Carnet de guerre d’Edouard Guillouard 84° RIT : mars-juin 1915


Vous êtes sur le carnet de guerre d’Edouard Guillouard et photos de Fernand Leglaive au 84° RIT et il y a beaucoup de pages dont table des matières Edouard Guillouard (carnet de guerre) Fernand Leglaive (appareil photo)

Les périscopes – Bailleulval

1er mars 1915 lundi – Commandant Mercier du 81e Ct le quartier. A Beaumetz chercher cavalier, vu Bounier 82e

3.3 mercredi – Triceul Glorian

4.3 jeudi – Relève encore difficile
5-8.3 Bailleulval 
[photo ci-contre, le calvaire de Bailleulval en mars 1915 – VOIR 7 AUTRES PHOTOS DE BAILLEULVAL en mars 1917 : cimetière, tour]

9-12 mars – Tranchées Cie extrême gauche, section du Btei Chaussé devant Ransart, Siodeau tué
13.3 samedi – Cantonnement Bailleulval, Le Tailleur, Noiret
14.3 dimanche – Grand-messe, le Père Laurent, Lucienne
15.3 lundi – Messe pour Joseph, Marchais
16.3 mardi – Service pour Siodeau


17.3 mercredi – Tranchées Cie extrême gauche, section Rouvre

[photo ci-contre, le coiffeur et le barbier « mars 1915, Bailleulval]

18.3 jeudi – Travaux à l’Alouette
19.3 vendredi – Bombardement de la tranchée après le tir du canon 37 à Homin
21.3 dimanche – La Rousse à Derancourt 

[Derancourt est le nom d’un commandant venu leur donner des cours du 1er février au 15 mars 1915 selon la liste dressée par Edouard Guillouard de tous les hommes qu’il a cotoyés au 84° RIT.

On voit sur la légende de la photo « avril 1915 » car la légende a été écrite après la guerre, donc au plus tôt en 1919, lors de la mise en album des photos du fonds Leglaive, alors que Guillouard tenait son journal quotidiennement pendant les 4 années de guerre, donc ses dates sont plus précises. Je vous incite donc à mettre rapidement après la prise de vues, des noms précis ou légendes à vos photos numériques, si vous voulez que vos proches descendants sachent les identifier dans un siècle ou même avant]

22.3 lundi – Cantonnement Bailleulval
23.3 mardi – La 2e Cie commandée par Créhalet nous reçoit, Bouyer
24.3 mercredi – Eon et ses vers, Enard
25.3 jeudi – Limencourt voir si rien trouvé
26.3 vendredi – Tranchées Gastineau Cie exrême gauche, section à gauche devant Ransart

[Avril 1915 – tranchée de Gastineau : le lavabo dans la tranchée. A cette époque l’eau courante existe peu et uniquement dans les grandes villes. Partour, on ne connait que la cuvette sur une table alors appelée  « lavabo ». ]

28.3 dimanche Les Rameaux, – messe à la tranchée, Bellacout
30.3 mardi – Cantonnement Bailleulval
31.3 mercredi – Visite à Cassin à Berneville, vu Beauquin, réception au ravitaillement, vu Poudat au retour


Mars 1915, tranchée de Gastineau. Leglaive photographe sort de la tranchée pour prendre cette photo, donc c’était un jour sans tirs en face.

Edouard_Cheval.jpg1er avril  1915 jeudi (saint) – Offices à l’église Bailleulval
2.4 vendredi (saint) – Départ à 6 h pour les tranchées
3.4 samedi – Tranchées Gastineau Cie extrême gauche, section Dte
4.4 dimanche – Pâques
5.4 lundi – Secteur très calme
7-10.4 – Cantonnement Bailleulval

11.4 dimanche – Tranchées Cie extrême gauche, section Dte

12.4 lundi – Construction d’abri
13.4 mardi – Visite du colonel
15.4 jeudi – Cantonnement Bailleulval
16-20.4 – Le Printemps. Travaux de 1ère position. Photos à cheval devant chez Dupéré [photo ci-contre Edouard Guillouard, mais je pense que mon grand-père, dont nous avions une photo à cheval pendant la guerre 14-18, n’avait jamais eu de cheval en fait pendant la guerre, mais que cette photo était un moment de détente des officiers de la 84°RI, lors de la visite (ou mission) d’un cavalier à Bailleulval en 1915, car je crois voir le même cheval sur toutes les photos, et je pense que c’est celui du visiteur VOIR sur mon blog et en discuter LES 7 PHOTOS car ils sont 7 à avoir posé sur le cheval]


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les périscopes

[4 photos car la 4ème était sur la page précédente puisque Leglaive mettait les périscopes en février 1915 alors que Guillouard les met en avril]
21-26.4 – Cie extrême gauche, champ Hucteau

27.4 mardi – Bailleulval

28.4 mercredi – Permission à Avesne. Vu Cassin, Poudat, Croisy

29.4 jeudi – Réception des camarades de la 2e s. Feneux et Forge

30.4 vendredi – Arrivée du commandant Lochereau
1er mai 1915 samedi – Réception d’une partie des officiers

3-8.5 – Tranchées C.T. (ancienne extrême gauche)
9.5 dimanche – Tranchées abris à droite de Gastineau

10.5 lundi – Vu le client de Pont-Château au 270e (Edouard, quincailler en gros, vend dans toute la Bretagne avec 18 chevaux)
11.5 mardi – Bombardement au nord d’Arras
12.5 mercredi – Reprise de la tranchée Te le prisonnier de la 1ère
13.5 jeudi – Déménagement à droite, remplacé la cavalerie, le prisonnier ayant annoncé des mines dans T1, le 270e prend l’emplacement, le Ct Romulot prend le commandement du quartier

14.5 vendredi – Tranchées C1 devenu T1, et T1 R1
15.5 samedi – Bailleulmont. Reçu Porcher
16.5 dimanche – Popote chez Havier
17.5 lundi – Grande réception de la 1ère et des docteurs
21.5 vendredi – Soutien de Gastineau
22.5 samedi – Nomination de Chaussé lieutenant
23.5 dimanche – Arrivée de Sacré. Visite au colonel de Chaussé
24-26.5 – Tranchées T1, Sacré part faire du service à la 2e
27.5 jeudi – Bailleulmont, popote chez Dupin
29.5 dimanche – Obus chez Mr Leglaive dans sa chambre
30-31.5 – Cantonnement de Bailleulmont

1er juin 1915 mardi – Départ à 1 h du matin
2-4.6 – Soutien de Gastineau
5.6 samedi – Tranchées Cie T1
6.6 dimanche – Attaque à notre droite à 5 h, le sol tremble
7.6 lundi – Les nouvelles de notre avance Hebuterne
8-12.6 – Cantonnement de Bailleulval
13.6 dimanche – Tranchées Cie T1
14.6 lundi – Emplacement d’observateur

photo Leglaive, fonds Guillouard. Je n’ai trouvé aucune légende permettant de situer cette photo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15.6 mardi – Tué deux boches devant Ransard

17.6 – Attaque simulée d’artillerie

19-24.6 – Cantonnement de Bailleulval
25-27.6 – Tranchées soutin Gastineau
28.6 lundi – Tranchées Cie T1
29.6 mardi – Demande de permission

[photo « avril 1915 maison Gastineau, devant le poste de secours » Leglaive qui semble porter l’étui de l’appareil photo et Guillouard qui porte des jumelles


1er juillet 1915 – Cantonnement de Bailleulval
3.7 samedi – Départ en permission, gros évênement au cantonnement, train vers 3 h, départ à 7 h de L’Arbret par Diné
4.7 dimanche – Arrivée à Amiens (à 47 km de Bailleulval) à 4 h, visite de la ville, départ à 6 h pour Paris, le train ne part qu’à 8 h, arrivée à Paris à 11 h, déjeuner chez Duval, départ à 15 h pour Nantes où j’arrive à 9 h 20
5.7 lundi – Permission à la place, départ à 10 h pour La Bernerie, arrivée à midi
6.7 mardi – La Bernerie, départ pour Nantes
7.7 mercredi – Nantes
8.7 jeudi – Départ de Nantes à midi, ma femme m’accompagne jusqu’à Angers, arrivée à Paris à 7 h, départ à 9 h 30 gare du Nord
9.7 vendredi – Arrivée à Amiens à 3 h, départ pour Doullens à 6 h, arrivée à Doullens à 10 h, vu Pons qui me ramène à L’Arbret et une voiture me conduit à Bailleulval, visite aimable chez le colonel, le soir retour à la tranchée T1
photo Leglaive, fonds Guillouard[photo ci-contre mai 1915 dans la tranchée de Gastineau, le fabricant de bagues. Ma maman m’avait transmis l’une de ces bagues, fabriquée dans les métaux des munitions reçues. Malheureusement mon appartement a été totalement pillé il y a 28 ans et je n’ai plus rien, et cette bague m’était plus chère que celle qui avait un diamant]

10-12.7 – Tranchées

13.7 mardi  – Cantonnement Bailleulval

14.7 mercredi  – Colonel Dusseul part en permission, le Ct Lemoine
15.7 jeudi – La petite chanson Mr du Vallet
18.7 dimanche – Départ de Chaussé
24-27.7 – Cantonnement
28-31.7 – Soutien de Gastineau

 

 

 

« mai 1915 soutien de Gastineau » Ces officiers ont une table et un abri, celui de gauche est Edouard Guillouard

« mai 1915 maison gastineau »

La couverture sur le soldat dans la tranchée illustre leur peu de vêtements adaptés.

« mai 1915 officiers à Bailleulval »

« mai 1915 Bailleulval, visite de Person »

« juin 1915, Bailleulmont » officiers sur la place de l’église

« juin 1915, Bailleulmont » l’église est encore entière

la maison l’Allouette

photo Leglaive, fonds Guillouard

J’avais dans le fonds de mon grand-père la photo ci-contre.
Je peux maintenant l’identifier.

Il s’agit d’une maison disparue, car détruite, mais manifestement le nom de ce lieu a lui aussi disparu car je ne le retrouve pas sur Geoportail. Elle était très originale, comme le montre la photo ci-dessous.

photo Leglaive « été 1915, Gastineau maison l’Allouette

 

Télécharger l’original du carnet de guerre d’Edouard Guillouard

Je ne vous mets pas les vues directement car ce serait trop lourd pour visionner ma page, donc je mets seulement les liens, et cliquez pour télécharger : mars  1915  –  fin mars 1915  –   avril 1915   – mai 1915  – juin 1915  – juillet 1915 –   fin juillet 1915  –

2 réponses sur “Carnet de guerre d’Edouard Guillouard 84° RIT : mars-juin 1915

  1. Bonjour,

    la ferme de l’Alouette se trouve sur la D30 à l’ouest de Ransart aux limites de la commune.

    Merci pour ce site.

    1. Bonjour
      Je suis heureuse de savoir que j’ai été utile et que ceux de la ferme l’Alouette garderont la mémoire écrite par mon grand père en 14-18
      Cordialement
      Odile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.