Le dernier meunier des Gobelets encore en action en 1882, Nantes chemin de la Ripossière

Ce billet fait suite aux précédents.

Charles Poilane fut le dernier meunier des Gobelets, il va encore résister quelques années.

En 1882, le recensement distingue Gobelets et Chemin de la Ripossière, on peut donc remarquer que ce sont les Gobelets qui étaient plus habités que le chemin de la Ripossière que vous allez voir encore peu habité, mais je vous mets demain, l’élan du chemin de la Ripossière à la fin du siècle.

Mais, en 1882, les Gobelets montrent bien autre chose que la disparition de 5 des 6 moulins des Gobelets, car vous allez voir des salariés et/ou ouvriers.

Comme les jours précécents, le tableau qui suit n’est autre que le recensement de 1882 (Archives Départementales de Loire-Atlantique), et il donne numéro de maison/numéro pour dénombrer les individus/NOM/prénom/profession/sexe (à gauche les garçons, à droite les filles), âge.

 

Gobelets

1 1 POILANE Charles meunier 1 41
2 COLLART Anne sa femmme 1 38
3 POILANE Anne leur fille 1 9
4 POILANE Charles leur fils 1 8
5 POILANE Marie leur fille 1 7
6 TEIGNÉ Jean domestique 1 36
2 7 ALLAIN Julien jardinier 1 64
8 PEIGNON Jeanne sa femmme 1 46
9 MENAGER Charles tourneur 1 51
10 HOSMAN ? Jeanne sa femmme 1 43
11 GUINIOT Marie domestique 1 23
3 12 PAILLÉ Hippolyte instituteur 1 52
13 COMEL Augustine sa femmme 1 35
14 PAILLÉ Raphaël leur fils 1 6
15 MOISAN femme COMEL Marie mère 1 76
16 COMEL Marie leur fille 1 14

 

chemin de la Ripossière

1 1 GARDE Laurent rentier 1 66
2 SOUDÉ Joséphine sa femme 1 43
3 GARDE Laurence leur fille 1 4
4 GARDE Fleury leur fils 1 4 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *