Obligation créée par Guillaume Cordion et Béatrix Genet, Angers 1644

J’ai trouvé l’acte qui suit est aux Archives du Maine-et-Loire, série 5E5 – Voici ma retranscription : Le 22 juin 1644 avant midy, par devant nous Nicolas Leconte notaire royal et gardenotte à Angers, ont esté présents establiz et deuement soubzmis Guillaume Cordion marchand demeurant au bourg de Châtelais tant en son nom privé que ès noms et procureur spécial de Béatrix Genet sa femme, Pierre Bodin le Jeune aussi marchand demeurant audit Châtelais par procuration par nous passée le 10 de ce mbois et de noble homme Jacques Cohon sieur du Parc demeurant en ceste ville paroisse St Aignan par procuration aussi par nous passée le jour d’hier estant au pied de la susdite demourée cy attachée pour y avoir recours et auxquels en tant que besoing est ou deroit il demeure tenu d’abondant faire agréer ces présentes et à l’accomplissement d’icelles solidairement obliger et aux acquéreurs cy après en fournir ratiffication et obligation solidaire dans 15 jours prochains à peine ces présentes néanmoins,
soubzmettant esdits noms et en chacun d’eux seul et pour le tout sans division etc confesse avoir vendu créé et constitué proms et promet garantir fournir et faire valoir tant en principal que cours d’arrérages à messieurs les doyen chanoines et chapitre de l’église St Pierre de ceste ville à ce présents ès personnes de vénérable et discret Me Bonavenaure Boin et Marin Bougron prêtres chanoines lesquels ont achapté et achaptent pour eux et leurs successeurs doyen chanoines et chapitre de ladite église à l’usage de leur grand bourse, la somme de 12 livres 15 sols 7 deniers d’annuelle et perpétuelle rente hypothécaire rendable et payable franchement et quitement chascuns ans par les quartiers dont le payement de la première quarte eschera d’huy en 3 mois prochains et à continuer et faisant assiette de ladite rente laquelle lesdits vendeurs esdits noms ont du jour d’huy et par ces présentes assise et assigné généralement et spécialement sur tous et chascuns ses biens tant meubles qu’immeubles rentes et revenus présents et futurs et sur une pièce d’héritage seule et pour le tout sans que les général et spécial hypothèque se puissent préjudicier ains confirmer et approuver l’un l’autre o pouvoir express auxdits sieurs acquéreurs d’en faire déclarer plus particulière et spéciale assiette en assiette de rente sur une pièce ou plusieurs des biens et choses dudit vendeur esdits noms solidairement et à luy de l’admortir toutes foys et quantes
ceste présente vendition création et constitution de rente faite pour et moyennant la somme de 230 livres tournois payée et fournie présentement contant au vue de nous notaire et des tesmoings par lesdits sieurs acquéreurs audit vendeur estdits noms qui a receu ladite somme en bonne monnaye courante suivant l’édit du roy dont ils se contente et en quite et lesquels ont déclaré lesdits deniers estre ceuq qu’ils ont receu le 4 de ce moys de Pierre Gabory en l’acquit des héritiers de Michel Blaisteau prêtre Pierre Sarcher et autres obligés au contrat passé par Lefebvre le 25 mars 1578 pour l’admortissement de 6 escuz de rente tellement que audit contrat de création et constitution de rente et tout ce que dessus est dit tenir garder et entretenir et aux dommages obligent ledit vendeur esdits noms et en chacun d’eux sans division etc renonçant etc spécialement au bénéfice de division discussion et ordre de priorité et postériorité dont etc
fait audit Angers audit chapitre en présence de François Vabert et René Verdon praticiens audit Anges tesmoins –
PS : Le 15 juin 1651 par devant nous notaire susdit furent présents establis soubzmis lesdits de St Pierre acquéreurs au contrat cy dessus en personnes de nobles et discrets Me Ambroise Beauruau Bonaventure Bodin et Charles Baulière prestres chanoines en ladite église et députés dudit chapitre lesquels ont receu contant en notre présence de Jacques Pottier marchand demeurant à la Jacoppière paroisse de St Clément de Craon la somme de 230 livres pour le rachapt et admortissement de 12 livres 15 sols 7 deniers de rente et outre les arrérages … et a déclaré faire ledit paiement en conséquence de son contrat d’acquet qu’il a fait de certains héritages par ly achetés de Guillaume Cordion obligé audit contrat cy dessus, par contrat passé par Gastineau notaire royal audit Craon le (blanc) mai dernier …
Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog. Tout commentaire ou copie partielle de cet article sur autre blog ou forum ou site va à l’encontre du droit d’auteur.

7 réponses sur “Obligation créée par Guillaume Cordion et Béatrix Genet, Angers 1644

  1. Bonjour Madame Halbert,

    Merci pour votre travail et pour votre site extrêmement intéressant!

    Je ne sais pas si c’est le bon endroit pour poser cette question mais je me demandais si vous aviez des informations à propos de la preuve de filiation entre Jeanne Cordion mariée avec René Girard le 30 Septembre 1680 à Bouillé-Ménard et Guillaume Cordion et Beatrix Genet?

    Je vois Jeanne Cordion dans votre document a propos de la famille de Cevillé mais je n’arrive pas a trouver la preuve.

    Merci pour votre aide!

    Cordialement,

    Jean

    1. Bonjour monsieur
      Pouvez-vous mettre ici ce que vous avez comme parrainages etc… ?
      afin d’aligner toutes les pistes que vous avez déjà.
      Odile

      1. Merci beaucoup pour votre réponse madame Halbert !

        J’ai noté dans votre document sur les Cevillé que Jeanne Cordion est la marraine de Pierre RIOU (Chatelais 11.9.1672), fils de Renée Cordion et René Riou. J’ai recherché dans les AD du Maine-et-Loire et j’ai trouvé en effet: Chatelais – Saint Pierre BMS 1640-1676 – Vue 136/164. https://www.archinoe.fr/v2/ark:/71821/dd602fa9393771524ea38a334c5a67a3. En haut à gauche.

        Une personne sur geneanet m’a fait remarquer que sur l’acte de mariage de René Guérin avec Françoise Girard fille de défunt René Girard et de Jeanne Cordion sont cités comme témoins pour l’épouse : René RIOU son curateur et Jean BOUILDE marchand son cousin remué de germain (qui signe). J’ai vérifé et en effet: AD de la Mayenne – Grugé-l’Hôpital – Saint-Pierre – BMS – 1615-1792 – Vue 498/1037. https://www.archinoe.fr/v2/ark:/71821/4aa69626f86b48c95c162348da92ca2f

        Comme vous le mentionnez votre document sur les Cevillé, René RIOU a épousé le 27/09/1669 à Châtelais Renée CORDION fille de + Guillaume CORDION et de Béatrice GENET: AD du Maine-et-Loire – Chatelais – Saint-Pierre – BMS – 1640-1676 – Vue 113/164. https://www.archinoe.fr/v2/ark:/71821/b43faebbee6f649e921085702521b687

        Cela semble prouver en effet que Jeanne Cordion épouse de René Girard est très proche de la famille Guillaume Cordion/Béatrix Genet.

        Maintenant dans l’acte de mariage de René Guérin avec Françoise Girard il est mentionné « Jean Bouildé marchand coufin remué de germain de la ditte épouse ». Si Jean Bouildé est le fils de Jean Bouildé de Renée Genet dans votre documents sur les Cevillé, il serait le cousin germain de Jeanne Cordion et non de sa fille Françoise Girard. Est-ce que le curé aurait mal compris?

        Voila ce que j’ai. En effet il me semble que la probabilité que Jeanne Cordion mariée avec René Girard le 30 Septembre 1680 à Bouillé-Ménard est bien la fille de Guillaume Cordion et Beatrix Genet est très forte mais je ne suis q’un récent amateur et je me demandais si vous pourriez m’aider à aligner ces pistes et peut-être d’autres pistes que je n’ai pas trouvé.

        Merci encore pour votre aide!

        Cordialement,

        Jean

        1. merci de donner aussi les parrainages complets de TOUS les enfants du couple Jeanne Cordion mariée avec René Girard le 30 Septembre 1680 à Bouillé-Ménard
          Odile

          1. Merci du conseil. Il semble qu’ils aient eu quatre enfants:

            #1 – Jeanne: Baptisée le 10 Janvier 1682 à Bouillé-Ménard.

            – Parrain: Pierre HOUESNARD, marchand qui signe. Est-ce le petit-fils de Yves HOUESNARD et Catherine Genet, époux de Marie Denis dans votre documents sur les Cevillé?
            – Marraine: Barbe DELANOË qui ne sait signer. Est-ce la nièce de Jeanne Cordion, née le 09.03.1664, fille de Marie Cordion et petite-fille de Guillaume Cordion et Béatrix Genet dans votre documents sur les Cevillé?

            Bouillé Ménard BMS 1677-1687 Vue 55 sur 107
            https://www.archinoe.fr/v2/ark:/71821/3542f79a0e385c3ad03f24069284a2ba

            #2 – Marie: Baptisée le 30 Octobre 1683 à Bouillé-Ménard. Décèdée le 11 November 1683 à Bouillé-Ménard.

            – Parrain: Pierre LOUMER ou LOUMIER, marchand qui signe.
            – Marraine: Julienne GIRARD qui ne sait signer.

            Bouillé Ménard BMS 1677-1687 – Vue 75 sur 107
            https://www.archinoe.fr/v2/ark:/71821/c1aef438e1ad927e4141ead47bb60fa8

            et

            Bouillé-Ménard BMS 1675-1743 – 6E36/1 Vue 48 sur 198
            https://www.archinoe.fr/v2/ark:/71821/5542bd1f54d805763af5404aea85312a

            #3 – Alexis: Baptisé le 19 November 1684 à Bouillé-Ménard. Décèdé le 29 December 1684 à Bouillé-Ménard.

            – Parrain: François POILIEVRE, marchand qui signe.
            – Marraine: Marie FAUVEAU qui ne sait signer.

            Bouillé Ménard BMS 1675-1743 – 6E36/1 Vue 86 sur 107.
            https://www.archinoe.fr/v2/ark:/71821/c61af5825e654ee78527ece1add27107

            #4: Françoise dans mon message précédent

            Merci pour votre aide!

            Cordialement,

            Jean

          2. journées compliquées pour moi
            tombée encore il y a peu de temps, je me remets lentement
            du haut de ma tour j’ai a vivre durant encore 3 mois les peintres du ravalement qui vont et viennent et on a tous dû tout enlever des terrasses, de sorte que mes arbres sont à l’intérieur et je ne suis pas en mesure ces temps ci d’avoir un esprit libre et fouineur, je tourne en mode vigileance totale
            merci de patienter
            Odile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *