Contrat de mariage de Gilles Gaudais et Jacquine Guyet, Angers 1574

J’ai trouvé cet acte aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E5 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

Le 25 août 1574 en la cour du roy notre sire et du roy de Poulogne à Angers endroit par davant nous (Michel Hardy notaire d’icelle) personnellement establiz honneste homme Gilles Gaudays sieur de Launay fils de deffunts Loys Gaudays et de Jacquine Lepaige valet de chambre de monseigneur le duc dallenczon d’une part,
et Jacquine Guyet fille de honneste homme Lezin Guyet veuf de deffunte Barbe Bouquet et encores honneste femme Jehanne Guyet veufve de deffunt Me François Beguyer vivant advocat Angers d’autre part
soubzmectant lesdites partyes respectivement confessent avoir fait et font par ces présentes les accords pactions et conventions matrimoniales en la forme et manière qui s’ensuit c’est à savoir que ledit Gaudays o le voulloir et consentement de honorable homme Jacques Denyon sieur du Pastiz et nous notaire cousins dudit Gaudays et encore comme ayant charge pouvoir et mandement de noble homme Jehan Gaudays secrétaire du roy et de la reine regente demeurant en la ville de Paris a promis et par ces présentes promet prendre à femme et espouse ladite Jacquine Guyet avecques tous ses droits à elle acquis et escheuz de sadite deffunte mère et autres droits qui luy peuvent compéter et appartenir, et ladite Jacquine Guyet o le vouloir et consentement de ladite Jehanne Guyet sa tante, de honorables hommes Me Jehan Beguyer sieur de la Gaultrye, advocat Angers et y demeurant, et Clement Beguyer sieur du Joncheret ses cousins germains et Michel Regnault beau frère de ladite Jacquine Guyet, tant en leurs noms que comme eulx disant avoir charge dudit Lezin Guyet père de ladite Jacquine Guyet et Me Jehan Barbetorte curateur à ladite Jacquine Guyet a promis prendre à mary et espoux ledit Gilles Gaudays toutefois et quantes que l’un en sera requis par l’autre pourveu qu’il ne s’y trouve aulcun empeschement canonique ne légitime,
en faveur duquel mariage oultre les droits de ladite Jacquine Guyet ladite Jehanne Guyet sa tante susdite a promis est et demeure tenur habillet ladite Jacquine Guyet future espouse d’habits nuptiaux selon sa qualité et de faire de desfray de la nopce,
et aussi moyennant ces présentes lequelles autrement n’eussent esté faites, ladite Jehanne Guyet a quité et quite ladite Jacquine Guyet de ses pensions nourritures et entretement habillement et de tout ce qu’elle a entretenu en sa maison jusques à ce jour
et ledit futur espoux a quité et quite ladite Jehanne Guyet des fruits profits revenus des choses héritaux appartenant à ladite Jacquine Guyet qu’elle a pris en ce non comprins les fruits qu’elle auroyt prins Lézin Guyet son père dont il est comptable et y a procès en réversion de compte contre luy à la requeste de ses enfants tant pour les fruits que pour les immeubles
et prendra ledit futur espoux les fruits des héritages de ladite Jaquine de l’année présente et ledit Michel Regnault a asseuré que des héritages demeurés du décès et succession de ladite deffunte Bouquet sa belle mère il n’y en a aulcune chose à foy et hommage et consent que lesdites choses soient partagées également entre luy et lesdits futurs espoux
et ledit Gaudays a assigné et assigne douaire coustumier à ladite Jacquine Guyet sur tous et chacuns ses biens présents et advenir
et de tout ce que dessus lesdiets parties sont demeurées à ung et d’accord par davant nous, auxquels accords pactions et conventions de mariage et tout ce que dessus est dit tenir obligent respectivement etc renonçant etc foy jugement et condemnation etc
fait et passé audit Angers en présence des dessus dits et Jehan Amyard et François Lepaige demeurant à Huilé tesmoings

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog.

8 réponses sur “Contrat de mariage de Gilles Gaudais et Jacquine Guyet, Angers 1574

  1. E.1775.(Carton.)-1 pièce,papier.
    -1532.-BOUQUET.
    Testament de René Bouquet,marchand,et Jehanne Barbetorte,portant fondation de messes en l’église des Carmes d’Angers.
    (Série E.Titres de famille.AD du Maine et Loire.C.Port.)

  2. Bonjour à tous, dans cet acte il me semble qu’il s’agit de Lezin GUYET cartographe, auteur de la 1ère carte (?) de l’Anjou en 1573.

    1. Bonjour Madame
      Je descends moi-même d’Yvonne Guyet l’épouse de Raoulet Grimaudet l’apothicaire.
      Je vais vous faire un état de mes trouvailles GUYET car il a existé des homonymes à Lézin Guyet.
      Mais ceux qui ont des preuves par ailleurs peuvent me les faire connaître, car à ce jour je ne vois aucune preuve, seulement des bases de données avec tous leurs défauts.
      Odile

  3. Oui, il y a un Lézin plus ancien qui, d’après C Port , a été échevin en 1493. Mais au vu de la date de votre acte il s’agirait plutôt du second. Après ce n’est effectivement qu’une hypothèse. En fait comme je voulais acquérir une copie (assez ancienne) de cette carte de l’Anjou je me suis intéressée bien entendu à ce « Licimo Guyeto ».
    Merci, bonne journée.

  4. Bonjour à tous,

    Dans mon arbre, j’ai bien un Lézin Guyet en vie en 1567 époux d’une Barbe « Fouquet »
    Mais je n’ai pas noté le métier de ce Lézin (son père, j’ai indiqué marchand, assez vague)

    Bon WE ensoleillé
    Stéphane

  5. après vérification, dans mon arbre, j’ai également une Barbe Bouquet (dcd avant 1567) sans époux, mais avec 3 filles Guyet (Barbe Guillemine & Jacquine Guyet)

    Stéphane

  6. Oui, Barbe que certains donnent comme étant fille de François FOUQUET « Marchand de draps de soie et de laine » et soeur d’autre François FOUQUET ancêtre du surintendant (Odile vous avez vous même des actes le concernant dont « François Fouquet, ancêtre du célèbre Fouquet, prête 1 350 livres à François de Maillé de la Tour Landry, Freigné 1560″où il est dit « marchand drappier demeurant audit Angers « ) . Perso je n’ai rien dans mes tablettes concernant ces familles, juste de la curiosité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *