Une forme de lettre de change avec un banquier de Paris, Angers 1524

la banque a commencé à Lyon, ville de commerce international, mais à Angers il faudra attendre je pense encore longtemps, et dans la période que je vous mets en ligne ici, ce sont les notaires qui assument les flux monétaires. Après tant d’années de recherches, je n’ai vu qu’une fois une lettre de change au début du 17ème siècle, sur un banquier de Lyon, c’est dire que ces documents sont rares.
Ici, il s’agit d’une variante car je n’ose pas affirmer qu’il s’agit véritablement d’une lette de change, et tirée sur un banquier de Paris, mais hélas, son nom est particulièrement illisible aussi je vous ai mis un point d’interrogation après son nom pour vous en souligner l’incertitude de lecture.

Je ne suis pas surprise des affaires sur Paris, compte tenu de la qualité des deux marchands d’Angers, drappier et libraire.
Vous trouvez la famille de Chasles alliée à mes Delestang.

J’ai trouvé cet acte aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E121 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

Le 24 novembre 1524 en notre cour royale à Angers (Nicolas Huot notaire Angers) personnellement establiz honnestes personnes sires Anthoine de Chasles marchand drappier demourant à Angers et Jehan Varice marchand libraier aussi demourant à Angers
soubzmectans eulx et chacun d’eulx seul et pour le tout sans division de parties ne de biens leurs hoirs ec confessent avoir promis et par ces présentes promettent rendre et paier
à honorable homme sire Guillaume Danuces ? marchand et banquier demourant en la ville de Paris ou à son certain commandement portant et monstrant ces présentes sans autre procuration avoir monstrer ne enseigner
la somme de 400 livres tournois touteffoiz et quant que ledit sire Guillaume Danuces apportera ou envoiera et mettra ès mains de maistre frère Pierre Godebille docteur en théologie prieur du couvent des Jacobins d’Angers certaines bulles expédiées selon les mémoires à luy baillez par ledit Godebille ou autre de par luy
à laquelle somme de 400 livres rendre et paier etc et aux dommages dudit sire Guillaume Danuces de ses hoirs etc amendes etc obligent lesdits establiz eulx et chacun d’eulx seul et pour le tout sans division de parties ne de biens leurs hoirs etc à prendre vendre etc renonczant etc par davant nous au bénéfice de division etc foy jugement et condemnation etc
présents ad ve Pierre Varice clerc de la paroisse de Précigné et Jehan Foucqueron marchand chaussetier demourants à Angers tesmoins etc
fait et donné à Angers les jour et an susdits

Cette vue est la propriété des Archives Départementales du Maine-et-Loire. Cliquez pour agrandir.

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog. Tout commentaire ou copie >partielle de cet article sur autre blog ou forum ou site va à l’encontre du droit d’auteur.

4 réponses sur “Une forme de lettre de change avec un banquier de Paris, Angers 1524

  1. E.1947.(Carton.)-1 pièce,papier.
    1529.-CHASLES (de).
    -Testament d’Andrée Frogier,veuve d’Antoine de Chasles,marchand drapier.
    (Série E .Titres de famille.AD de Maine et Loire. C.Port.)

  2. Je viens de retranscire une nouvelle fois cet acte car il y avait 2 exemplaires, et cette fois, voici de que je lis :

    Le 1524 en notre cour royale à Angers etc personnellement establyz honnestes personnes sires Ancheme de Chasles marchand drappier demourant à Angers et Jehan Varice marchand libraire aussi demourant à Angers soubzmectans eulx et chacun d’eulx seul et pour le tout sans division de parties ne de biens leurs hoirs etc confessent etc avoir prins et par ces présentes promectent rendre et paier à honorable homme sire Guillaume Dannes ? marchand et bancquier demourant en la ville de Paris ou à son certain commandement portant et monstrant ces présentes sans autre procuration avoir monstrer ne enseigner la somme de 400 livres tournois toutefois et quant que ledit sire Guillaume Dannes apportera ou envoira et mettra ès mains de maistre frère Pierre Godebille docteur en théologie prieur du couvent des Jacobins d’Angers certaines bulles données expédiées selon les mémoires à luy baillées par ledit Godebille ou autre de par luy, laquelle somme de 400 livres tournois rendre et paier etc et aux dommages dudit sire Guillaume Dannes de ses hoirs etc amendes etc obligent lesdits establiz eulx et chacun d’eulx seul et pour le tout sans division de parties ne de biens leurs hoirs etc à prendre vendre etc renonçant etc par davant nous au bénéfice de division etc foy jugement et condemnation etc
    présents ad ce Pierre Varice clerc de la paroisse de Précigné et Jehan Foucquron marchand chaussetier demourant à Angers tesmoings
    fait et donné à Angers les jour et an susdits

    le banquier à Paris est cette fois sans doute DANNES

  3. Il n’y a pas de doute, c’est bien Guillaume Danès cité dans ce texte. Il faisait partie de la commissions des banquiers avec Albert Salviati et Richard d’Elbene (Actes de François 1er tome 6, page 355 du 4/4/1534 n° 20719).
    Possédait une charge d’expéditionnaire de bénéfice en cour de Rome. (BN manuscrit français, DUPUY 558 p. 126 interrogatoire du 23/23/1558 suite affaire avec Odet de Selves, ambassadeur à Rome. La charge revint à son fils Robert. Sont cités dans ce texte de 1558:
    Etienne Boucher, secrétaire du roi à Rome.
    René Chandelier, Jean Luillier 46 ans, dt rue de Bièvre expéditionnaire en cour de Rome, Gilbert Chapelle 39 ans banquier privé rue Saint-Jacques à l’enseigne « au chef Saint-Denis ». François Cahyon (ou?) , 28 ans, argentier de M. de Selve, Jean DEQUIME, 20 ans, scriptateur apostolique du cardinal Légat en France. Nicolas Le Tellier, 27 ans, seigneur de Gizan, secrétaire du roi. Secondin, maître d’hôtel de l’ambassadeur à Rome, Jean Denault, 40 ans, bourgeois rue Propre, paroisse Saint-André des Arts. Mathieu Longuejoue et son neveu Christophe Odet de Selve (1504-1563) ambassadeur de France.
    PS; Comment m’abonner à votre flux, j’ai perdu le contact.

    1. Bonjour
      et surtout merci de reprendre contact et de tout ce savoir sur cette famille.
      Par ailleurs, vous avez parfaitement raison, j’avais oublié d’ajouter sur mon blog le flux RSS, je viens de le faire et il se trouve en bas (tout au bout de toutes mes pages du jour) à droite.
      Par contre, je ne sais s’il va parfaitement fonctionner, et s’il cela ne va pas je peux rectifier car les explications ne manquent pas sur Internet pour me guider.
      Cordialement
      Odile
      PS est-ce vous qui aviez un intérêt pour les CADY ?
      Car je viens de retranscrire un document important sur cette famille et je prépare sa mise en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *