Jean Roger et René Houllot prennent le bail à ferme de l’Escoublere, Saint Michel de la roë 1595

et ils sont manifestement beaux-frères, car la femme de Jean Roger est Renée Houllot. A moins qu’ils ne soient gendre et beau-père.

collection particulière, reproduction interdite

collection particulière, reproduction interdite

J’ai trouvé cet acte aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E1 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

Le 11 avril 1595 après midy en la cour royale d’Angers par devant nous Françoys Revers notaire d’icelle personnellement establys vénérable et discret Me Jacques Bordillon prêtre curé de Marigné demeurant à présent Angers, à l’occasion des troubles et voleryes qui sont aux champs d’une part
Jehan Roger demeurant au lieu de la Menaudière paroisse de monsieur St Michel près l’abbaye de Roue et René Houllot demeurant au village de la Cheneye dite paroisse de St Michel d’autre part
soubzmettant lesdites parties respectivement elles leurs hoirs etc mesmes lesdits Roger et Houllot chacun d’eulx seul et pour le tout sans division etc confessent avoir fait et font entre elles le marché et bail à ferme que s’ensuit, savoir est ledit Bordillon avoir baillé et baille par ces présentes auxdits Roger et Hullot qui ont prins et accepté audit tiltre de ferme et non autrement pour le temps de 3 années et 3 cueillettes entières et consécutives qui commenceront au jour et feste de Toussaints prochainement venant et qui finiront à pareil jour et terme lesdites 3 années finies et révolues
scavoir le lieu mestairie et appartenances de l’Escoublette audit bailleur appartenant sise en ladite paroisse de saint Michel comme ledit lieu se poursuit et comporte avec ses appartenances et dépendance sans aulcune réservation, et que Pierre Hunault l’a cy davant tenu et tient encores de présent audit tiltre de ferme, comprins au présent bail ung pré audit bailleur appartenant sis en la paroisse de Ballots, toutes lesquelles choses baillées lesdits preneurs ont dit bien cognoistre et desquelles choses ils promettent jouir et user comme bons pères de famille sans rien desmolir ne abattre par pied branche ne aultrement aulcuns boys frutuaulx marmentaulx ne aultres de sur ledit lieu fors ceulx qui ont accoustumé d’estre coups et esmondés qu’ils pourront coupper en leur âge et saison,
à la charge desdits preneurs de tenir et entretenir pendant le présent bail et rendre à la fin d’iceuluy ses maisons granges et appartenances dudit lieu en bonne et suffisante réparation comme elles leur seront baillées fournissant ledit bailleur de boys nécessaire
planteront lesdits preneurs par chacuns ans desdites 3 années sur ledit lieu ès endroits convenables le nombre de 12 arbres tant noyers poiriers pommiers chesnes que autres bons arbres et enter de bonnes matières et les conserveront du dommage des bestes
feront lesdits preneurs par chacuns ans sur ledit lieu ès endroits nécessaires 20 toises de foussé tant neuf que relevé bien et deument planté et couvert
et de poyer par lesdits preneurs pendant le présent bail toutes et chacunes les charges cens rentes ou debvoirs deubz pour raison dudit lieu et en fournir audit bailleur acquictz vallables à la fin du présent bail
et outre de loger nourrir et deffroyer par chacunes desdites anées ledit bailleur avecq ung homme et ung cheval par 2 nuits et ung jour une fois par chacun an de toutes despences
et est fait le présent bail pour en poyer et bailler par lesdits preneurs audit bailleur en sa maison en ceste ville d’Angers ou audit Marigné au choix dudit bailleurs outre lesdites charges susdites la somme de 15 escuz sol aux jours et festes de Toussaintz le premier poyement commenczant au jout et feste de Toussaints que l’on dira 1596 et à continuer etc
et a ledit Roger promis et promet par ces présentes faire ratiffier et avoir pour agréable à Renée Houllot sa femme et la faire obliger avecq luy et ledit René Houllot chacun d’eulx seul et pour le tout au poiement de ladite somme de 15 escuz et autres charges contenues au présent bail et à tout l’accomplissement d’iceluy par lettre de ratiffication vallable qu’il promet fournit et bailler audit bailleur dedans ung moys prochainement venant à peine de toutes pertes despens dommages et intérests néanmoings ces présentes demeurent en leur force et vertu, tout ce que dessus a esté stipulé et accepté et accordé par lesdites partyes respectivement, auquel bail et tout ce que dessus est dit tenir etc garantir etc dommages etc obligent lesdites parties respectivement mesmes lesdits preneurs chacun d’eulx seul et pour le tout sans division etc à prendre etc renonczant etc et par especial lesdits preneurs au bénéfice de division d’ordre et de discussion priorité et postériorité foy jugement et condemnation etc
fait et passé à notre tabler Angers en présence de Maurice Rigault René Allaneau et Jehan Porcher praticiens demeurant Angers tesmoins
lesdits preneurs ont dit ne savoir signer

Odile Halbert - Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog.

Tags: , , ,

3 commentaires pour “Jean Roger et René Houllot prennent le bail à ferme de l’Escoublere, Saint Michel de la roë 1595

  1. Marie dit :

    E.3831.(Carton.)-9 pièces,patchemin;27 pièces,papier.
    -1579-1730.-ROGER.
    -Testaments de Marie de la Mothe,femme de Jean Roger;-d’Anne Gasnier,veuve de Marin Roger,boulanger;contrat de mariage de Louis Du Plessis de Genonville avec Anne Roger de Creux;-acte de notoriété concernant la naissance de Louis Roger,sieur de Campagnolle;-lettre de Goujon,baron de Châteauneuf,à madame Roger de Campagnolle pour lui recommander la grâce du fils de son garde arrêté pour délit de chasse;-contrat pour la pension de Françoise-Louise Roger,religieuse en l’Hôtel-Dieu Saint-Julien d’Azé;-lettres de M.de Kervézio à madame de Campagnolle,sa tante:il lui donne des conseils et lui indique un parti pour le mariage de son fils;-pleins pouvoirs donnés par Emmanuel-François et André-François Roger de-Campagnolle à Louis-Anne Roger,leur frère ainé,de se transporter en leur nom à Londres pour y tirer d’affaires leur frère Léon,tombé en démence,et y poursuivre devant tout juge les intrigants qui l’exploitent;-inventaire,après décès,des papiers de Louis-Roger de- Campagnolle,commandant du château de Brest,et d’Anne Allain,sa femme;-consultation des avocats Gardin,Quérard et Poullain,concernant la succession de ladite dame.
    (Série E.Titres de famille AD du Maine et Loire.C.Port.)

  2. Marie dit :

    E 3832.(Carton.)-9 pièces,parchemin;59 pièces,papier.
    1731-1788.-ROGER .
    -Acte de baptême de Françoise,fille de Louis Roger,sieur de Campagnolle,et d’Anne Allain;-”Lettres de M.le chevalier de Campagnolle à M. de Montplacé, avec les réponces,le tout fidèlement copié sur les originaux”;il s’agit de mauvais propos tenus par M.de Montplacé sur la noblesse des Campagnolle et dont le chevalier lui demande et lui fait rendre raison;-contrat de mariage de Louis-Anne Roger de Campagnolle,sieur de La Réauté,et Françoise-Claude de Montplacé;-fragment de l’inventaire du mobilier du château de Pommérieux;-attestation délivrée par M.d’Autichamp à Louis-Anne Roger de Campagnolle,qu’il a vérifié sur titres sa noblesse;-testament de Louis-Anne Roger de Campagnolle;-acquêt par le même d’une maison en Boisnet;-partage de la succession de Claude de Sorhoette,épouse de François de Montplacé entre Louis-Anne Roger de Campagnolle,Pierre Clovis Brillet,sieur de Loiré,et Madeleine de Montplacé;-vente de la seigneurie de La Platrerie dans la paroisse de Restigné;-inventaires,après décès,des successions de Louise-Françoise Roger de Campagnolle,et de Louise-Anne Roger- de- Campagnolle;-vente des meubles;-acte d’association entre Claude-Françoise de Montplacé,veuve du précédent,et Marguerite Gaultier de La Valette,veuve de Pierre d’Arlus-de-Mont-clerc,pour l’achat d’un billet de la loterie royale;-acquêt par Vincent Roger de deux maisons rue du Cornet;-dispenses ecclésiastiques pour le mariage de Jean et de Madeleine Roger;-contrat de mariage de Louis-François-Armand Roger de Campagnolle et de Mélanie-Charlotte-Marie Poisson de Montégut;aveu par ladite dame de sa terre de Montégut à la baronnie de Chalonnes;lettre du sieur Halbert,sénéchal de Châteaugontier,qui dénie à la terre de Brissarthe le titre de châtellenie,inséré à tort dans le dernier aveu présenté.
    (Série E.Titres de famille.AD du Maine et Loire.C.Port.)

  3. Marie dit :

    E.3833.(Carton.)-59 pièces,papier.
    1705-1758.-ROGER.
    -Procédures pour Louis-Anne Roger,sieur de Campagnolle et de La Réauté,au maintien de sa noblesse déniée par les collecteurs des tailles et les paroissiens de Brissarthe;-inventaire des titres produits à la Cour des Aides;-notes et mémoires pour Roger de Campagnolle;-généalogies de la famille;-requêtes à l’Intendant de Tours;-copie du brevet d’armes délivré par d’Hozier;-”projet envoyé à M. d’Hozier pour insérer dans son Nobiliaire,dont il a fait peu d’état;ce qui l’a fait tomber dans des erreurs grossières et désavantageuses à la famille”;-procédure contre le curé de Brissarthe,Jean Lejeune,au sujet d’une porcherie,construite,à son dire,sur le terrain dépendant de la cure.
    (Série E.Titres de famille.AD du Maine et Loire.C.Port.)

    E.3834.(Registre.)-in-folio,papier,54 feuillets.
    -1572-1777.-ROGER.
    -Recette des rentes,baux et fermages pour madame la douairière de Campagnolle.

    E.3835.(Registre.)-in-4°,papier,32 feuillets.
    -1782-1788. ROGER.
    -Recette des rentes,baux et fermages pour Louis-François-Armand Roger de Campagnollle.
    (Série E.Titres de famille.AD du Maine et Loire.C.Port.)

Laisser un commentaire