Olivier Rossignol prêtre 400 livres à René Ceville par obligation : Châtelais 1622

encore une obligation passée à Angers alors qu’ils sont voisins, et qu’ils se sont tous déplacés. Puis l’obligation est ensuite vendue des 2 côtés de sorte qu’elle est amortie 26 ans plus tard par des tiers dont je ne vois pas le lien avec les précédents.

Rossignol est un patronyme ancien de la région de Louvaines puisque j’en descends dans des temps si reculés qu’ils ne sont plus accessibles dans les actes notariés. Voyez mon ascendance PELAULT, par lequels j’en descends.

17-Mathurin Pelault † avant le 12 juillet 1538 x Marie Du Rossignol † avril 1569
16-René Pelault x vers 1539 Perrine de Chazé, héritière aux 2/3 du Bois-Bernier
15-René Pelault Sr du Bois Bernier x vers 1575 Renée Du Buat
14-Marguerite Pelault x avant 1596 Claude Simon aliàs Simonin
13-Isabelle Simonin x Le Louroux-Béconnais 21 janvier 1630 Pierre Peltier
12-Pierre Pelletier x Le Louroux-Béconnais 23 novembre 1660 Jacquine Moreau
11-Renée Peltier x Le Louroux-Béconnais 29 septembre 1679 Yves Lambert
10-Yves Lambert x Le Louroux-Béconnais 12 juillet 1712 Renée Mellet
9-Marie Lambert x La Pouèze 3 février 1739 Joseph Lefaucheux
8-Marie Faucheux x La Pouèze 16 janvier 1770 Mathurin Phelippeau
7-Mathurin Phelippeau x Vern-d’Anjou 21 novembre 1791 Marie Lemesle
6-Anne Phelippeau x Vern-d’Anjou 25 octobre 1828 François Allard
5-François Allard x La Pouèze 16 mai 1854 Aimée Girardiere
4-Louis Allard x Montjean-sur-Loire (49) 28 septembre 1882 Françoise Moreau
3-Madeleine Allard x Nantes (44) 23 septembre 1907 Edouard Halbert

Je suis certaine par preuves notariées de descendre de Marie Du Rossignol (acte de 1569) mais je n’ai rien de plus sur elle.

La chose la plus surprenante c’est que le notaire n’a pas utilisé une autre feuille, mais utilisé la suite d’une double page, donc il avait prévu dès le début qu’il y aurait une suite. Mais alors pourquoi la plupart des obligations sont sans suite accrochée à l’acte fondateur ?

Voir mes immenses travaux sur la famille Cévillé

Cet acte est aux Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E121 – Voici sa retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

Le 18 février 1622 après midy devant nous Nicolas Leconte notaire royal à Angers, ont esté présents establiz deument soubzmis honorables personnes Me René Cevillé sieur dudit lieu y demeurant paroisse de Chastelays, François Besnard le jeune sieur du Moulin Neuf demeurant au bourg dudit Chastellays et Me Philippe Coiscault sieur de la Ducherie advocat en ceste ville y demeurant paroisse saint Maurille, lesquels ont volotairement recogneu et confessé avoir vendu vendent créent et constituent par ces présentes par hypothèque général et universel promis et promettent garantir fournir et faire valoir tant en principal que cours d’arrérages à vénéable et discret Me Olivier Roussigneul prêtre demeurant en la paroisse de Louvaignes à ce présent stipulant, lequel a achapté et achapte pour luy ses héritiers, la somme de 25 livres tz d’annuelle et perpétuelle rente hypothécaire rendable et payable franchement et quitement par lesdits vendeurs audit acquéreur en sa maison à pareil jour et date des présentes le premier paiement de la première année escheue d’huy en un an prochain venant et à continuer, laquelle rente lesdits vendeurs on du jourd’huy et par ces présentes assise et assignée assient et assignent généralement et spécialement sur tous et chacuns leurs biens tant meubles que immeubles rentes et revenus présents et futurs quelconques sans que les générale et spécial hypothèques se puissent nuire ne préjudicier ainsi confirmer et approuver l’un l’autre, avecq pouvoir express audit acquéreur d’en faite déclarer plus particulière spéciale assiette et auxdits vendeurs de l’amortir toutefois et quantes, la présente vente faite pour et moyennant la somme de 400 livres tournois payée et fournie présentement content au veu de nous notaire et des resmoins par ledit acquéreur auxdits vendeurs qui ont reçu ladite somme en bonne monnaye ayant cours suivant l’adit du roy dont etc s’en contente etc, à laquelle vendition création et constitution de rente et ce que dit est tenir faire et accomplir et aux dommages etc obligent lesdits vendeurs solidairement sans division etc renonçant etc et specialement au bénéfice de division discussion et ordre de priorité et postériorité foy jugement et condemnation etc fait et passé audit Angers maison dudit notaire présents Me René Boutin et Claude Sailland clercs demeurant audit lieu tesmoins

  • l’amortissement
  • Le vendredi 15 mai 1648 après midi, davant ledit Leconte notaire a esté présent Me Claude Aubry advocat au siège présidial de ceste ville y demeurant paroise saint Michel du Tertre fils et héritier de deffunte honorable femme Andrée Raimbault vivante dame de la Rute ? mentionnée au contrat de l’autre part, à elle fait par Me Ollivier Rossignol créancier de la rente mentionné au contrat de l’autre part, passé le 21 décembre 1623, lequel (sic) en notre présence a receu comptant de noble homme Jean Gabory sieur de la Lande demeurantà Préfouré en Bretaigne et de ses deniers la somme de 400 livres tournois pour remboursement de pareille somme payée pour le prix de la rente de 25 livres audit contrat cy dessus et outre la somme de 81 livres pour les arrérages de 3 années moins 3 jours écheues de jourd’huy de ladite rente, restant à payer de tout le passé jusques à ce jour et desquelles sommes de 400 livres pour le remboursement et de 81 livres pour lesdits arrérages et en fait quite ledit sieur de la Lande absent, nous dit notaire stipulant pour luy vers et contre tous, déclarant faire ledit payement en exécution de l’acte d’accord passé par devant Me Guillaume Guillot notaire soubz cette cour entre lesdits de La Lande et Me René Hubert le 10 décembre 1644 …

    Odile Halbert – Lorsque vous mettez mes travaux sur un autre site ou base de données, vous enrichissez leurs propriétaires en leur donnant toujours plus de valeur marchande dans mon dos

    Une réponse sur “Olivier Rossignol prêtre 400 livres à René Ceville par obligation : Châtelais 1622

    1. E.3852.(Carton.)-1 pièce,parchemin;-1 pièce,papier.
      1567-1571.-ROSSIGNOL.
      -Contrat de mariage de René Loiseau et d’Anne Rossignol;-abandon par ledit Loiseau et Jean Rossignol son beau-frère,à René Rossignol,leur père et beau-père,de l’usufruit d’une maison au Port- La- Pille en Saint-Etienne de Chigné.
      (Série E.Titres de famille AD de Maine et Loire C.Port.)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *