Le pré de feu Gauvain Ducimetière, de Beaupreau, vendu par Yvonne Autin demeurant à Oisseau (53) : 1524

Nos ancêtres bougeaient. En voici un bel exemple, avec liens de parenté à la clef !

Acte des Archives du Maine-et-Loire 5E121 – Ma retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :
Le 14 septembre 1524 en notre cour royale à Angers (Nicolas Huot notaire Angers) personnellement estably Guillaume Rinnou ? demourant en la passoisse d’Oesseau près Maine La Juhes au pays du Maine ainsi qu’il dit

il s’agit d’OISSEAU près de MAYENNE et Mayenne s’ests appelée Maine La Juhel (cf le dictionnaire de l’abbé Angot, article MAYENNE qui donne les noms anciens de cette ville)

soubzmectant confesse avoir aujourd’huy vendu et octroié et encores vend et octroie dès maintenant et à présent à toujours mais perpétuellement par héritage à honneste personne Jehan Dupuy marchand et maistre cousturier en ceste ville d’Angers et suppost de l’université dudit lieu qui a achacté pour luy et Richerte sa femme absente leurs hoirs et aians cause, tout tel droit et action part et portion qui audit vendeur à cause de Yvonne Autin sa femme luy peult compéter et appartenir et qui luy est escheu et adveneu de succession par la port et trespas de feu Gauvain Ducymetière en son vivant demourant à Beaupreau oncle de la mère de ladite Yvonne, lesdites choses héritaulx sises audit lieu de Beaupreau et ès environs, soient tant maisons jardins vignes terres labourables et non labourables prés pastures bois hayes buissons cens rentes quelconques audites choses héritaulx que ce soient dont ledit défunct est mort vestu et saisy sans aulcune chose en retenir ne réserver, à la charge dudit achacteur et aians sa cause de paier les cens rentes debvoirs et charges que lesdites choses peuvent debvoir à quelconques personnes que ce soit ; transportant etc et est faite ceste présente vendition pour le prix et somme de 100 sols tournois que ledit achacteur a promis doibt et demeure tenu paier et bailler audit vendeur dedans la feste de Noel prochainement venant en ceste ville d’Angers et non ailleurs, et a promis ledit vendeur faire lier et obliger ladite Yvonne Autin sa femme à ce présent contrat et iceluy luy faire avoir agréable et en rendre et bailler à ses despens lettre vallable de ratiffication audit achacteur dedans la feste de Noël prochainement venant à la peine de tous dommages et intérests, ces présentes néanmoings demourans en leur force et vertu ; à laquelle vendition et tout ce que dessus est dit tenir et acomplir d’une part et d’autre etc et lesdites choses ainsi vendues comme dit est garantir etc et aux dommages l’un de l’autre amendes etc obligent lesdits vendeur et achacteur l’un vers l’autres en tant et pour tant que luy touche eulx leurs hoirs etc et les biens et choses dudit achacteur à prendre vendre etc renonçant etc foy jugement et condemnation etc présents ad ce Jehan Huot lesné clerc et missire Phelippes Chantelou prêtre demourans à Angers tesmoings

8 réponses sur “Le pré de feu Gauvain Ducimetière, de Beaupreau, vendu par Yvonne Autin demeurant à Oisseau (53) : 1524

  1. Bonjour Odile, il y a Villaines la Juhel (terre donnée à Juhel de Mayenne par Geoffroy Plantagenêt) , Comté du Maine, qui a été une châtellenie. Oisseau en est à une trentaine de km .

    1. Bonjour Michèle
      J’ai sous les yeux (j’ai pris mon dictionnaire papier car ce matin le dictionnaire de l’abbé Angot en ligne est en panne) l’article de la ville de MAYENNE du dictionnaire de l’abbé Angot.
      L’abbé Angot commence toujours par donner les anciens noms relevés, et parmi les innombrables noms portés par la ville de MAYENNE, il donne bien MAINE LA JUHEL et ce pendant assez longtemps et dans de nombreuses sources.
      Par ailleurs, la ville d’OISSEAU a elle-même un site sur Internet
      http://www.oisseau.mairie53.fr/
      Je regarderai en ligne ces jours-ci pour voir si le dictionnaire en ligne veut bien fonctionner, et je tapperai OISSEAU et aussi MAINE LA JUHEL
      Odile

    1. Oui, s’il vous plaît.
      Car j’ai le dictionnaire papier mais le numérique en ligne est en panne ce jour, et j’aurais ainsi pu vous indiquer tous les anciens noms de Mayenne (la ville), car l’abbé Angot est toujours très documenté sur les anciens noms.
      Et s’agissant d’Oisseau, j’en viens à me demander si ce lieu n’est pas à l’origine des DOISSEAU dont je ne descends pas mais pour lesquels vous trouverez beaucoup d’actes sur mon blog.
      Odile

      1. Rebonjour à tous
        Le Dictionnaire en ligne est à nouveau actif en ligne, voici la ville de MAYENNE et ses noms anciens
        Odile

        ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA MAYENNE
        Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne de l’abbé Alphonse Angot
        Mayenne – Tome II Mayenne, ville, chef-lieu d’arrond., à 30 kil. de Laval. Meodana c[astrum] (Monnaie mérov.). — Villa Melduana, IX s. (Act. Pont. Cenom., 248). — H. de Medano, 1014 (Cart. de Saint-Victeur, p. 6). — Castrum quod ex nomine præterfluentis fluvii, Meduanam appellant, v. 1050 (Cart. de Marmoutier). — Castrum Meduanum, XI s. (Guillaume de Poitiers). — Meduana castellum, XI s. (Guillaume de Jumièges). — G. de Maheno. 1087 (Cart. de l’Abbayette, p. 17). — Medanum castrum, v. 1100 (Cart. de l’Abbayette, p. 18). — Castellum Meduanæ, v. 1110 (Hist. de Mayenne, p. IV). — Dominus Meduanensis, 1124 (Ibid., p. XI). — G. de Meduana … G. Madeniensis … G. de Madenia. XII s. (Orderic Vital, t. II, p. 27 ; t. III, p. 296, 417). — Villa Meduanæ … Castellum Meduanæ, 1208, 1257 (Cart. de Fontaine- Daniel, p. 66, 237). — Maesne, 1265 (Ibid., p. 244). — Maenne, 1264, 1285 (Lib. alb., t. II, p. 66, 185). — Méenne, 1294 (Cart. de l’Abbayette, p. 47). — Maine la Juhel, 1351 (Dict. topog.). — Mainne la Jeuls, 1362 (Arch. nat., JJ. 91, f. 141). — Le chasteau de Maine, 1364 (Ibid., L. 972). — Maingne, 1392 (Dict. topog.). — Maienne, 1412 (Ibid., R/5. 383, f. 171). — Mayne la Juhez, 1423 (Ibid., X/2a. 18, f. 6). — Mayenne la Juhes, 1433 (Ibid., 20, f. 64). — « Il est bon de remarquer, lit-on au Dict. univ. (1726), que dans le pays on fait le mot Mayenne de deux syllabes, comme si l’on écrivoit Maine, et non pas de trois syllabes, comme on le prononce aujourd’hui à Paris et dans les provinces éloignées. »

  2. Aux AD la monographie communale qui précise que vers l’an mille Juhel de Mayenne qui vivait dans son château des marches de Bretagne (à Pontmain) aurait fondé le château de Mayenne pour s’y installer, la ville se serait appelée alors Mayenne la Juhel, « qu’on prononçait et écrivait parfois La Juhée »
    Abbé Angot :
    Meodana c[astrum] (Monnaie mérov.). — Villa Melduana, IX s. (Act. Pont. Cenom., 248). — H. de Medano,
    1014 (Cart. de Saint-Victeur, p. 6). — Castrum quod ex nomine præterfluentis fluvii, Meduanam appellant, v.
    1050 (Cart. de Marmoutier). — Castrum Meduanum, XI s. (Guillaume de Poitiers). — Meduana castellum,
    XI s. (Guillaume de Jumièges). — G. de Maheno. 1087 (Cart. de l’Abbayette, p. 17). — Medanum castrum,
    v. 1100 (Cart. de l’Abbayette, p. 18). — Castellum Meduanæ, v. 1110 (Hist. de Mayenne, p. IV). — Dominus
    Meduanensis, 1124 (Ibid., p. XI). — G. de Meduana … G. Madeniensis … G. de Madenia. XII s. (Orderic Vital,
    t. II, p. 27 ; t. III, p. 296, 417). — Villa Meduanæ … Castellum Meduanæ, 1208, 1257 (Cart. de FontaineDaniel,
    p. 66, 237). — Maesne, 1265 (Ibid., p. 244). — Maenne, 1264, 1285 (Lib. alb., t. II, p. 66,
    185). — Méenne, 1294 (Cart. de l’Abbayette, p. 47). — Maine la Juhel, 1351 (Dict. topog.). — Mainne la
    Jeuls, 1362 (Arch. nat., JJ. 91, f. 141). — Le chasteau de Maine, 1364 (Ibid., L. 972). — Maingne, 1392 (Dict.
    topog.). — Maienne, 1412 (Ibid., R/5. 383, f. 171). — Mayne la Juhez, 1423 (Ibid., X/2a. 18, f.
    6). — Mayenne la Juhes, 1433 (Ibid., 20, f. 64).

    « Il est bon de remarquer, lit-on au Dict. univ. (1726),
    que dans le pays on fait le mot Mayenne de deux syllabes, comme si l’on écrivoit Maine, et non pas de trois
    syllabes, comme on le prononce aujourd’hui à Paris et dans les provinces éloignées. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *