Le Maine-et-Loire est le plus dynamique département de France : son formidable regroupement de communes

Baugé-en-Anjou regroupe Baugé, Montpollin, Pontigné, Saint-Martin-d’Arcé et Le Vieil-Baugé

Beaufort-en-Anjou regroupe Beaufort-en-Vallée et Gée La Ménitré Les Bois-d’Anjou Mazé-Milon

Beaupréau-en-Mauges regroupe Andrezé, Beaupréau, La Chapelle-du-Genêt, Gesté, Jallais, La Jubaudière, Le Pin-en-Mauges, La Poitevinière, Saint-Philbert-en-Mauges et Villedieu-la-Blouère

Bellevigne-en-Layon regroupe Champ-sur-Layon, Faveraye-Mâchelles, Faye-d’Anjou, Rablay-sur-Layon et Thouarcé.

Blaison-Saint-Sulpice regroupe Blaison-Gohier et Saint-Sulpice.

Les Bois-d’Anjou regroupe Brion, Fontaine-Guérin et Saint-Georges-du-Bois.

Chemillé-en-Anjou regroupe Chanzeaux, La Chapelle-Rousselin, Chemillé-Melay, Cossé-d’Anjou, La Jumellière, Neuvy-en-Mauges, Sainte-Christine, Saint-Georges-des-Gardes, Saint-Lézin, La Salle-de-Vihiers, La Tourlandry et Valanjou

Chénillé-Champteussé regroupe Champteussé-sur-Baconne et Chenillé-Changé.

Erdre-en-Anjou regroupe Brain-sur-Longuenée, Gené, La Pouëze et Vern-d’Anjou.

Gennes-Val-de-Loire regroupe Chênehutte-Trèves-Cunault, Gennes, Grézillé, Saint-Georges-des-Sept-Voies et Le Thoureil

Ingrandes-Le-Fresne-sur-Loire regroupe Ingrandes et Le Fresne-sur-Loire.

Jarzé-Villages regroupe Beauvau, Chaumont-d’Anjou, Jarzé et Lué-en-Baugeois.

Le Lion-d’Angers regroupe Andigné et Le Lion-d’Angers

Loire-Authion regroupe Andard, Bauné, La Bohalle, Brain-sur-l’Authion, Corné, La Daguenière et Saint-Mathurin-sur-Loire. Le chef-lieu de la commune nouvelle est fixé à Saint-Mathurin-sur-Loire. Mais La Ménitré rejoint Beaufort-en-Anjou et la communauté de communes de la Vallée-Loire-Authion est dissoute.

Longuenée-en-Anjou regroupe La Meignanne, La Membrolle-sur-Longuenée, Le Plessis-Macé et Pruillé.

Lys-Haut-Layon regroupe Les Cerqueux-sous-Passavant, La Fosse-de-Tigné, Nueil-sur-Layon, Tancoigné, Tigné, Trémont et Vihiers

Mauges-sur-Loire regroupe Beausse, Botz-en-Mauges, Bourgneuf-en-Mauges, La Chapelle-Saint-Florent, Le Marillais, Le Mesnil-en-Vallée, Montjean-sur-Loire, La Pommeraye, Saint-Florent-le-Vieil, Saint-Laurent-de-la-Plaine et Saint-Laurent-du-Mottay

Mazé-Milon regroupe Fontaine-Milon et Mazé.

Montrevault-sur-Èvre regroupe La Boissière-sur-Èvre, Chaudron-en-Mauges, La Chaussaire, Le Fief-Sauvin, Le Fuilet, Montrevault, Le Puiset-Doré, Saint-Pierre-Montlimart, Saint-Quentin-en-Mauges, Saint-Rémy-en-Mauges et La Salle-et-Chapelle-Aubry

Morannes-sur-Sarthe regroupe Chemiré-sur-Sarthe et Morannes.

Orée-d’Anjou regroupe Bouzillé, Champtoceaux, Drain, Landemont, Liré, Saint-Christophe-la-Couperie, Saint-Laurent-des-Autels, Saint-Sauveur-de-Landemont et La Varenne

Sèvremoine regroupe savoir Le Longeron, Montfaucon-Montigné, La Renaudière, Roussay, Saint-André-de-la-Marche, Saint-Crespin-sur-Moine, Saint-Germain-sur-Moine, Saint-Macaire-en-Mauges, Tillières et Torfou

Tuffalun regroupe Ambillou-Château, Louerre et Noyant-la-Plaine.

Val-du-Layon regroupe Saint-Aubin-de-Luigné et Saint-Lambert-du-Lattay

Verrières-en-Anjou regroupe Pellouailles-les-Vignes et Saint-Sylvain-d’Anjou.

    Le tout sauf erreur de ma part

2 Replies to “Le Maine-et-Loire est le plus dynamique département de France : son formidable regroupement de communes

  1. Bonsoir Odile,

    Je dirais que c’est le fait de la préfecture et de l’état, Département Pilote,
    sur le regroupement territorial. La prochaine le regroupement de 15 communes (dont Segré) pose des questions (+ de 200 conseillers…).

    Je pense que tout cela manque de communication et se fait à l’encontre des communes

    Vous citez le Lion d’Angers et Andigné, il faut savoir que dans le schéma de la préfecture, le regroupement incluait également Montreuil sur Maine. Montreuil sur Maine voyant que tout était déjà décidé, a refusé de fusionner avec le Lion

    Une commune nouvelles devrait également regrouper Chateauneuf autour d’une dizaine de communes

    Grez Neuville sait déjà que son mariage sera avec Thorigné voir Chambellay Champteussé Chenillé et Montreuil sur Maine qui intégrerai une autre commune au final, et Sceaux (qui regardait sans doute plus sur Champigné qui fera parti de la nouvelle commune de Châteauneuf).

    Je ne suis pas convaincu que c’est un choix …
    Peut être un choix dirigé…

    Est ce une mauvaise chose, non, je ne pense pas, mais sans doute très mal préparé…

    Stéphane D.

  2. Bonjour Stéphane
    Mon admiration venait de ce que la France est un pays où le nombre de petites communes est un triste record en Europe, et si nous voulons être Européens (ou non) nous devons adopter des règles de gestion concurrentielles.

    Vous ne pensez tout de même pas que Saint Sébastien (près de 30 000 habitants) a fusionné volontairement dans la gueule de Nantes, ainsi que ses voisines aussi importantes. Nous subissons les lois de Nantes, et si nous payons sans doute en proportion du nombre d’habitants je peux vous affirmer que les services rendus à Saint Sébastien laissent à désirer versus ceux à Nantes.

    Pourtant je pense que le regroupement est une bonne chose pour l’avenir, même si cet avenir est lointain. Mais je reste certaine que les générations à venir en profiront.

    Odile
    PS j’ai ajouté un D. à votre prénom pour vous distinguer du Canadien qui s’est exprimé ce jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *