Contre-lettre de Charles Hiret sieur de la Hée, vers Nicolas Legouz, 1608

Sur la base de données ROGLO il y a une énorme erreur concernant mes HIRET car ils ont mis Olivier Hiret fils de Tugal, en me citant en bas de page  (Recherches d’Odile Halbert) 27 III 2010 Ceci est TOTALEMENT FAUX car je n’ai jamais écrit une pareille filiation, même en hypothèse seulement. 

Comme j‘ai plus de 1 000 actes notariés concernant les HIRET, que j’avais étudiés pour publier mon ouvrage l’Allée de la Hée des Hiret, j’ai décidé de recommencer leur lecture exhaustive, et tout republier pour montrer l’erreur et tout l’environnement HIRET dans le pays de Pouancé et environs.

Charles Hirel de la Hée, dont il est ici question, est celui qui est commandant du château de Pirmil à Nantes, mais vit à Abbaretz. J’ai pour lui un lien très possible, que j’entends tranquillement approfondir au fil de la relecture des actes. Il pourrait en effet être un frère puîné de Tugal 3e Hiret. ATTENTION, j’ai bien écrit « pourrait être » et non « est » et j’en suis aux hypothèses.

Acte des Archives du Maine-et-Loire 5E121 – Voici ma retranscription (voir ci-contre propriété intellectuelle) :

« Le 19 juillet 1608 après midy, devant nous Jullien Deille notaire royal Angers fut présent Charles Hyrel escuier sieur de la Hée demeurant au lieu d’Abbaretz évesché de Nantes lequel deuement estably et soubsmis soubz ledite cour confesse qu’à sa prière et requeste et pour luy faire plaisir seulement Nicolas Legouz aussi escuier sieur du Boisougard demeurant au lieu seigneurial des Mortiers paroisse de Saint Aubin de Pouancé, s’est en sa compagnie constitué et obligé vendeur solidaire vers damoiselle Françoise Ayrault veuve de feu noble homme Jehan Liquet vivant sieur du Bois Lorys de la somme de 40 livres tz de rente annuelle et perpétuelle payable par demies années pour la somme de 640 livres tz de principal payée contant comme appert par contrat de ce fait et passé par nous toutefois la vérité est que   ledit Legouz auroit et a ce fait pour faire plaisir audit estably qui au mesme instant a pris et reçu ladite somme de 640 livres prix de ladite constitution sans que d’icelle en soit demeuré auculne chose au profit dudit Legouz comme ledit estably a reconnu et confessé, par ces causes s’oblige ledit estably payer et continuer ladite rente et faire le rachapt et amortissement et en fournir audit Legouz acquit vallable dedans ung an prochainement venant et cependant faire cesser toutes poursuites qui pourraient estre contre lui faites à peine de toutes pertes despends dommages et intérests dès à présent par ledit Legouz stipulés et acceptés en cas de défaut ces présentes néanmoins etc ; à laquelle contrelettre tenir … »

 

2 réponses sur “Contre-lettre de Charles Hiret sieur de la Hée, vers Nicolas Legouz, 1608

  1. Je reporte ici le commentaire ci-dessous, qui n’était pas à la bonne place – Odile

    Bonjour Madame

    Je me permets de vous contacter concernant votre article « Contre-lettre de Charles Hiret sieur de la Hée, vers Nicolas Legouz, 1608 » en date du 12 septembre 2021 concernant des données fausses sur la base Roglo.
    Je ne suis malheureusement que l’auteur de la fiche d’Olivier Hiret et non pas de son rattachement à Tugal Hirel (vous pourrez aisément voir l’auteur de ce rattachement dans la source au niveau du mariage de ses parents erronés).
    Je viens de procéder à la suppression de la filiation entre Olivier et Tugal Hiret, et vous demanderai donc de bien vouloir supprimer mon nom de votre article puisque je ne suis pas à l’origine de ce rattachement.

    Merci par avance
    Matthieu

    1. Bonjour
      Je suis très étonnée que vous ayez pu effacer une filiation dont vous n’étiez pas l’auteur, car sur votre base de données, seuls ceux qui ont mis une donnée ont droit de l’effacer ou modifier.
      Vous n’êtes pas l’auteur de la page sur Olivier HIRET car vous en êtes uniquement le compilateur sans mérite et surtout sans avoir pris la correction de contacter l’auteur, car je suis bien vivante et jamais contactée par les innombrables compilateurs de mon travail.
      L’éthique est une chose qui se pert dans votre base de données, tout autant que la notion de sources.
      Odile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.