut puis à droite puis redescend et formerait un L ou un Q
Le prénom se lit mal, mais je suis certaine qu’il se termine par SE comme dans Ambroise et Françoise qui suivront.
Les prénoms se terminant par SE, autres que Françoise, sont rares, je connais DENISE mais difficile de voir un E dans ce qui semble un O en seconde lettre. Pourtant en 3ème lettre je verrais bien un N?
Voyant qu’il n’avait pas la place de faire son grand L je suppose qu’il a voulu faire un L plus petit et qu’il aurait écrit Lorense, mais je ne suis certaine que du SE final.

Si vous avez une meilleure idée, merci de nous éclairer
Odile

8 réponses sur “Comment lire le prénom et le nom de le mère de Pierre Terrière : Angers 1630

  1. Bonjour,
    Indications pouvant servir ?
    Ambroise Bertran est dcd le 18/12/1628 à Gené
    promesse 1er x Jean 11/06/1629 Gené avec Mathurine Grifaton
    promesse 2ème x Jean 20/05/1630 Gené avec Françoise Tomasseau

    1. Bonjour
      Oui, c’est sur mon site car c’est moi qui ai fait autrefois le relevé de Gené qui est mon lieu d’origine de ma grand mère maternelle
      mais c’est uniquement les parents de Pierre Terrière qui sont à déchiffrer.
      Je n’en descends pas.
      C’est entr’aide entre gens de Gené

      Odile

  2. Bonjour Odile,

    Pour le prénom de sa mère, je dirais bien « Louise » écrit « Loise » ou peut-être même « Loyse », difficile de trancher à cause de la majuscule du nom de famille qui traverse le prénom.

    Cordialement.
    Marie-Laure

    1. Bonjour Marie-Laure
      Où avais-je la tête ?
      Car le plus fort est que je lisais bien la fin en SE et que je cherchais dams ma tête les prénoms finissant par SE sans trouver Louise.
      Je profite de ce contact pour vous préciser que j’ai bientôt fini les BONHOMME que vous m’avez gentiement remis en place, et je vous tiens au courant dans la semaine.
      Je vis comme un rat jusqu’à 13 h chaque jour car mes 5 fenêtres sont plein soleil levant et chauffantes. Et l’après midi, je fais face à mes arbres tous rentrés car désormais il n’est plus toléré d’avoir des plantations sur terrasse (lors des ravalements). Et je tente depuis le 25 juillet de les maintenir en vie dans ces conditions de chaleur !!!
      Odile

  3. Bonjour à nouveau,

    Pour le nom de famille, je penche pour LAIRRIER. La majuscule qui commence ce nom de famille ressemble beaucoup à celle que l’on trouve dans l’acte de mariage entre Jacques GARDEBOIS et Jeanne ROUSSEAU daté du 26/08/1630 (vue 842) à la fin de la neuvième ligne ou le rédacteur de l’acte indique que l’époux vient d’une paroisse « en LEvesché D’auxerre ». Le L de LEvesché ressemble beaucoup à la première lettre du nom de famille qui vous intéresse.

    Bonne fin de journée.
    Marie-Laure

  4. Merci beaucoup à toutes de votre aide pour le nom et prénom de la mère de Jean !
    J’avais posé la question en mp à Odile car effectivement, pour mes recherches j’étais partie des registres de Gené. Village cher à ma famille aussi depuis des générations….Mes oncles y ont été réfugiés pendant la 2e Guerre et enfant ,j’y ai passé des vacances…
    Jean Terriere et Ambroise Bertran sont mes ascendants.
    Merci à vous Odile pour le relevé des baptêmes et sépultures de Gené , cela simplifie les recherches.
    Je penche aussi pour Lairrier , c’est une chance que le curé de La Trinité ait inscrit le nom des parents ,précision rare à cette époque en cas de remariage.
    On peut ainsi remonter jusqu’au milieu XVIe car Anne fille de Jean et Ambroise Bertran est baptisée à Gené le 12/07/1595.
    Lors de ce second mariage , Jean doit donc avoir dans les soixante ans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *