Il y avait 2 René Gault de la Grange, l’un neveu de l’autre, voici le neveu décédé à Pouancé en 1646

Lorsque mon très viel ordinateur est tombé en panne, j’étais en train de faire des tas de découvertes sur les GAULT de la Grange, et je vais ces jours-ci tenter de vous les retracer pour démêler le vrai du faux tant c’est compliqué. Mais d’abord laissez moi vous redire combien la méthode du point par point tant utilisée par beaucoup est une CATASTROPHE car bon nombre d’ancêtres ont des homonymes… donc il faut tout relire et tout reconstituer, et c’est ce que j’étais en train de refaire sur La Prévière et Pouancé, pour finir par découvrir qu’en fait il y a eu 2 René Gault sieur de la Grange, l’un le neveu de l’autre, et je vous propose aujourd’hui au titre de la prise en mains que je fais ce jour de mon ordinateur nouveau, le neveu. Il est fils de Jean Gault de la Coueslonnièe (page 53 de mon étude Gault) et beau-frère de Maurice Barré, mais bien que la date de son décès corresponde bien avec ce que nous venions de voir sur la succession d’un René de la Grange, cela n’est pas celui-ci, mais nous verrons un autre jour l’oncle et homonyme.

Donc voici le neveu, fils de Jean Gault de la Coueslonnière :

René GAULT sieur de la Grange †Pouancé 24.3.1646 « enterré dans l’église de La Prévière le corps de †René Gault Sr de la Grange, décédé à Pouancé chez Mr Barré son frère, lequel enterrement a été fait par moi curé de Pouancé en présence du curé de La Prévière ». Sa filiation est donnée 2 fois : l’une avec celle de Catherine dans l’acte notarié de 1632 et il y est dit « Sr de la Grange », l’autre dans sa sépulture. J’ajoute que « frère » est ici synonyme de « beau-frère », car je rencontre fréquemment cet expression dans tous les innombrables actes que j’ai dépouillés, d’ailleurs c’est beau car cela montre bien combien on était intégré à la famille par le mariage. Et voici la sépulture notée à Pouancé :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.