Pierre Alexandre Letort est parti vivre à Bruxelles : Pouancé 1842

et a laissé sa femme à Pouancé.

Cet acte est aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E49 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

Le 16 février 1842 par devant Victor Auguste Leclerc et son collègue notaire à Pouancé arrondissement de Segré département de Maine et Loire, a comparu madame Cécile Cosnuel, épouse de Me Pierre Alexandre Letort Vildé de la Rivière, propriétaire, demeurant ville de Pouancé et sa mandataire aux fins de sa procuration générale et spéciale passée devant Me Dely, qui en a gardé la minute, et son collègue, notaires à Angers, le 13 février 1840, enregistré et dont une expédition a été annexée à la minute d’un bail passé par devant ledit Me Leclerc, et son collègue, le 18 octobre dernier, laquelle en sa dite qualité, a déposé pour faire partie des minutes dudit Me Leclerc, un acte délivré, ou brevet, constatant l’existence dudit Me Pierre Alexandre Letort Vildé la Rivière, mari de la dame comparante, passé devant Me François Lambert Stevens, notaire royal à Bruxelles, le 6 décembre 1841, enregistré en cette ville, le 7 du même mois, visé par le président du tribunal de première instance, de la même ville, pour légalisation, le 8, et visé pour légalisation de la signature dudit président, par Mr l’ambassageur de France à Bruxelles, le 10 dudit mois de décembre. Ce certificat a été visé pour timbre au bureau de Pouancé le 16 de ce mois et enregistré le même jour par Mr Potier qui a perçu les droits. Lequel certificat, après avoir été paraphé par ledit Me Leclerc, a été annexé aux présentes pour en délivrer au besoin, toutes expéditions, dont acte. Fait et passé en l’étude du dit Me Leclerc le 16 février 1842 sous les seings de la comparante et des notaires, après lecture.

  • L’attestation de Bruxelles :
  • Par devant Me François Lambert Stevens notaire royal résidant à Bruxelles soussigné et la présence des témoins ci-après nommés aussi soussignés, fut présent Mr Pierre Alexandre Letort Vildé La Rivière, propriétaire, demeurant à Bruxelles, rue de l’Escalier, section 8 n°2, ce qui est affirma par Mr Joseph Filkens, coiffeur, et Jean Adrien Dorr chapelier, demeurant tous deux à Bruxelles, le premier rue de l’Escalier n°2 et le second place de la Chapelle n°48, lesquels déclarent bien connaître ledit sieur Letort Vildé la Rivière, et certifient qu’il est tel qu’il s’est dit être ci-dessus, et lequel premier comparant a requis le notaire soussigné, en présence des témoins ci-après nommés, de lui donner acte de son existence et de sa comparution devant eux, ce qui lui a été octroyé, pour lui servir et valoir ce que de raison. Fait et passé à Bruxelles en l’étude, l’an 1841, le 6 décembre en présence de Mr Henri Joseph Vercaunnen bottier et Nicolas Vercaunnen, cordonnier, demeurant tous deux à Bruxelles, place de la Chapelle n°12, témoins à ce requis qui ont signé avec tous les comparants et le notaire

    Odile Halbert – Lorsque vous mettez mes travaux sur un autre site ou base de données, vous enrichissez leurs propriétaires en leur donnant toujours plus de valeur marchande dans mon dos

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.