MODES de VIE aux 16,17e siècles à travers les archives d'Anjou et Normandie, par Odile HALBERT

5 octobre 2008

Bail d’un pré à Cantenay par Jean Touchaleaume, 1610

Je poursuis ma traque des Touchaleaume. Celui-ci est charpentier, et je ne le rattache pas aux autres.

L’acte notarié qui suit est extrait des Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E6 – Voici la retranscription de l’acte : Le 18 juin 1610 en la court royal d’Angers devant nous Claude Garnier notaire d’icelle personnelement etablie honneste femme Jehanne Sourdrille femme et procuratrice de honneste homme Elie Lefebvre marchand demeurant Angers d’une part, et Jehan Touchaleaume charpentier demeurant en la paroisse de Cantenay d’autre, soubzmetant les parties respectivement eux leurs hoirs confessent avoir faict et font entre eux le marché qui s’ensuit
c’est à scavoir que ladite Sourdrille a baillé et baille audit Touchaleaume ce acceptant qui a prins et prend d’elle à tiltre de ferme et non autrement pour le temps et espace de 5 années et 5 cueillettes entières et parfaites et consécutives l’une l’autre sans intervalle de temps commenczant et qui ont commenczé au jour et feste de Toussaintz dernière passée et finissant à pareille jour scavoir est ung pré appelé le Courais situé ès communes de Cantenay et ainsi qu’il se poursuit et comporte et que ledit Touchaleaume en a jouy par cy-davant pour pendant ledit temps en prendre l’herbe et tonture et la couppe du bois qui est autour dudit pré qui appartient à ladite Sourdrille, (le foin ou les vaches dans le pré, et le bois de chauffage provenant de la taille des haies)
et a esté fait pur en payer et bailler de ferme par ledit Touchaleaume à ladite Sourdrille par chacun an la somme de 4 livres tz payable par les années dont le payement de la première année commencze au jour de Toussainctz prochainement venant et à continuer
et est accordé entre les parties que si ledit Lefebvre et ladite Sourdrille font ung lieu de leurs héritages qu’ils ont à Espinai en ce cas le présent bail demeure nul si bon semble à ladite Sourdrille advertissant ledit Touchaleaume 3 mois avant que l’on fauche en l’année qu’il sera adverti (j’ai compris que le bail cesserait si ladite Sourdrille construisait sur le lieu, mais je ne suis pas certaine de mon interprétation)
et a esté à ce présent et deument soubzmis soubz notre court ledit Lefebvre lequel a le présent marché pour agréable
et oultre promet ledit Touchaleaume baille audit Lefebvre et à ladite Sourdrille pour lesdites 5 années 8 livres de beurre net en pot payable par les années et s’il ne jouis les 5 années payera le beurre à la raison de ce qu’il jouira … (j’ai compris que les 8 livres sont pour le tout et non pas par année de qui ferait 4×5 soit 40 livres de beurre ce qui est énorme)
fait et passé Angers présents Me Anthoine Garnier François Marcillé clercs demeurant Angers et Michel Dupont demeurant Angers ledit Touchaleaume a dit ne scavoir signer

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet seule une citation ou un lien sont autorisés.

3 Comments »

  1. Traque des Touchaleaume.
    Mon ancêtre Perrine Chevrette X à Urbain Carré le 21 Juin 1672 au Plessis Grammoire ( vue 80 ) née le 1er Septembre 1652 au Plessis Grammoire ( vue 935) est fille de Antoine Chevrette et de Marguerite Touchaleaume, son parrain est Julien Touchaleaume , »charpentier », sa marraine Jeanne Chaloppin, veuve de René Chevrette.
    Note d’Odile : Nul doute que tous les Touchaleaume charpentiers sont liés car c’est un métier qu’on apprend de père en fils, et vous avez vu qu’ai déjà relevé des charpentiers à Cantenay, Soulaire, Villevêque, Le Plessis-Grammoire, donc dans votre coin, mais un peu avant votre date. Bon courage pour les rejoindre.

    Commentaire by Marie — 8 octobre 2008 @ 15:32

  2. -Dans votre famille Touchaleaume,on note page 24 « la mestayrie du Tertre,acquise par déf Jean Nigleau,sieur de La Rambergerie. ».
    -Le 18 7 1679 à Soucelles,ont étés épousés Estienne Nigleau,fils de NH Jacques Nigleau et de demoiselle Marie Bertrand,de la paroisse de Laval, pays du Maine,et Jeanne Loispault,veuve de cette paroisse.
    Sont présents Nouël Loispault,oncle paternel,Jacques Guignet aussi oncle maternel,,et plusieurs autres parents et amis.avec procuration…
    Signent Nigleau Rambergerie,Jeanne Loispault,N Loispault,J.Guignet,Bardoul, Ouvrard,Bardoul, J Ferrand,M Le Commandeux.
    (vue 19).
    -Estienne Nigleau Rambergerie,Me Chirurgien, veuf de Jeanne Loispault(Louaspault), se remarie à Soucelles,le 20 8 1709 ,avec Anne Pigeon ,fille de Denis Pigeon boucher, et de Jeanne Dufay.(vue 135).

    Commentaire by Marie — 17 mars 2017 @ 14:34

  3. -Jacques Nigleau,escuyer,sieur de La Rambergerie.
    -Prévôt des maréchaux de France à la résidence de Ste Suzanne .
    -Fermier Général de la terre de Viré et Brûlon.
    -(Abbaye du Perray-Neuf.)

    -Anne Pigeon X Estienne Nigleau Rambergerie, Me chirurgien,est petite fille de Denis Pigeon X Macée Trillot de Soucelles.
    -(Anc 11génér.).

    Commentaire by Marie — 17 mars 2017 @ 18:15

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment

Powered by WordPress