Vente de la seigneurie d’Armaillé, 1610

La famille d’Armaillé qui vend ici sa terre est la famille de chevalerie qui a vendu vers 1570 l’herbergement du Boisgeslin à Jacques de la Forêt, qui prendra par la suite le nom d’Armaillé, et dont la famille perdure.
L’acte est une contre-lettre curieuse en ce sens que les 2 cautions le sont des vendeurs et pas de l’acheteur. Je n’ai donc pas compris le sens de ces cautions…

    Voir ma page sur Armaillé
Armaillé - Collection particulière, reproduction interdite
Armaillé - Collection particulière, reproduction interdite

L’acte qui suit est extrait des Archives Départementales du Maine-et-Loire, série 5E121 – Voici la retranscription de l’acte : Le 23 novembre 1610 avant midy, devant nous Jullien Deille notaire royal Angers furent présents Claude d’Armaillé escuier sieur de la Perrière demeurant au lieu d’Armaillé dicte paroisse tant en son nom que comme procureur spécial de damoiselle Françoise de Juigné veufve de deffunt René d’Armaillé vivant escuier sieur de la Perrière par procuration spéciale passée par Letort notaire de la court de Pouancé le 20 de ce mois, la minute de laquelle demeure cy attachée en nos mains pour y avoir recours, damoiselle Renée Charlot veuve de defunt François de Juigné vivant escuier de Laubinaye demeurant en ceste ville paroisse de la Trinité et François de Juigné son fils aussy escuier sieur de Laubinaye demeurant en la paroisse de Challain,
lesquels deuement establiz et soubzmis soubz ladite court eulx et chacune d’eulx esdits noms et en chacun d’iceulx seul et pour le tout sans division de personnes ne de biens leurs hoirs confessent que combien que ce jourd’huy et présentement honnorable homme sire Pierre Gaultier marchand et bourgeois d’Angers et Symphorien Decorce aussy marchand demeurant en ladite paroisse de la Trinité se seroit en leur compagnie esdits noms constitués et obligés vendeurs solidaires vers noble homme Jehan Preschebaud sieur du Chesne de la terre et seigneurie d’Armaillé située dite paroisse d’Armaillé et de la Mestairie de Villetionnée et closerie de Lebaupinière paroisse de Bouchemaine pour et moyennant la somme de 3 200 livres payées contant auxdits susdits
o condition de grâce de 4 ans et pour le temps de ladite grâce prins lesdites choses à ferme pour en payer de ferme par chacune desdites années la somme de 200 livres outre les autres charges
néanlmoings la vérité est que lesdits Gaultier et Decorce auroient et ont ce fait pour faire plaisir auxdits establis esdits noms et à leur prière et requeste,
lesquels au mesme instant dudit contrat auroient et ont pour le tout eu prins receu et emporté ladite somme de 3 200 livres prix dudit contrat sans que d’icelle somme en soit demeuré ne aulcune chose tournée au profit desdits Gaultier et Decorce comme lesdits establiz ont recogneu et confessé pour ces causes promettent et s’obligent lesdits establiz esdits noms solidairement comme dit est payer et continuer de leurs deniers ladite ferme chacun an faire la rescousse et réméré desdites choses vendues et tenir et mettre hors dudit contrat lesdits Gaultier et Decorce et leur en fournir acquit et recousse valable dedans 4 ans prochainement venant à peine de toutes pertes despens dommaiges et intérestz etc dès à présent par lesdits Gaultier et Decorce stipulé et accepté en cas de défaut cesdites présentes néanlmoings
à laquelle contre-lettre promesse obligation et tout ce que dessus est dict tenir etc dommaiges etc obligent lesdits establis eulx et chacun d’eulx esdits noms et en chacun d’iceulx seul et pour le tout sans division de personnes ne de biens leurs hoirs et biens et choses à prendre vendre, renonczant etc et par especial au bénéfice de division discuttion et ordre etc foy jugement condempnation etc
fait et passé audit Angers à nostre tablier en présence de Me Noël Berruyer et Pierre Portran clerc demeurant audit Angers

Odile Halbert – Reproduction interdite sur autre endroit d’Internet Merci d’en discuter sur ce blog et non aller en discuter dans mon dos sur un forum ou autre blog. Tout commentaire ou copie partielle de cet article sur autre blog ou forum ou site va à l’encontre du projet européen

4 réponses sur “Vente de la seigneurie d’Armaillé, 1610

  1. Bonjour,
    Je ne savais pas où écrire exactement sur votre site…
    J’aurais une question au sujet du château du Halquetier à FAY-DE-BRETAGNE.
    J’aimerais savoir où vous vous êtes procuré ces cartes postales? Et qui sont les propriétaires actuels ?

    Merci de répondre !
    Cordialement,
    Marie.

      Note d’Odile :
      Bonjour madame
      J’allais vous répondre que la collection de cartes postales en ligne sur le site des Archives Départementales de la Loire-Atlantique est beaucoup plus complète que la mienne, mais auparavant j’ai vérifié sur leur site, et découvert qu’ils n’avaient pas les cartes postales en notre possession.
      Par contre, je n’ai pas saisi le sens de votre question. Pouvez-vous me préciser le but précis de votre demande s’il vous plaît ? En particulier, je n’ai pas compris si ce sont les propriétaires des cartes postales ou du château que vous cherchez. Et dans quel but ?
      Cordialement
    1. Bonjour Madame,

      Je cherche actuellement à contacter les propriétaires du Château du HALQUETIER en raison de son état très préoccupant qui pourrait lui être fatal si rien n’est fait rapidement.
      Avez-vous un contact ?

      En vous remerciant par avance.
      Cordialement.

  2. Bonjour Madame,
    j’aimerais savoir où vous vous êtes procuré les cartes postales concernant le village d’Armaillé. Exite-t-il des droits d’auteur sur ces cartes?
    Merci d’avance
    Respectueuses salutations

      Note d’Odile : Ma page sur Armaillé, comme tout mon site, relève des droits d’auteur, ce qui signifie que vous avez le droit d’en faire une copie sur votre unique machine, à l’exclusion de toute autre diffusion soit papier et envoi à un tiers, soit envoi par email à un tiers, soit sur un site ou blog.
      Par contre, mon site n’est pas la meilleure source de cartes postales, voyez celui des Archives Départementales dont la collection est bien supérieur à la mienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *