L’incroyable succession de Louise et Michel Maugars : Angers 1712 (1ère partie)

Incroyable sur beaucoup de points :

Ils décèdent tous deux âgés et sans postérité

Mais avec beaucoup de frères et soeurs ayant postérité
Donc on a 7 lots qui remontent 2 générations plus haut car les naissances de toute cette fratrie remontent un siècle plus tôt à Cuillé, et nous sommes à Angers devant notaire !!!
Donc toujours incroyable de trouver une succession de Cuillé à Angers, car pour mémoire Cuillé est loin, très loin, à l’extrême point N.O. de l’Anjou !!!

Et encore plus incroyable je descends de ces MAUGARS !!!! que j’avais bien remontés autrefois avec contrats de mariages etc… mais je n’avais pas encore toutes les alliances de la fratrie du début 17ème siècle, alors que là, dans ce qui suit, j’ai trouvé une mine de collatéraux !!!

Mieux, cette incroyable succession se complique car des biens sont hommagés et tombés en tierce foi. Vous savez bien, si vous suivez tant soit peu ce blog, que ce type de biens ne se partage pas égalitairement, mais que l’aîné, quoique non noble, prend les 2/3 (comme pour les partages nobles) et tous les autres le 1/3 restant (comme pour les nobles). Donc, cette incroyable succession va procéder en 2 temps, d’abord les biens hommagés tombés en tierce foi, puis les biens censifs… Bref, c’est vous dire que cela est un très gros morceau, à suivre, et tout d’abord je vous mets ce qui concerne uniquement les héritiers et leurs liens.

J’ai trouvé cet acte aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 2E1966 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

« Le (sans date, mais dans le texte j’ai trouvé « la présente année 1712 ») partages des héritages tant hommagés que censifs, rentes foncières aussi tant hommagées que censives, rentes hypothéquaires, arrérages et rentes, semances et bestiaux et autres effets demeurés des successions de defunte damoiselle Louise Maugars et de defunt Me Michel Maugars prêtre sieur de la Bellangerie habitué en l’église de Cuillé que maistre François Jarry sieur du Bordage advocat au siège présidial d’Angers, noble homme Jacques Jean Jarry sieur du Plessis, bourgeois de Paris, enfants et héritiers de Me Jacques Jarry vivant advocat audit siège et de damoiselle Elisabeth Maugars leur père et mère, damoiselle Julienne Maugars veufve de defunt messire Julien Boisineux vivant docteur en la faculté de médecine dudit Angers, tant en son nom que comme procuratrice générale et spéciale de damoiselle Jeanne Maugars veufve de noble homme Estienne Martinet vivant sieur des Hayes suivant sa procuration passée devant François Meignan notaire royal à Château-Gontier le 23 juin 1710 et encore procuratrice spéciale et générale de damoiselle Anne Maugars veufve de noble homme Anselme Quantin vivant sieur de la Roche, suivant sa procuration sous seing privé du 15 janvier dernier …, tous héritiers soubs bénéfice d’inventaire desdits defunts sieur et damoiselle Maugars et aisnés en leur succession par la représentation de defunt François Maugars vivant sieur de la Grandinière, aussy advocat audit siège présidial dudit Angers, ayeul desdits sieurs Jarry et père desdites damoiselle Elisabeth, Julienne, Anne et Jeanne Maugars, fournissent et présentent en exécution des jugements rendus au siège présidial dudit Angers les 18 février, 11 mars et 8 aout 1710, de l’acte de présentation de serment fait par Me Estienne Henryet sieur du Founau et Lezard Fagotin sieur du Verger devant Mr le lieutenant général particulier dudit siège présidial (f°2) du 15 mai audit an, et des autres actes de présentation de serment faits par Me François Besnard marchand troisième expert devant le sieur curé de Cuillé le 1er septembre audit an 1710, nommé pour faire l’appréciation desdits héritages, des procès verbaux d’appréciation faits par lesdits sieurs Henryet Fagotin et Besnard en date du 1er avril et 4 septembre 1710, des actes de vérification desdits procès verbaux faits devant le sieur lieutenant particulier dudit Angers les 9 mai et 18 septembre ensuivant de ladite année 1710, lesquelles sentences présentations de serments procès verbaux vérification etc… sont demeurés attachés….,
à noble homme René Hunault sieur de la Resnière, noble homme René Hunault sieur de la Suardière, tant pour eux que pour leurs autres cohéritiers, héritiers de defunte Perrine Maugars leur mère et bisayeule vivante espouse de defunt Me Pierre Hunault vivant sieur de la Malinière et en cette qualité tous héritiers sous bénéfice d’inventaire desdits defunts sieur et damoiselle Maugars pour une septième testée,
à Me René Melin sieur du Plessis prêtre chanoine de l’église Notre Dame de La Guerche, fils et héritier de defunt noble homme Me Pierre Melin sieur du Plessis vivant procureur fiscal en la ville de la Guerche, et de damoiselle Renée Houget et damoiselle Estiennette Houget fille majeure tant pour elles que pour leurs autres cohéritiers, héritiers pour une septième partie soubs bénéfice d’inventaire desdits defunts sieur et damoiselle Maugars par représentation de damoiselle Renée Maugars, vivante femme de defunt noble homme Jacques Houget sieur et dame de Lespine leur père et mère,
et damoiselle Marguerite Piel veufve de noble homme Jacques Maugars vivant sieur du Rocher au nom et comme mère et tutrice de (f°3) ses enfants et dudit defunt sieur Maugars, et à François Maugars sieur de Mondable aussy héritiers pour chascun un tiers d’un septième desdits successions soubz bénéfice d’inventaire par représentation de defunt Me Vincent Maugars leur père, frère desdits defunts sieur et damoiselle Maugars, et l’autre tiers de ladite septieme partie desdites successions est demeurée à Me René Maugars advocat au parlement de Bretagne ainsy qu’il sera expliqué,
à damoiselle Anne Duchemin veufve de noble homme Vincent Leclerc vivant sieur de la Chevrottinière au nom et comme mère et tutrice de Joseph François Leclerc son fils et dudit defunt, à noble homme Joseph de Gennes sieur de la Mothe et à dame Marie Leclerc son espouse, et en cette qualité héritiers soubs bénéfice d’inventaire pour une septiesme partie desdits defunts sieur de damoiselle Michel et Louise Maugars, par représentation de damoiselle Andrée Maugars vivante femme de noble homme Estienne Leclerc vivant sieur du Lattay, leurs ayeulx,
à damoiselle Gilette Maugars veufve de noble homme Jacques Lefaucheux vivant sieur de la Dorserie, héritière de son chef soubz bénéfice d’inventaire pour une septième partie en lesdites successions,
à maistre Louis Maugars conseiller du roy au grenier à sel de St Rémy, Me François Maugars prêtre curé de Bierné, noble homme Jean Maugars marchand ancien consul de la ville d’Angers, Me Jacques Maugars prêtre curé de st Clément de la Place, noble homme Antoine Maugars sieur de la Gancherye, et à noble homme René Maugars marchand ancien consul et eschevin dudit Angers tous héritiers de defunt noble homme Louis Maugars vivant sieur de la Gancherye, frère desdits deffunts sieur et damoiselle Michel et Louise Maugars et en cette qualité aussy héritiers soubz bénéfice d’inventaire pour une septième partie en lesdites successions
lesquels partages lesdits sieurs Jarry et damoiselle Julienne Maugars esdits noms font savoir pour les biens nobles tombés en tierce foy en 2 lots et le surplus de tous les autes biens et effets en 7 lots, pour estre procédé à la choisie desdits partages par lesdits héritiers chacun en son (f°4) degré suivant la coustume de ce pays et duché d’Anjou, à commencer par les biens et effets qui ne sont tombés en tierce foy par le plus jeune ou leurs représentations de chacune testée suivant ladite coustume, dans lesquels sont employés les héritages cy après, les rentes foncières et hypothéquaires, les arrérages des dites rentes et fermes desdits héritages, les bestiaux et semances et autres effets demeurés desdites successions qui sont à présent en existence.
à suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *